Virée bauloise (8 et 9 octobre 2022)

Début octobre MiniChou et moi prenons la direction de La Baule, où nous retrouvons ma mère pour le week-end. C’est une première pour moi, je ne connais pas du tout ce coin même si j’avais réalisé en regardant la carte que La Baule et Redon n’étaient distantes que d’une soixantaine de kilomètres.

Nous nous baladons pas mal durant ce week-end, admirant les façades des villas bauloises typiques. Certaines sont absolument magnifiques avec des couleurs, des mosaïques… mais pas toujours très ensoleillées, avec parfois d’immenses pins dans le jardin, pins qu’il est a priori interdit de couper.

Le front de mer est agréable, avec toute une promenade piétonne permettant de relier Pornichet (à l’est) et Le Pouliguen (à l’ouest). Une partie de cette promenade est le long de la route côtière, mais une autre – l’esplanade Benoît ! ça ne s’invente pas ! – est hyper calme, entre la plage du même nom et des immeubles. Le prix des appartements dans ces immeubles de front de mer est d’ailleurs assez stupéfiant, nous voyons des annonces à plus d’un million d’euros pour des quatre pièces donnant sur la route avant de donner sur la mer…

La plage de La Baule

L’esplanade Benoît

Arrivée au bout de la balade côté Le Pouliguen

Point de vue sur Le Croisic

Couple de sirenus, d’Agnès Rispal

La Baule est une ville très vivante et commerçante, avec des halles bien achalandées, un marché extérieur le week-end, et tout un tas de boutiques. Nous voyons également un grand cinéma et des affiches pour des spectacles au Palais des Congrès.

Les belles halles…

… et les dunes, notre découverte du jour : une chouquette fourrée de crème diplomate à la vanille. Un régal absolu, aérien et très fin !

Eglise devenue centre culturel dans le centre-ville de La Baule

Il y a également de beaux hôtels, dont l’hôtel Barrière Le Royal, à deux pas de la plage. Nous nous y rendons le dimanche matin pour le petit-déjeuner buffet, qui s’avère absolument superbe. Grâce à MiniChou nous y arrivons tôt (hahaha) et nous profitons donc des plats bien garnies et de la salle toute calme, c’est très agréable. Plats chauds, froids, brioche, crêpes, viennoiseries, fruits frais, yaourts, il y a beaucoup de choix et on se régale ! Quant à MiniChou, il dort tout du long, parfait ! Nous faisons ensuite un tour dans l’hôtel ; il y a tout un complexe thalasso / spa ma fois bien tentant. Ce sera pour une prochaine fois !

Hôtel Le Royal

Tagué , , , ,

2 réflexions sur “Virée bauloise (8 et 9 octobre 2022)

  1. C’est vrai que les maisons sont superbes! Et le combo petit déjà spa me tente bien ! à noter pour une prochaine escapade!

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :