On a testé… la thalasso post-natale à Saint-Malo ! (du 9 au 16 avril 2022)

Cet univers ne serait pas grand-chose s’il n’abritait pas les gens qu’on aime – Stephen Hawking.

Comme je l’expliquais dans l’article précédent, nous avons eu cette idée un peu iconoclaste de ne pas faire de liste de naissance, au profit d’une cagnotte afin de partir en thalasso post-natale. L’idée derrière cela était de limiter les cadeaux matériels, dont le volume peut rapidement devenir impressionnant, sans parler des doublons, au profit de moments partagés. Moins d’avoir et plus d’être, en somme 🙂 Le tout dans un contexte où on nous a prêté beaucoup de choses (merci à plusieurs ami(e)s qui se reconnaîtront, et merci à ma maman !) et où l’on n’avait objectivement pas besoin de grand-chose !

Plusieurs centres de thalasso proposent des thalassothérapies post-natales, mais celui qui me faisait rêver depuis longtemps c’est Saint-Malo. Il y a deux formules : la formule « Mer et Jeune Maman » avec 24 soins de thalasso sur six jours pour la maman, et la formule « Maman Bébé » qui rajoute cinq heures de garderie par jour pour bébé et deux massages de bébé. Nous avions initialement réservé la seconde, avant de modifier notre réservation juste avant le départ devant les chiffres très élevés de Covid et de bronchiolite à ce moment-là. Je trouvais en effet déraisonnable d’exposer MiniChou en le mettant en garderie avec plein d’autres enfants et des adultes pas toujours masqués, juste pour notre « confort ». Cela nous a fait faire quelques économies, mais nous a empêchés de faire des soins ensemble puisque du coup Benoît gardait MiniChou durant mes soins, et vice-versa.

Les cures post-natales se réservent sur la semaine, du samedi au samedi. Le premier week-end est libre, puis les choses sérieuses commencent dès le lundi matin avec un rendez-vous médical. Les cures post-natales sont en effet considérées comme des cures médicales à Saint-Malo, donc le passage par le bureau du médecin du centre est obligatoire. C’était la première fois que j’allais chez le médecin en peignoir de bain ^^ J’ai trouvé cette visite pas mal, cela permet de discuter un peu et surtout d’adapter les soins prodigués. Il y a en effet une trame commune à toutes les cures post-natales, mais pour certains types de soins différentes options existent. Par exemple, j’avais mal au dos donc j’ai eu droit à trois massages musculaires réalisés par une kiné. Le médecin rédige ensuite sa petite ordonnance, que je transmets au bureau de la thalasso afin que mon planning de soins soit édité en tenant compte des prescriptions du médecin.

Les soins sont organisés du lundi au samedi, avec quatre soins par demi-journée, en alternance le matin et l’après-midi. Sur chaque demi-journée il y a 3 soins « passifs » (bains bouillonnants, massages, hydrothérapie, enveloppements d’algues…) et un soin « actif » (aquagym post-natale, stretching piscine, marche rapide…). J’avais vingt soins « thalasso » (ceux que je viens de décrire) et quatre soins « spa » (gommage du corps, modelage du visage…) sur la semaine. Les lieux de rendez-vous pour chaque soin sont indiqués sur le planning, et sont assez faciles à trouver. Le centre est grand mais il y a pas mal de panneaux, je m’y suis orientée facilement (et au pire il y a toujours quelqu’un pour aider !).

Bain bouillonnant d’eau de mer, éclairé aux LED : l’un de mes soins préférés !

L’une des piscines d’aquagym

Dans les couloirs des thermes

L’un des salons d’attente pour les soins

Une autre piscine d’aquagym

Marche sportive sur les remparts

Les rendez-vous s’enchaînent plus ou moins ; les dames du bureau font ce qu’elles peuvent, mais parfois il y a un peu d’attente entre deux soins. Personnellement cela ne m’a pas dérangée, car ces périodes de battement m’ont permis de profiter du reste des infrastructures notamment la salle du brouillard marin (avec des vaporisations d’embruns), où j’ai adoré me poser avec un verre de tisane entre les soins. Il y a aussi une grande piscine d’eau de mer où l’on peut nager, un jardin avec des transats, un solarium, plusieurs saunas et hammams, et puis l’un des clous de la thalasso à Saint-Malo : le parcours Aquatonic, un ensemble de bassins et de jets sous-marins très chouette.

La salle de détente face à l’océan

La fameuse salle des brouillards marins

La tisanerie (les tisanes étaient en libre service)

La piscine d’eau de mer…

… et son agréable jardin ensoleillé

J’ai trouvé les soins de très bonne qualité, et le personnel sympa dans l’ensemble. Evidemment il y a toujours une ou deux personnes visiblement blasées de leur travail, et qui font les soins de manière assez mécanique, mais ce n’est pas la majorité. La plupart des personnes ont été très agréables et souriantes. Sur certains types de soins j’ai revu la même personne plusieurs fois dans la semaine, ce que j’ai apprécié. Ce fut le cas pour la kiné qui me faisait les massages, j’ai trouvé très bien que ce soit la même kiné sur les trois massages, cela a permis de donner une cohérence à l’ensemble (et de bien papoter aussi ;-)) L’accueil de manière général fut excellent, que ce soit à l’accueil de l’hôtel ou des thermes. J’ai bien aimé aussi les deux conférences organisées durant le séjour – l’une sur la thalassothérapie, l’autre sur la nutrition – ainsi que le cocktail de bienvenue du directeur 😉

Le savoureux cocktail de bienvenue du directeur

Un tableau en plumes que j’ai beaucoup aimé

Concernant MiniChou, le fait de supprimer la garderie a malheureusement également supprimé ses deux massages. Nous nous sommes rattrapés en l’emmenant plusieurs fois à la piscine d’eau de mer du centre. Cela a d’ailleurs donné des idées à d’autres jeunes mamans 😉 Nous profitions souvent d’un creux un peu long entre deux de mes soins, on se donnait RDV à la tisanerie et si MiniChou était « apte au bain » (c’est-à-dire pas en pleine sieste, ni complètement surexcité) Benoît m’y retrouvait avec lui. Au final je crois qu’ils sont venus quasiment à chaque fois ! C’est donc à Saint-Malo que MiniChou a profité de son premier bain en piscine 🙂 Les conditions étaient top, avec une eau chauffée à 31°C et pas trop de monde. Passé l’étonnement des premiers instants, je crois qu’il a bien aimé ces nouvelles sensations… et il a adoré le goût de l’eau salée ^^

En route pour le plouf, parfois tous les trois…

… parfois juste avec Benoît, qui m’attendait alors avec MiniChou à la tisanerie

Et hop dans l’eau !

Je vous ai parlé de mes soins, de la piscine avec MiniChou… Et Benoît alors ? Il avait un accès illimité au parcours Aquatonic, au sauna, au hammam et à la piscine du centre, par contre aucun soin n’était prévu pour lui. Nous avions donc prévu de lui en prendre en supplément. Comme les soins vraiment thalasso ne l’inspiraient pas trop, il a réservé uniquement des massages au spa, avec un coup de cœur pour les massages musculaires profonds du dos et des jambes.

Côté hébergement, plusieurs choix sont proposés sur le site lors de la réservation. Il y a bien sûr le Grand Hôtel des Thermes, qui inclut la demi-pension dans l’un des restaurants du site, mais également plusieurs hôtels partenaires, moins chers. Nous avons opté pour la résidence Neptunia, qui est une résidence de tourisme reliée au Grand Hôtel et donc au centre de thalasso par une passerelle couverte. Nous avons été ravis de ce choix : notre studio était vraiment mignon, et nous pouvions descendre aux thermes en peignoir, ou remonter entre deux soins si besoin… le tout pour deux fois moins cher qu’au Grand Hôtel.

Les Thermes sont situés face à l’océan

Une passerelle permet de relier les Thermes et le Grand Hôtel (à gauche) à la résidence Neptunia (à droite)

Notre studio côté chambre (le canapé devient un lit double)…

… et côté cuisine ! L’entrée séparée, aves des lits superposés escamotables, nous permettait de coucher MiniChou et de le laisser au calme pendant nos (folles) soirées !

La salle de bains

Apéro sur notre balcon

Côté budget, cette semaine de thalasso nous a coûté 2677 euros tout compris, soit 1338 euros/personne :

  • Thalasso : 2253 euros, qui incluent 1796 euros pour le séjour 6 jours/7 nuits pour deux personnes dont une curiste en « Mer et Jeune Maman » avec hébergement à la résidence Neptunia, 16 euros de taxe de séjour, 2 euros de pains au chocolat (il y a une boulangerie qui peut livrer à l’hôtel le matin) et 439 euros de soins supplémentaires pour Benoît. A noter que la formule « Maman Bébé » avec la garderie revenait à environ 200 euros de plus.
  • Courses et resto du premier jour : 258 euros
  • Billets de train A/R Paris-Saint-Malo : 166 euros

La cagnotte n’a pas tout couvert 😉 Je trouve ce budget plutôt raisonnable pour de la thalasso, je m’attendais à un budget plus élevé lorsque j’ai commencé à me pencher sur la question. L’hébergement en studio nous a permis de faire beaucoup d’économies, avec des nuitées bien moins chères qu’au Grand Hôtel, pas de demi-pension, et la possibilité de cuisiner nous-mêmes.

Bon et alors, on referait ou pas ? Sans hésiter, oui ! Nous avons apprécié cette semaine reposante au bord de la mer, où nous avons pu nous retrouver tous les trois dans un cadre agréable qui nous a sortis du train-train quotidien. Côté jeune maman, j’ai trouvé que cette semaine de thalasso m’avait fait beaucoup de bien. Je suis arrivée à Saint-Malo littéralement percluse de douleurs du dos et des membres, liées je pense à un mélange entre la grossesse, l’accouchement, une grosse chute dans nos escaliers en post-partum et la fatigue, et j’ai vraiment vu une différence à la fin de la semaine. Cette amélioration s’est poursuivie ensuite après la cure. Benoît est lui aussi rentré bien plus reposé. Bref, on valide carrément, et si j’ai l’occasion de refaire une thalasso dans les mois ou années qui viennent, je n’hésiterai pas !

Et MiniChou a appris à se retourner !

Merci encore à tous ceux qui ont participé à cette cagnotte, qui nous a permis de profiter d’un beau moment post-natal comme nous le souhaitions 🙂 Je précise qu’il ne s’agit pas d’un post sponsorisé 😉 Toutefois si jamais quelqu’un des Thermes me lit, n’hésitez pas à me contacter, on reviendra avec plaisir ^^

Tagué , ,

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :