Les vadrouilles parisiennes de l’été 2022

Qu’il est passé vite cet été 2022 ! Chaque année je me fais la réflexion, chaque année je trouve que l’été est une saison bien courte… mais alors cet été 2002 a décroché pour sûr le pompon de la brièveté. Il faut dire aussi que nous n’avons pas arrêté. Outre les différentes vadrouilles présentées sur ce blog, j’ai également été assez active à Paris, et c’est ce que je vais vous présenter ici.

En juillet, je redeviens touriste à Paris le temps d’un week-end avec ma cousine Florence. Nous marchons des kilomètres, faisant le tour des incontournables parisiens, du musée d’Orsay à Montmartre en passant par la tour Eiffel et les quais de Seine. Nous allons également voir l’exposition Edelfelt – lumières de Finlande au Petit Palais, qui me rappelle à quel point j’aime ce pays et sa lumière, et nous tombons par hasard sur le festival des livre des artistes, où nous croisons plusieurs personnalités comme Sophie Davant, William Leymergie, Michel Drucker…

Le mur végétal du musée du quai Branly

La cathédrale orthodoxe de Paris

Expo « studio Harcourt » au théâtre de la Huchette

Pause goumande et rafraîchissante chez Berthillon

Eglise Saint-Jean de Montmartre

En route vers le Sacré-Coeur et la vue sur Paris

Héron dans le parc de Bercy

Les jardins parisiens sont très fleuris et je m’y balade à plusieurs reprises, notamment dans le 5è arrondissement où mes pas me mènent régulièrement ce mois-ci. J’en profite d’ailleurs pour aller prendre le thé avec MiniChou à la grande mosquée de Paris, un agréable moment de dépaysement !

La SuperLune du 13 juillet

Last but not least, je découvre enfin une expo qui me faisait rêver depuis des années : celle de Steve McCurry, au musée Maillol. Je me plonge avec délices dans son univers, et me régale de ses portraits pris aux quatre coins du monde…

En août nous ne sommes que quelques jours à Paris, mais c’est tout de même l’occasion de découvrir la version 2022 de Paris Plages avec une ancienne collègue de la Réunion, de passage à Paris entre deux avions. Il fait gris mais le cœur y est ! Nous profitons également du square du Serment de Koufra, avec ses plantations rappelant différentes régions françaises et sa sympathique guinguette. MiniChou flashe sur la draisienne d’une petite fille, qui la lui prête quelques instants, c’est adorable !

Paris Plages

Direction les régions de France au square du Serment de Koufra !

D’abord la Bretagne…

… puis le marais poitevin…

… et enfin la Provence.

Déco de la guinguette

Tchin !

Début septembre, je pars à la découverte de Pop’Air à la Villette, une exposition ludique et colorée sur le thème de la culture pop. Gros coup de cœur pour cette expo et ses œuvres parfois immersives, comme la piscine géante pleine de boules. Extra ! J’y étais avec MiniChou mais il a malheureusement dormi durant la plus grande partie de la visite.

Cupid’s Koi Gaarden

Arrivée dans l’Hyper Cosmo…

Plouf !

Nous allons également une journée à Chantilly. Nous passons à deux doigts de nous faire verbaliser dans le RER car nous ignorions que les deux dernières stations étaient en tarif TER (donc pass Navigo non valide) ; je sauve nos finances en proposant à la contrôleuse de descendre immédiatement du train, ce qui nous fait débarquer à la Borne Blanche, un simple quai de gare sans machine à ticket. Pratique ! Qu’à cela ne tienne, nous rejoignons donc à pied Orry-la-Ville, à 2km de là, où il y a une vraie gare. Cela nous fait une balade ! Une fois à Chantilly, alors que nous venons de nous installer pour pique-niquer, nous nous prenons un énorme orage sur la tête. Bref, la bonne idée se transforme peu à peu en désastre, mais alors qu’est-ce qu’on aura rigolé ! Et puis nous aurons tout de même mangé de la délicieuse Chantilly… Bon, il faudra tout de même qu’on y retourne 😉

Quelque part entre Borne Blanche et Orry-la-Ville

Il pleut, il mouille…

Miam !

Quel plaisir de retomber par hasard sur une oeuvre d’Alain Godon (en l’occurence, le château de Chantilly), un artiste que nous avions découvert à Etaples l’année dernière

Toujours en septembre, nous nous offrons le luxe d’une journée parisienne en amoureux et nous partons enfin à la découverte des catacombes. Cela faisait des années que nous voulions y aller et la visite est à la hauteur de mes espérances ! PS pour les âmes les plus sensibles, je n’ai pas mis de photo des ossements donc vous pouvez continuer de lire tranquillement 😉 Nous nous remettons ensuite de nos émotions souterraines autour d’une bonne soupe de nouilles chez Tran Tran Zaï, une valeur sûre.

En route pour les catacombes

Indication sur notre localisation

Tagué , , , , , , ,

2 réflexions sur “Les vadrouilles parisiennes de l’été 2022

  1. Coralie dit :

    Sympa ce petit florilège d’expériences 🙂 J’ai aussi adoré l’expo Steve Curry, quel talent (et quelle vie !) ! Et oui les catacombes ça vaut le coup de les visiter !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :