De J113 à J115 – De Kalaw au lac Inle, une superbe randonnée (du 23 au 25 avril 2016)

DSCF2676Nous nous levons comme prévu aux aurores, et après un rapide petit-déjeuner – dont la moitié finit dans nos poches pour le petit creux de 10 heures – nous descendons à pied en direction de l’agence. Le centre-ville est très animé ce matin, et pour cause, c’est jour de grand marché ! Les différents villages ethniques vont vendre leurs produits chaque jour dans un village différent, et cela tourne tous les cinq jours. Aujourd’hui c’est à Kalaw que ça se passe ! Dommage que nous partions en rando, j’aurais bien fait le plein de mangues moi… Je fais un petit tour avant d’aller rejoindre Benoît, qui est allé directement à l’agence.

DSCF2680

DSCF2697

Ces trois jours de trek étaient je crois le moment que j’attendais le plus de ce voyage, repéré comme je les avais repérés depuis maintenant des années ! La rando ne commence toutefois pas comme je l’avais espéré… A peine avons-nous fait 20 mètres que le guide nous arrête et nous explique que même s’il sait bien que nous avons réservé le trek « long », on va faire un trek plus court car il y a un festival de fusées dans le village de son meilleur pote. Qu’on ne s’inquiète pas, on verra tout de même des choses fabuleuses, d’ailleurs pour y aller, le chemin passe par une jolie forêt de pins, jusqu’à un village puis une pagode avec une grotte pleine de Bouddhas. Hum, cela me rappelle quelque chose… Bingo, non seulement le guide veut raccourcir la rando, mais en plus le trajet de la première journée est exactement celui que nous avons fait hier. Le reste du groupe est ravi, nous on ronge notre frein… Plutôt que de râler durant trois jours je décide rapidement de retourner râler à l’agence (heureusement on n’était pas loin !), et je fais bien : ils peuvent nous mettre dans un autre groupe qui fait la rando longue. Pfiou !

Après ce faux départ nous faisons donc connaissance avec notre groupe, qui s’avère très sympathique : il y a Claudine et Maika deux Françaises originaires du Pays Basque, Trent et Jane un couple australo-écossais et enfin Pin qui est originaire de Singapour. Nos guides s’appellent Oui-oui et Hé-hé (en tout cas le phonétique c’était ça ;-)), et si la première est quelque peu froide de prime abord, la seconde est une incroyable boule d’enthousiasme qui passera la rando à ramasser des fleurs et à nous montrer comment faire des bulles avec des tiges des feuilles. On adore 🙂

Première pause !

Première pause !

La première journée se passe entre collines et forêt. Nous marchons d’abord jusqu’à un grand réservoir d’eau avant de continuer sur la crête jusqu’à un beau point de vue où un repas d’inspiration népalaise nous est servi. Les paysages sont très beaux, entre collines pelées et petits villages entourés de champs et de rizières.

Le réservoir

Le réservoir

DSCF2747

DSCF2754

DSCF2764

Après le déjeuner nous découvrons plusieurs plantations de thé puis continuons à travers champs jusqu’à une voie ferrée que nous longeons jusqu’à la gare. Lorsque nous arrivons à la gare les enfants nous font la fête ! Trois petits m’offrent des bouquets de fleurs, c’est juste trop chou… Nous faisons une ou deux photos et puis nous dégainons l’Instax (comme un Polaroid, mais en violet et made by Fuji ;-)) et faisons trois photos que nous leur donnons. Ils sont scotchés et se baladent ensuite dans tout le village avec leur photo, c’est adorable ! Il nous prend de la place, mais vraiment on ne regrette pas de l’avoir emporté celui-là 😉

Dans les plantations de thé

Dans les plantations de thé

DSCF2838

Séance photo !

Séance photo !

La gare

La gare

A partir du milieu d’après-midi, de beaux les paysages deviennent carrément somptueux, et parmi les plus magnifiques que nous ayons vus. Nous marchons à travers champs et avons l’impression de randonner dans une carte postale d’un autre temps, entre charrues à bœufs, rizières et champs bien ordonnés. Tout est encore fait à la main, nous ne croisons aucun outil agricole motorisé. Tout le monde nous fait de grands signes en nous voyant passer…

DSCF2945

DSCF2950

DSCF2958

DSCF3022

Village en vue !

Village en vue !

Il est 17H30 lorsque nous arrivons au village de Taung Lar, où nous allons passer la nuit. Nous dormons chez l’habitant, dans une maison sur pilotis. Nous prenons l’apéro tous ensemble puis attaquons les douches (au seau !) avant de déguster le bon repas que nos hôtes nous ont concocté. Pour la nuit nous sommes installés sur des genres de futons dans la pièce principale de la maison. Oreillers, couvertures, il y a tout ce qu’il faut et nous nous sentons reçus comme des rois ! Une petite chasse à la tarentule plus tard, nous nous couchons et dormons comme des souches.

La douche

La douche

Dinner time :-)

Dinner time 🙂

Le lendemain après un bon petit-déjeuner nous attaquons directement avec une grosse demi-heure de montée. On est tous cassés, mais la vue une fois en haut justifie l’effort ! Nous surplombons toute la vallée et voyons bien le village où nous avons passé la nuit. On voit d’ailleurs bien la différence entre le fond de la vallée, irrigué et cultivé, et les pentes de la montagne beaucoup plus arides.

DSCF3108

Comme hier nous longeons de nombreux champs où des familles de paysans travaillent ; tout le monde nous fait de grands signes lorsque nous passons. Le groupe s’étire un peu sur la route, et à un moment où nous ne sommes plus que tous les deux nous croisons un taureau qui n’a pas l’air commode… Il finit par reculer, et alors que nous le dépassons nous entendons soudain un gros soufflement derrière nous associé à un bruit de sabot : à cent mètres de là, un autre taureau est en train de nous charger ! On se regarde et on prend nos jambes à notre cou… Je cherche désespérément un arbre où nous pourrions grimper, mais il n’y en a aucun à l’horizon. Par chance le taureau s’arrête avant de nous avoir rattrapés, mais on a tout de même eu une bonne suée. Se faire charger par un taureau birman, ça c’est fait !

DSCF3119

DSCF3132

DSCF3141

DSCF3143

C'est l'heure de mouiller le chapeau...

C’est l’heure de mouiller le chapeau…

DSCF3196

Nous nous remettons de nos frayeurs autour d’un bon déjeuner dans l’une des maisons du village de Kone Hla. La dame qui habite dans la maison est adorable et je passe ensuite un bon moment à éplucher des cacahuètes avec elle, puis avec Claudine qui nous rejoint. La dame nous tient de grands discours en birman auxquels nous ne comprenons rien, et lorsque Hé-Hé passe devant nous nous lui demandons une petite traduction : bilan, elle nous trouve jolies et veut nous marier à ses fils ^^

DSCF3219

DSCF3281

DSCF3313

Nous avons fait le plus gros de la distance ce matin et il ne nous reste plus que deux heures de marche avant d’arriver à Podtopauk où nous passerons la nuit. Les paysages me ravissent toujours autant, je suis décidément conquise par ce trek et ne regrette pas une seconde d’avoir choisi l’option longue par les chemins de traverse… Nous arrivons au village quelques minutes avant qu’un énorme orage ne se déclenche, ça c’est du timing ! Il tombe des trombes et des trombes d’eau… Un petit veau qui vient de naître est totalement terrorisé, il saute partout, c’est à la fois trop mignon et sûrement hyper effrayant pour lui.

DSCF3331

Après l'effort, le réconfort !

Après l’effort, le réconfort !

La soirée est un peu moins festive qu’hier, tout le monde est crevé ! La prise des douches (toujours à l’extérieur, au seau) est un peu sportive avec la pluie mais entre deux accalmies on finit par y arriver. Nous dînons puis nous endormons sans nous faire prier…

Le troisième et dernier jour le réveil sonne à 6 heures, décidément on se lève bien plus tôt en TDM qu’à Paris 😉 Il ne faut pas traîner car nous avons une bonne quinzaine de kilomètres à faire avant le déjeuner, au bord du lac Inle. Nous disons au revoir à nos hôtes et reprenons nos sacs, c’est parti !

DSCF3447

DSCF3458

DSCF3459

DSCF3460

Le trajet est de nouveau l’occasion de voir de beaux paysages et de faire de jolies rencontres. L’accueil birman est décidément exceptionnel… Nous marchons toujours en pleine campagne, la terre est rouge et me rappelle l’outback australien.

DSCF3486

DSCF3503

DSCF3548

Nous arrivons à destination un peu avant midi, victoire ! Nous savourons notre déjeuner à l’ombre d’une paillotte avant de faire nos adieux à nos deux super guides, c’est ici que nos chemins se séparent. Elles vont rentrer en voiture vers Kalaw, quant à nous nous continuons en bateau jusqu’à Nyaung Shwe, la grosse ville au nord du lac Inle.

Nos deux super guides :-)

Nos deux super guides 🙂

Fin officielle de la rando, on embarque !

Fin officielle de la rando, on embarque !

Le trajet en bateau sur le lac est très chouette, et après trois jours à marcher nous apprécions à sa juste valeur de nous faire véhiculer 😉 Nous empruntons d’abord un canal bordé de jardins et potagers flottants, puis nous pénétrons dans le lac à proprement parler. Il est immense… Nous croisons pas mal d’autres bateaux motorisés, ainsi que des pêcheurs qui pêchent encore de façon semi-traditionnelle, en ramant avec les pieds pendant qu’ils jettent leur filet.

DSCF3617

DSCF3643

DSCF3668

Après une heure de navigation nous arrivons à destination. Nos bagages nous attendent à l’hôtel, ça c’est une organisation au top 😉 Nous nous posons un moment avant de ressortir dîner avec Claudine, Maika et Pin – Trent et Jane ont finalement déclaré forfait. Nous découvrons un petit resto de dumplings (raviolis chinois), c’est très très bon et ça nous change !

Infos pratiques : Pour trois jours/deux nuits de rando avec Sam’s Family nous avons payé 40 000 kyats soit 30 euros/personne, tout inclus sauf les droits d’entrée au lac Inle (12 500 kyats/personne). A noter que les tarifs sont dégressifs en fonction du nombre de participants (nous étions 7 dans le groupe). L’agence s’occupe de transporter les gros bagages à Nyaung Shwe, il faut juste avoir une réservation d’hôtel. Cela permet de randonner avec juste vos affaires pour les trois jours. Pour la même chose et la même taille de groupe, A1 nous demandait plus de 60 000 kyats.

Publicités
Tagué , , , ,

11 réflexions sur “De J113 à J115 – De Kalaw au lac Inle, une superbe randonnée (du 23 au 25 avril 2016)

  1. Laurianne dit :

    Alors là, je serais prête à prendre un billet pour l’Asie pour voir des paysages aussi somptueux (heureusement que nous avons une excellente photographe pour nous montrer tout ça !). Par contre, il faudrait que j’ai une hanche neuve pour pouvoir faire tout ça (ce qui ne saurait tarder je pense…) mais malgré tout, il vaudrait mieux que ce soit sans les taureaux ! Houlala, vous avez dû avoir une sacrée trouille.
    Profitez bien de tous ces beaux moments. Bisous

  2. Géraldine dit :

    Waouh, comme ça a l’air beau ! C’est comme ça que j’aime l’Asie ☺ Vous me donnez de plus en plus envie d’aller visiter la Birmanie. Cette rando a l’air vraiment top. Et trop géniale votre idée de l’Instax, je retiens !

    • Je suis persuadée que la Birmanie vous enchanterait 🙂 Bon et sinon comment ça va vous ?? Envoie-moi un mail si tu as le temps, je veux des news fraîches ! La maison, le boulot, Amsterdam etc… 😉 Gros bisous !!

  3. […] nos trois jours de rando entre Kalaw et le lac Inle nous nous posons deux jours au bord du lac. Bon, en toute honnêteté je romance un peu, les […]

  4. céline dit :

    félicitations pour cette rando sportive et éprouvante. finalement le buisson « vache-framboise » d’Auvergne a chargé. profitez bien de ces beaux paysages

  5. […] Notre magnifique randonnée de trois jours entre Kalaw et le lac Inle : c’est par là […]

  6. Lair_co dit :

    Je ne dirais qu’un mot: wahou.
    C’est divin. Clairement je suis scotchée devant tous ces paysages. Birmanie validée. Et ce trek dans la liste !

  7. […] eu aussi les autres voyageurs croisés, nos partenaires de Gibbon Experience, de trek survivor, de trek entre Kalaw et le lac Inle, la famille de camping-caristes rencontrés aux Galapagos… Et puis, il y a eu toutes ces […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :