Journal de confinement, semaine 1 (du 17 au 23 mars 2020)

Confinés oui, mais pas seuls !

Je ne sais pas bien quand je pourrai repartir en voyage ou même en rando, alors en attendant j’ai décidé de partager avec vous une tout autre aventure : mon expérience du confinement ! J’ai envie de garder une trace de cette période si inédite. Qui aurait pu imaginer il y a quelques mois – en dehors d’un scénariste de films de science-fiction –  qu’un nouveau virus allait ainsi toucher tant de personnes, et mettre le monde en pause ?

Ce qui me frappe lorsque je repense à la semaine qui vient de s’écouler, c’est la rapidité à laquelle les choses évoluent. Je me revois il y a 10 jours, en train de me dire avec mon amie Coralie que d’ici mi-avril on avait le temps et que nous allions sans doute réussir à aller en Colombie quand même… Aujourd’hui, tout cela me semble bien loin, et chaque jour apporte son lot de nouveautés, pour le moment souvent négatives. Il faut dire qu’entre ceux qui ne respectent pas le confinement, ceux qui volent des masques et des solutions hydro-alcooliques, l’augmentation du prix de ces dernières en pharmacie, on n’est pas aidés… Le confinement semble bien parti pour durer encore plusieurs semaines. En tout cas la Réunion s’isole de plus en plus ; déjà fortement limités depuis vendredi dernier, les vols vers et de la métropole sont désormais interdits (sauf raison impérative) à partir de ce jour.

Aujourd’hui, cela fait une semaine que le confinement a été mis en place, afin d’essayer de ralentir au maximum la progression du virus. Comme cette allocution d’Emmanuel Macron me semble loin déjà, et pourtant ce n’était que lundi dernier ! Depuis une semaine donc, en métropole comme outremer, nos déplacements sont limités au strict nécessaire : faire ses courses, aller travailler, aller chez le médecin, faire un peu de sport. Il faut toujours être muni d’une attestation expliquant pourquoi nous sommes sortis. Les contrevenants s’exposaient au début à une amende de 38 euros, très rapidement augmentée à 135 euros.

A Saint-Denis les règles de confinement sont plutôt bien respectées. Il y a nettement moins de monde que d’habitude dans les rues, au supermarché tout le monde garde bien ses distances, et quand il y a trop de monde dedans, il faut attendre dehors. Les rayons commencent à se vider doucement, nous sommes contents d’avoir un peu de stock à la maison. Certains aliments, comme les œufs, ont complètement disparu des rayons. Cela va être l’occasion de tester les gâteaux vegan 😉 Pour le moment les distributions hebdomadaires de la Ruche qui dit oui continuent, ce qui nous permet d’avoir des fruits et légumes frais. Les cirques et les plages sont interdits d’accès, tout comme les espaces de pique-nique de plusieurs communes.

Chez Picard cela commence à sérieusement se vider…

… au supermarché il faut faire la queue dehors avant de pouvoir entrer…

… et les rues sont bien vides ! (ici, la rue piétonne cette après-midi)

A l’hôpital c’est compliqué. Les nouvelles de métropole, notamment des régions les plus touchées par le Covid-19 comme le Grand Est, sont alarmantes. Les services débordent, une sélection à l’entrée des services de réanimation est mise en place. Certains patients ont pu être évacués vers des hôpitaux adjacents, parfois avec l’aide de l’armée, et un hôpital de campagne militaire est en cours de construction. L’Allemagne voisine a également offert son aide, et des lits de réanimation. Ici à la Réunion nous n’en sommes pas encore là, même si le nombre de cas augmente. A l’heure où je vous écris, ce virus a touché 7240 personnes en France (un chiffre sans aucun doute énormément sous-estimé, au vu du faible nombre de tests disponibles) dont 71 à la Réunion. 1746 personnes (dont 2 à la Réunion) sont en réanimation, et 674 personnes sont décédées en France. De nombreux professionnels de santé, que ce soit en ville ou à l’hôpital, n’ont pas accès à des masques ou à des solutions hydro-alcooliques. Globalement à l’hôpital c’est le calme… avant la tempête ? Le point compliqué ici c’est que nous n’avons pas de département ni d’hôpital adjacent où basculer les gens si les hôpitaux réunionnais sont saturés… Quand les lits seront pleins, ils seront pleins !

Notre confinement se passe bien. Benoît travaille comme toujours de la maison (il était déjà confiné depuis longtemps au final ;-)), et moi je vais travailler en étant la plus prudente possible, et je file sous la douche dès que je rentre à la maison le soir ! En tout cas ce genre de période fait prendre conscience de la chance que nous avons d’avoir un appartement agréable avec une terrasse, un accès internet, des livres, de la musique… et suffisamment d’espace pour pouvoir vivre à deux sans se marcher sur les pieds.

La semaine dernière est vite passée avec le travail, et alors que je craignais de m’ennuyer ce week-end en fait il n’en a rien été. Entre écriture, un peu de lecture, cuisine, jardinage sur la terrasse, blog, petite balade dimanche matin juste derrière chez nous histoire de marcher un peu, nous avons finalement été bien occupés. C’était d’ailleurs notre dernière balade avant un moment je pense, nous avons appris en rentrant chez nous que tous les sentiers de la Réunion étaient désormais interdits d’accès ! Nous avons aussi bien mangé, entre brunch le samedi matin et barbecue le dimanche soir… On va d’ailleurs finir par avoir un problème si on ne peut plus sortir se dépenser un peu 😉

Petite marche dans le quartier le dimanche matin

Fruit à pain

Jeudi soir, alors que je travaillais, Benoît a refait l’aménagement intérieur du salon et nous a installé un superbe home cinéma avec tabouret et pile de BD faisant office de trépied à vidéoprojecteur, banquette pleine de coussins où se vautrer, et grand écran (notre mur !) de 3m sur 4. Nous avons du coup attaqué la trilogie du Seigneur des Anneaux, une bonne occupation en période de confinement ! Je ne l’avais pas revue depuis sa sortie, j’avais complètement oublié l’histoire, mais j’adore 😉

Cette période est également l’occasion de faire des choses qui traînaient depuis un moment… Benoît s’est ainsi lancé dans la couture des housses de coussin pour la terrasse (et a tout terminé !). Nous avons également le projet de nous remettre à l’album photo de notre TDM1, mais depuis le temps le site a évolué et pour le moment nous n’arrivons pas à récupérer ce que nous avions déjà fait 🙁 On croise les doigts ! Et si on a tout perdu… et bien on recommencera !

Le couturier à l’oeuvre 😉

Voilà donc pour les nouvelles de notre confinement réunionnais 😉 Rendez-vous lundi prochain pour le bilan de la deuxième semaine ! Et chez vous, comment ça se passe ? Pas trop dur le confinement ? Bon courage à tous, et à bientôt !

Tagué , , ,

8 réflexions sur “ Journal de confinement, semaine 1 (du 17 au 23 mars 2020)

  1. Loupiot dit :

    C’est un voyage intérieur en quelque sorte ! J’ai commencé moi aussi, à défaut de remplir mon Travel Journal avec mes journées siciliennes, je prends quelques notes sur mes journées de confinement. J’ai eu cette même impression par rapport au temps, il y a à peine 15 jours je pensais encore qu’il serait peut-être possible d’aller en Italie quitte à faire moins de choses sur place, 2 jours après c’était évident que non, la semaine dernière, encore au travail, puis les annonces du gouvernement et le début du télétravail… Il est évident que l’on vit le confinement dans de bonnes conditions (appartement, petite terrasse, des choses à faire en intérieur, pas d’enfants donc pas d’école à la maison à gérer en parallèle !) mais c’est en tout cas l’occasion de faire des choses que l’on ne fait pas d’habitude et de prendre du temps pour soi. SANS SORTIR ! 🙂

    • Oui voilà 😉 c’est une expérience inédite pour nous tous… qui, comme toutes les expériences, sera sans nul doute riche d’enseignement et de découvertes. Bonne poursuite de confinement ! Gros bisous

  2. mcb dit :

    Bonjour à vous les jeunes, J’ai lu avec beaucoup d’intérêts « ton » journal sur le confinement……  Et c’est vrai que nous ne savons pas trop jusqu’où cela va nous mener.  Ici aussi les gens ne sont pas très stricts sur les recommandations faites afin d’éradiquer au plus vite ce virus…… Chez nous, les berges du Rhône ont été fermées pour les personnes qui font leur « jogging » et bien, elles passent par dessus….. ils ont même verbalisé un bateau….  qui naviguait sur le Rhône…  les personnes n’ont pas leur attestation…..  c’est du n’importe quoi….. Ici, c’est assez calme et ma 1ère semaine à moi s’est passée, comme tout le monde à la maison…. et j’ai travaillé pour la Copro (pour ne pas changer) et j’en avais un peu marre car, notre syndic fait du télétravail et la personne qui s’occupe de notre immeuble n’a pas voulu me donner son N° de Tél, je lui ai demandé par mail qu’elle me rappelle car cela est plus facile d’expliquer les problèmes verbalement que de les écrire…..  Youpy, elle m’a enfin rappelé aujourd’hui, donc j’ai pu avancer…. et je suis contente car nous avions des tas de dossiers en suspens…   et nous avons pu en parler. et, dans la nuit du 15 au 16 Mars, la VMC de l’autre partie de l’immeuble a cassée et il y avait un bruit pas possible, plusieurs résidents n’ont pas fermé l’oeil de la nuit….  moi, je n’ai rien entendu car je suis de l’autre côté….  Donc le Dimanche matin, l’on m’a prévenu et heureusement que j’ai un collègue du Conseil  Syndical que j’ai pu joindre et il m’a fait déconnecter les fusibles et là Euréka……  plus de bruit   OUF…..  je l’ai bien remercié…. D’où Lundi matin, technicien sur le toit pour voir ce dont il s’agissait……  Le roulement cassé, il faut donc le changer donc de ce côté de l’immeuble la VMC ne marche plus… d’où affiche à mettre pour le signaler aux résidents…. et leur demander de bien aérer leur salle de bain pour éviter toute condensation….. Là-dessus, nous avions le même jour un contrôle pour l’isolation, car nous avons obtenu l’isolation de notre tuyauterie (après réfection complète) à 1 €.  Donc, passage du contrôleur pour voir ce qui a été fait par les techniciens…..  Il va falloir qu’ils reviennent car pas tout opérationnel d’après le contrôleur, mais, cela sera après le confinement…..  donc tu vois que je ne m’ennuie pas. Là-dessus, avant le confinement Mardi matin  (confinement à partir de midi le mardi) je suis allée récupérer l’ordi du bureau, mes documents comptables afin de passer ma comptabilité car je me suis dit que si cela durait un peu…. il faudra « rattraper » le temps du confinement…. donc je me suis attablée à enregistrer ma compta….. çà c’est fait. depuis hier en fin d’après-midi…  (j’aime bien le faire cela se voit !!!)  -cela m’a changé de la copro !!!- Aujourd’hui, reprise Copro et après….  je ferai appel à Benoit car il faut que je recouse mon dessus de lit….. dont le tissu est très épais…..  je prendrai rendez-vous….  cela le changera lui aussi du télé travail !!!!  non je rigole…..  je voudrais faire mes vitres et laver mes rideaux…..  à moins qu’avant je range au moins mes dossiers et que je fasse le tri……   (et là………………..    il y a du travail,  j’en ai d’ailleurs un peu honte !!!) Je n’ai pas encore fait mon planning de ce côté là, mais je pense que je n’aurai pas fini à la fin du confinement !!!!  c’est même sûr….. Entre temps, je joue sur l’ordi, j’écoute la radio pour me tenir au courant car je n’ai plus de Télé (elle a 12 ans et le décodeur ne s’allume plus, donc la télé non plus),  je fais de la gym tous les matins (ou presque -j’ai oublié de la faire hier-) et je passe des coups de fil ou……… en reçoit.  Donc pour l’instant cela va.  Nous avons la chance d’avoir un beau soleil et cela fait du bien au moral même si l’on ne sort pas.  L’on respire enfin le bon air….  plus de pollution à Lyon. Du côté course, j’avais prévu….  j’ai refait le plein ce samedi pour 15 Jours et ne ressortirai pas de ces 15 jours…..  je dis 15 jours car j’ai pris 5 baguettes que je divise en 3 et que je congèle (un morceau par jour pour le petit déj….  c’est parfait avec de la confiture des 2 Alpes….  que demander de plus ?) Voilà mon quotidien, je pense que cela permet aussi de remettre comme l’on dit les pendules à l’heure…..   un peu de calme, cela fait du bien. J’ai dû annuler ou l’on a annulé d’un commun accord, du fait du confinement,  les 18 ans de Maxime (fils de Carl), une invitation que j’avais projeté chez moi avec des amis pour aujourd’hui….  les 30 ans de Morgane….. car je pense que nous serons encore dans le confinement,  les 70 ans d’une copine que ses 4 filles avaient organisés pour le 11 Avril….  et nous avons reçu de l’hospitalité lyonnaise de Lyon que notre Pèlerinage de Lourdes qui devait avoir lieu du 8 au 13 Juin était lui aussi annulé……  En ce moment, le sanctuaire de Lourdes est complètement fermé….. Voilà un petit peu des nouvelles fraîches et ensoleillées. En pensées avec vous et  toute la famille.    Prenez soin de vous, et toi, fais attention lorsque tu travailles, suis bien les consignes….. et préserves toi bien. MERCI pour les nouvelles « Smiling »……   que je lis avec plaisir.        De tout coeur avec vous.     Bises par mail…….     Votre Tantine      Marie Claude PS : Sauf erreur de ma part, à fin février,  Monsieur Benoit n’a toujours pas encaissé son chèque de Noël ????  est-ce normal ?   l’a-t-il perdu ?

    • Waouh Marie-Claude !! Alors là je te décerne sans hésiter la palme du plus long commentaire sur ce blog !!! Merci pour toutes ces nouvelles 🙂 Je vois que malgré le confinement tu ne chômes pas… en tout cas les choses ont l’air de bien avancer de ton côté, bravo ! Courage pour les changements de plans, nous en sommes tous là, mais il faut se dire que ce n’est pas partie remise.
      Quant à Benoît il n’a pas oublié son chèque mais il n’est pas encore allé le déposer…
      Gros bisous et à bientôt !

  3. Coralie dit :

    Cuisine végane et visionnage du Seigneur des Anneaux = la meilleure vie 😉
    Plus sérieusement, c’est vrai qu’on a la chance de vivre un confinement privilégié, et que tout ça est possible grâce à ceux qui travaillent pour qu’on puisse avoir accès aux services de bases : eau, énergie, alimentation, traitement des déchets…. merci à eux.
    Pour ma part, en plus du télétravail c’est un peu de sport (jogging et yoga), cuisine bien sûr, lecture, et Espagnol parce que oui un jour on s’en sortira et on se remettra à voyager !
    Bon courage à tous, bisous !

    • Nest-ce pas 😉 d’ailleurs si tu bas des recettes de cakes sans oeufs n’hésite pas à me les envoyer ! Je vois que tu es bien occupée toi aussi. Bravo pour l’espagnol, moi j’avoue que tout cela m’a un peu démotivée… il faut que je m’y remette, d’autant plus que mon abonnement CNED se termine dans un mois.
      Je pense souvent moi aussi à ceux dont on ne parle pas mais qui sont indispensables eux aussi… Je rajouterais les routiers à ta liste.
      Gros bisous !

  4. anoushapati dit :

    Je vais lire ton journal de confinement en retard ! J’ai l’impression que tout ça s’est passé il y a déjà super longtemps… C’est assez dingue. Hâte de lire la suite en tout cas ! Notamment : avez-vous pu récupérer le début de votre album photo ? Avez-vous essayé des recettes vegan ? 😉

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :