A la rencontre de la Madone d’Utelle

Nous voilà bien arrivés en métropole ! Nous sommes tous les deux en congés (hip hip hip, hourra !) et nous commençons ces vacances par une semaine en famille dans l’arrière-pays niçois, une région riche en itinéraires de randonnée. Je vais vous parler aujourd’hui de notre première randonnée du séjour, une belle boucle à la rencontre de la Madone d’Utelle.

Le sentier part du village d’Utelle, croquignolet à souhait avec ses ruelles fleuries, pleines de petits détails. Elles conduisent jusqu’à un belvédère offrant une vue magnifique sur les montagnes alentours. Elles sont bien différentes de celles de la Réunion, mais tout aussi belles ! La place centrale d’Utelle possède une belle église et une fontaine majestueuse où nous nous désaltérons avant de commencer la marche.

Déjà au parking, la vue est au top

L’église

Chez Jocelyne c’est par là !

Le blason d’Utelle

Le belvédère…

… et sa magnifique vue

La fontaine de la place principale

L’ancien hôpital

Au début de la randonnée un grand panneau nous met en garde contre les chiens de berger, et explique comment se comporter si nous nous retrouvons face à eux. Ils servent à protéger les troupeaux contre les prédateurs (loups, chiens, lynx), et peuvent apparemment se montrer assez véhéments envers les randonneurs en cas de comportement perçu comme agressif envers le troupeau… J’espère que nous n’en croiserons pas ^^

Une belle montée nous fait rapidement prendre de la hauteur et contempler d’en haut le village. Ça grimpe fort ! Nous attendons d’avoir bien monté pour déballer le pique-nique, à proximité un beau bosquet de mûres où je ramasse mon dessert 😉 Elles n’étaient pas mûres dans les Landes mi-juillet, je suis bien contente de pouvoir en manger ici… Ce fruit a vraiment un goût d’enfance pour moi.

Vue sur Utelle

Nous continuons ensuite à monter, nous passons en sous-bois et tombons rapidement sur tout un tas de champignons au bord du chemin. Nous avons du mal à la croire au début, mais ce sont bien des cèpes ! Nous sortons le couteau et attaquons la cueillette… On va se régaler ce soir.

Le sanctuaire de la Madone d’Utelle nous attend au sommet de cette dernière montagne. Malheureusement il est fermé, nous nous contentons d’en faire le tour et de regarder la statue extérieure. Les choses semblent compliquées pour ce sanctuaire, un panneau nous apprend que les travaux de rénovation et de mise aux normes afin de pouvoir accueillir des pèlerins sont bloqués depuis plus d’un an suite à la plainte de l’hôtel chic d’Utelle pour « risque de concurrence déloyale ». Tout cela semble très politique… Quel dommage !

Ce sanctuaire était également connu pour posséder de petits fossiles en forme d’étoiles (anciens oursins) sur le terrain alentour. Benoît se souvient en avoir ramassé étant petit. Nous passons un bon moment à en chercher mais nous n’en trouvons aucun.

Un peu plus loin sur le sentier de crête se trouve une grande table d’orientation avec un point de vue à 360°. Cela s’est un peu couvert et nous ne voyons pas tout – par temps dégagé on peut voir le littoral, les sommets du Mercantour, la vallée du Var et l’arrière-pays niçois –  mais la vue reste belle ! Par contre les températures sont nettement descendues, nous sortons les pulls et les écharpes. Benoît poursuit sa recherche d’étoiles pendant que je décime méthodiquement le bosquet de mûres d’à côté ^^

La table d’orientation

L’heure a bien tourné lorsque nous attaquons le retour. La première descente est très raide et caillouteuse, pour un peu on se croirait de retour à la Réunion 😉 Cela s’améliore ensuite, nous marchons entre prés et sous-bois, c’est agréable. Nous passons à côté d’une bergerie abandonnée, désormais envahie par les aubépines. Le ciel s’est de nouveau dégagé et les points de vue sur les montagnes se succèdent.

La bergerie abandonnée

Au détour d’un virage nous découvrons soudain le village, nous y sommes ! Un joli pont et une traversée du village plus tard, nous voilà de retour à la voiture… Cela fait du bien de remarcher un peu !

Utelle en vue !

Fin de la rando

Infos pratiques pour cette randonnée :

Cette boucle fait 9,2 km avec 650 mètres de dénivelé positif et autant de dénivelé négatif. La fiche détaillée est disponible sur le site Visorando (https://www.visorando.com/randonnee-crete-et-sanctuaire-de-la-madonne-d-utel/) Nous avons mis 5H15 pour faire cette boucle, comme toujours sans nous presser et avec une bonne pause pique-nique / mûres / recherche d’étoiles 😉 Avant d’attaquer la boucle à proprement parler nous avions passé 45 minutes à nous promener dans Utelle.

Publicités
Tagué , , , ,

4 réflexions sur “A la rencontre de la Madone d’Utelle

  1. […] village fantôme (et maudit !) de Rocca Spaviera, qui me tentait depuis l’année dernière, et l’autre jusqu’au sanctuaire de la madone d’Utelle… découverte en cherchant des infos sur la première 😉 Les paysages de l’arrière-pays […]

  2. En effet, il est bien mignon ce village! Incroyable que les travaux soient bloqués à cause d’un hôtel !

  3. […] partons un peu plus tôt que pour la randonnée à Utelle, et nous nous garons sur la route juste devant le départ de la rando. On rentre tout de suite dans […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :