Journal de confinement, semaine 2 (du 24 au 30 mars 2020)

Aujourd’hui signe la fin de cette deuxième semaine de confinement… Confinement rallongé il y a quelques jours jusqu’au 15 avril minimum. Bref, le retour des randos et des restos ce n’est pas pour tout de suite !

A la Réunion le nombre de cas a nettement augmenté ; nous en sommes désormais à 224 cas, dont 4 en réanimation. Le premier cas autochtone, c’est-à-dire sans lien établi, a été identifié ce lundi. En réponse à cette augmentation des cas, les règles pour les arrivants de métropole ont été durcies : tout voyageur de retour de métropole doit désormais passer 14 jours dans un lieu réquisitionné par l’Etat et dédié à la quatorzaine, sans possibilité de repasser par chez lui. Les vols entre la Réunion et la métropole ont été considérablement diminués, il n’y en a plus que trois par semaine. C’est une sensation étrange que de se sentir ainsi isolés…

En métropole plus de 40 000 cas sont confirmés, 5 000 personnes sont en réanimation, plus de 3 000 personnes sont décédées. Ce chiffre ne prend pas en compte les décès survenus dans les EHPAD, comme je l’ai appris cette semaine… Choquant ! On peut donc penser que le nombre réél de décès est bien plus important que ce chiffre. Dans le monde il y a 745 000 cas confirmés, et plus de 35 000 décès liés au Covid-19 (et je ne vous parle pas des doutes qui émergent quant au véritable nombre de décès chinois…) Lorsque je compare ces chiffres à ceux de la semaine dernière, je trouve que l’évolution est impressionnante…

A Saint-Denis les rues restent assez vides, j’ai l’impression que dans l’ensemble les règles du confinement sont respectées. Toutefois, forcément, certains n’en font qu’à leur tête et le soir nous entendons parfois des regroupements de personne… A la Possession (la ville voisine), un couvre-feu de 20H à 5H est mis en place à partir de ce soir pour cette raison.

Samedi après-midi dans la rue de Paris (LA grande artère passante du centre-ville de Saint-Denis)…

… et dans la rue piétonne

Etrange de voir le quartier des snacks complètement déserté…

En milieu de semaine j’ai fait une expédition au supermarché histoire de racheter quelques produits frais, les choses étaient assez fluides. Ils laissaient entrer les gens 5 par 5, en baissant le rideau de fer entre chaque fournée (pensée pour le vigile chargé de monter et descende le rideau à chaque fois…). Les rayons sont parfois dégarnis mais pas complètement vides, et j’ai réussi à faire mes courses facilement. J’ai même trouvé des œufs, alleluia ! Bon par contre il y avait une rupture de stock sur la farine… Les courses restent un sujet plus stressant qu’en métropole malgré tout, du fait de notre insularité. Si jamais les containers de livraison se retrouvent bloqués, les supermarchés peuvent vite se vider sans possibilité d’être ré-achalandés. Enfin, pour le moment nous avons encore du stock, et les distributions de la Ruche qui dit oui sont maintenues ce qui nous garantit un arrivage de produits frais une fois par semaine. Vive les circuits courts et locaux !

Au supermarché ce n’est pas la cata mais cela commence à se vider sur certains produits

Les caissiers sont protégés avec de grandes vitres en plexiglas…

… et les clients doivent attendre chacun sur leur ligne rouge, qui garantit un espace de sécurité entre les personnes

Les jambos, un fruit qui n’est disponible qu’une à deux semaines par an à la Réunion.

Premier cake sans oeufs (pas vegan car j’ai mis du lait) pommes noix, une réussite ! J’ai remplacé les oeufs par une compote de pommes.

Les belles tomates de la Ruche…

… immédiatement utilisées en salade tomates/mozza !

A l’hôpital les consignes changent tous les jours ou presque. Les services habituels sont pour la plupart fermés et l’hôpital est divisé en zones « covid + » et « covid –  », afin que les gens suspects de Covid ne croisent pas les autres. Les urgences classiques sont très calmes – avec le confinement il y a beaucoup moins de passage pour de la bobologie et moins d’accidents – mais les urgences covid commencent à être bien actives. Très peu de tests sont disponibles à la Réunion, et côté masques c’est tendu aussi…

De notre côté tout va bien. La semaine qui vient de s’écouler s’est bien passée, rythmée par le boulot pour tous les deux. Jeudi dernier j’ai assisté à mon premier cours de Pilates en ligne, sur la plateforme zoom. Ma prof de Pilates est très active et a mis en place 3 cours de Pilates par semaine le soir, ainsi que des séances de stretching matinal sur facebook live le matin à 7H30 (bon là c’est trop tôt pour moi par contre ;-)). J’ai bien apprécié ce premier cours à distance ; j’avais installé l’ordinateur face à mon « tapis » (en fait une pile de serviettes de plage, car nos tapis sont restés à Paris !), caméra allumée, comme ça je pouvais bien voir la prof et elle de même. Cela m’a fait du bien de reprendre le Pilates !

Premier cours de Pilates en ligne imminent !

J’ai quand même attaqué le week-end dernier avec moins d’enthousiasme que le précédent… voire avec une certaine morosité. Je me suis souvent sentie un peu ronchon ! Enfin, nous avons essayé de tirer le meilleur de ce week-end quand même, en alternant entre moments de détente et moments de « devoir » et d’intendance. J’ai lu et un peu écrit, j’ai fait un peu de ménage, Benoît a peint et a continué sa couture… Ce week-end il m’a confectionné un masque en tissu, cela me servira si on tombe en rupture de stock de masques jetables. Nous savourons toujours autant le fait d’avoir une terrasse ici, elle nous permet une ouverture sur l’extérieur et sur la nature qui est bien agréable en cette période de confinement. Nos lézards domestiques sont toujours là, il y a également un cardinal qui vient souvent chanter à tue-tête dans l’arbre juste en face  – je crois qu’il essaie de séduire sa belle, mais pour le moment ça n’a pas l’air gagné ! –  et nous voyons régulièrement des paille-en queue et des oiseaux-punk comme on les appelle (ceux avec la crête). Moins sympa, nous avons également eu droit cette semaine au grand retour des fourmis dans l’appartement. Nous avions réussi à nous en débarrasser depuis le retour du Big Break, mais elles sont revenues cette semaine…

Pause lecture sur la terrasse pour moi…

… pendant que Benoît travaille dur à la couture !

Mon nouveau masque 🙂

Nous avons également profité de notre heure de sortie autorisée pour aller faire un tour dans le quartier samedi et dimanche. Une heure ce n’est pas grand-chose, mais cela fait tout de même du bien de marcher et de prendre l’air ! On a beau faire attention, je pense qu’on a pris un peu de poids à force de rester confinés et de se cuisiner de bons petits plats 😉

On prend les mêmes et on recommence !

Girafe urbaine

Coucher de soleil sur la montagne et la route du littoral

Les canons du Barachois ne sont pas très en forme…

Petit crapaud du soir

Nous avons laissé notre home cinéma en place pour le moment ; après la trilogie du Seigneur des Anneaux, visionnée la semaine dernière, nous nous sommes attaqués ce week-end à la trilogie de de Bilbo le Hobbit. J’ai eu du mal à accrocher au premier épisode, que j’ai trouvé beaucoup moins bon que le Seigneur des Anneaux, mais à partir du deuxième cela s’améliore nettement. Affaire à suivre !

Et vous, comment s’est passée cette deuxième semaine de confinement ? Tout va bien ou vous commencez à trouver le temps long ? Courage à tous pour cette période si particulière, et à bientôt !

Tagué , , ,

8 réflexions sur “Journal de confinement, semaine 2 (du 24 au 30 mars 2020)

  1. Loupiot dit :

    Go semaine 3 ! Après ces deux dernières semaines, passées vite et lentement à la fois, j’ai trouvé mon rythme entre travail, sport, cours d’italien, appels ou Skype et aussi farniente, car autant profiter de ce que l’on a actuellement. Je ne sors pas (une fois par semaine si je manque de courses) mais cela ne me fait même pas très envie. On est bien en sécurité chez soi ! Bisous

    • C’est clair qu’actuellement c’est chez soi qu’on est le plus en sécurité… faut bien se laver les mains quand on rentre des courses ! Je vois que tu as un bon petit rythme… il te manque juste les pauses GOÛTER !!! 😀
      Gros bisous !!

  2. laurianne132 dit :

    Coucou,
    Oui pour nous tout va bien jusqu’à maintenant et nous croisons les doigts pour que ça dure… Ma grande (Bénédicte, mon « italienne ») fête ses 49 ans aujourd’hui et j’aurais aimé pouvoir la serrer dans mes bras mais ce n’est qu’un doux rêve ! Ce soir, nous organisons un « Skype », tous réunis, même avec Alex qui a finalement quitté Nîmes pour se confiner avec ses parents en Italie… J’en suis heureuse car le savoir complètement seul là-bas me faisait de la peine. Il ne sait toujours pas comment va se passer son bachelor, mais ça ne devrait pas poser de problème !
    Blandine, elle, continue le télétravail et je dois dire que j’en suis heureuse… pas de transport en commun, c’est plus rassurant. Elle descend déjeuner et dîner avec nous et c’est super pour nous tous !
    On ne sort pratiquement pas, le moins possible en tout cas, et on fait très attention aux gestes barrières ! Après, on espère que nous, notre famille et tous ceux que l’on aime vont traverser cette mauvaise passe sans encombre !
    Merci pour tes articles, j’ai cru entendre les oiseaux chanter en te lisant !!!
    On vous embrasse affectueusement. Prenez bien soin de vous

    • Coucou Laurianne ! Merci pour ces nouvelles 🙂 Je suis heureuse de lire que tout se passe bien pour vous, y compris pour les « Italiens ». Courage pour ce confinement qui va sans doute durer un moment… Enfin si cela permet de limiter la casse cela en vaut la peine. Je pense bien à vous et je vous embrasse !

  3. Maman Voyage dit :

    Courage pour la suite ! take care !

  4. travelingaddress dit :

    Coucou,
    Le confinement me pèse aussi à vrai dire! Je sors une fois par semaine pour faire les courses mais au final ce qui me manque le plus c’est de pouvoir voir mes amis! J’avais adoré les livres du Hobbit et les films.ça doit être super de les voir sur le home cinéma!

    • Coucou 🙂 Merci pour ton message ! Je n’ai jamais lu le Hobbit, mais j’ai tellement aimé les films que ça m’a donné envie de m’y mettre, d’autant plus qu’apparemment c’est plus accessible que les livres du Seigneur des Anneaux. Courage pour le confinement ! Bises

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :