Buenos Aires la citadine (du 2 au 7 février 2019)

Nous commençons notre grand voyage argentin par cinq jours à Buenos Aires. Initialement prévus pour avoir de la marge avant la croisière en cas d’imprévu de voyage, ces cinq jours se sont avérés très appréciables pour redécouvrir Buenos Aires. Nous y avions séjourné trois jours en 2011, mais Buenos Aires fait partie de ces villes où l’on peut revenir plein de fois, en y découvrant toujours de nouvelles choses.

Parfois surnommée « le Paris de l’Amérique du sud », Buenos Aires a en effet un petit côté européen avec son architecture parfois Art déco, ses terrasses de cafés… Elle m’a aussi fait penser à New York, du fait de la diversité de ses quartiers et de la largeur de ses avenues principales.

Le premier quartier où nous sommes allés est celui de San Telmo. C’était dans ce quartier que nous avions logé en 2011, et nous avons retrouvé avec plaisir le marché couvert. Nous avons également passé pas mal de temps à arpenter la Feria, un grand marché d’antiquités qui se tient tous les dimanches sur la plaza Dorrego et dans les rues adjacentes. Nous craquons presque pour une bouteille traditionnelle pour servir l’eau gazeuse, et puis nous nous laissons finalement un temps de réflexion ! On verra au retour de notre croisière…

Le marché couvert de San Telmo…

… et ses délicieux empanadas !

Joli patio à San Telmo

Le lendemain, nous profitons d’une virée dans le nord (dont je vous parlerai un peu plus tard) pour faire un tour dans le quartier de Retiro. C’est le quartier des gares routière et ferroviaires. La torre monumental trône dans un parc adjacent, ainsi que la statue équestre de San Martin, sur une petite butte.

L’une des gares de Retiro

Torre monumental

Le mardi, direction le musée des Beaux-Arts, gratuit ce jour. Ce musée nous plaît beaucoup. Il présente des œuvres diverses : une bonne vingtaine de Rodin, des impressionnistes, des artistes sud-américains, de la peinture flamande, un peu d’art moderne et une expo photo. L’expo temporaire – sur Turner – est  peu éclairée mais intéressante également. Au dernier étage, une petite terrasse offre une jolie vue sur la faculté de droit, que nous avons visitée le matin en la prenant pour le musée ^^.

Musée des Beaux-Arts

Aphrodite de Capoue

Le baiser de Rodin

Le quartier du Point du Jour (à Boulogne !) vu par Sisley

Nous nous baladons également dans le quartier de l’obélisque et du théâtre Colon, que nous avions visité en 2011. Le parc de la plaza Lavalle, juste à côté, est très agréable pour se poser le temps d’un café !

Dernier quartier que nous explorons, celui de la Boca. Ce quartier ouvrier est devenu très populaire parmi les touristes pour ses maisons de tôle peintes avec le restant des peintures des chantiers navals. L’endroit fait très « Montmartre » (avec tous ses attrape-touristes associés, des danseurs de tango en plein air aux restos chers et pas top), mais cela reste sympa d’y faire un tour. Depuis les fenêtres de certains bâtiments, des statues de carton-pâte nous saluent… Nous visitons également le musée Benito Quinquela Martin, situé dans la maison du plus célèbre peintre du quartier. Son intérieur est marqué par la couleur, de la cuisine aux terrasses en enfilade, et la vue du salon sur le port est magnifique !

La Boca

Outre ses quartiers citadins, Buenos Aires est également une ville très verte, avec de nombreux parcs et espaces verts… Je vous en parlerai une prochaine fois !

Publicités
Tagué , , , , , ,

6 réflexions sur “Buenos Aires la citadine (du 2 au 7 février 2019)

  1. laurianne132 dit :

    Super ! voilà qui nous rappelle de bien bons souvenirs… Si vous ne l’avez pas déjà vu, n’oubliez pas le cimetière de la Recoleta, nous l’avions trouvé très chouette ! Profitez bien et faites nous profiter… Bisous à vous deux

  2. sous d'autres longitudes dit :

    Je me suis régalée avec ton reportage qui me fait découvrir une ville que je n’imaginais pas ainsi! Je suis toujours aussi fan de tes photos! Bizzzzzz à vous deux!

    • Merci pour ton message et pour les compliments 😉 Buenos Aires m’a laissée une bien meilleure impression qu’en 2011, comme quoi… Je pense que nous y étions restés trop peu de temps. Grosses bises à vous aussi !

  3. Loupiot dit :

    Sympa le carrelage de toutes les couleurs ! Et les parapluies on en a maintenant aussi à Paris… pour quand tu seras revenue 😉

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :