J78 et J79 – Comme un air de France à Vientiane (19 et 20 mars 2016)

P1260238Notre nuit n’est finalement pas si mauvaise – on se réveille toutes les une à deux heures, mais on arrive à se rendormir à chaque fois – et nous nous mettons à la recherche d’une chambre dès notre arrivée. C’est de nouveau un peu la galère, il est tôt et la plupart des gens n’ont pas encore checké out. Lorsque nous trouvons enfin une chambre libre, l’hôtelier nous demande une rallonge pour avoir la chambre tout de suite alors qu’elle est vide. C’est la première fois que cela nous arrive et nous tournons les talons. Nous finissons par trouver notre bonheur (ou presque) à la Mixay Paradise Guesthouse. Ce ne sont pas vraiment des rigolos – des listes d’interdiction diverses et variées sont placardées partout dans l’hôtel et ils sont vraiment très à cheval sur les règles – mais l’hôtel et la chambre sont propres et à un tarif correct pour la capitale (100 000 kips soit 9 euros pour une chambre double avec ventilateur et sdb commune). On réserve !

Comme Luang Prabang, Vientiane est fidèle à mes souvenirs. J’ai une grande affection pour cette petite capitale souvent mal aimée des touristes, je la trouve très attachante… En plus il y a pas mal de choses à faire et à visiter. Nous nous baladons en ville, je fais découvrir à Benoît mes coins préférés. Nous montons au sommet du Patuxai, le grand arc de triomphe de Vientiane, nous nous baladons au bord du Mékong entre marché nocturne et cours de gym en musique…

Le stûpa noir (trop facile le nom !)

Le stûpa noir (trop facile le nom !)

Le Patuxai de nuit

Le Patuxai de nuit

Vue depuis le Patuxai sur les jardins qui l'entourent...

Vue depuis le Patuxai sur les jardins qui l’entourent…

... et sur l'avenue Lane Xang, les "Champs Elysées" de Vientiane

… et sur l’avenue Lane Xang, les « Champs Elysées » de Vientiane

Coucher de soleil sur les bords du Mékong...

Coucher de soleil sur les bords du Mékong…

... dont une partie a d'ailleurs été réaménagée en de très agréables jardins

… dont une partie a d’ailleurs été réaménagée en de très agréables jardins

Et puis, nous prenons nos quartiers avec joie dans les divers boulangeries et restos français de  la ville, vestiges de son passé colonial. Viennoiseries, salade de chèvre chaud et pizza pour moi, camembert pané et escalope milanaise pour Benoît, soufflé aux fruits, après trois mois de voyage en Asie on se fait plaisir sans (trop) attaquer le budget. Je retrouve aussi avec joie mon petit buffet végé  du marché Khua Din, la soupe de taro au lait de coco est toujours aussi bonne ! Nous passons également une matinée à l’Alliance Française à bouquiner, on apprécie de retrouver des magazines et BD en français.

Vientiane, comme un air de Paris...

Vientiane, on s’y sent comme à la maison 😉

P1250977

Camembert pané...

Camembert pané…

... et chèvre chaud !

… et chèvre chaud !

et pour le dessert, retour en Asie avec une coconut

et pour le dessert, retour en Asie avec une coconut…

.. sauf lorsque l'on termine par un soufflé à la mangue !

.. sauf lorsque l’on termine par un soufflé à la mangue et au coulis de cerises 🙂

Nous visitons également le visitor center de la COPE, une ONG qui fabrique des prothèses et offre des soins, notamment de réhabilitation physique, aux personnes victimes d’engins explosifs et dont j’avais manqué la visite en 2012. Le Laos détient en effet le triste record de pays le plus bombardé en rapport avec son nombre d’habitant. Durant la guerre du Vietnam, les Américains l’ont en effet bombardé non stop, alors que le pays était neutre dans ce conflit. Oui, mais il était situé sur le trajet des avions américains rentrant à leur base… et comme atterrir avec encore des bombes à bord était trop dangereux, les pilotes larguaient leurs cargaison sur le chemin du retour. Quarante ans après le sol laotien est encore truffé de plusieurs dizaines de millions d’engins explosifs ;  depuis la fin de la guerre (1974) 20 000 Laotiens ont été tués ou gravement blessés par ces bombes non explosées. Parmi eux, 13 500 ont perdu un membre et 40% sont des enfants. On estime qu’actuellement une centaine de Laotiens sont encore tués ou blessés chaque année par ces engins. Associé aux conditions sanitaires limitées, cela conduit à des dizaines d’amputation, blessures lourdes et cécités tous les ans… L’objectif de la COPE est de fournir des soins de rééducation de qualité pour ces personnes, notamment lorsqu’une amputation a dû être réalisée. Ils prennent en charge la personne, font des prothèses adaptées, et effectuent le travail de rééducation jusqu’à ce que la personne sache se débrouiller avec sa prothèse, et puisse rentrer dans son village. Outre l’impact pour les victimes, le fait que le sol soit ainsi contaminé limite de manière importante le développement du pays (comment développer ses champs et construire sur un sol plein de bombes). Des travaux de déminage sont en cours, mais cela prend du temps, d’autant plus que les aides financières apportées par les responsables, notamment les USA, restent très inférieures à ce qui serait nécessaire et à ce qui a été dépensé durant la guerre pour justement bombarder. Injustice, quand tu nous tiens… Enfin, nous avons trouvé la visite passionnante et très bien faite avec panneaux, objets, témoignages et films. Si vous passez par Vientiane, n’hésitez pas ! Mais prévoyez bien deux heures si vous voulez avoir un bon aperçu des choses.

P1260387

P1260530

P1260547

Nos deux jours à Vientiane passent à toute vitesse mais je suis heureuse d’avoir pu y retourner, et d’avoir fait découvrir cette ville à Benoît. Nous quittons définitivement le Laos le lundi 21 mars 2016 au matin, pour passer de nouveau une petite semaine en Thaïlande avant notre départ pour le Japon.

Publicités
Tagué , , , ,

10 réflexions sur “J78 et J79 – Comme un air de France à Vientiane (19 et 20 mars 2016)

  1. Laurianne dit :

    Je ne vous ai pas écrit ces derniers temps, mais je vous suis quand même !!! Nous sommes rentrés d’Italie et maintenant j’ai plus de temps… J’essaie de vous situer à ce jour et, d’après les toutes dernières nouvelles, il semblerait que vous soyez en Birmanie, est-ce que je me trompe ? Alors maintenant, je suis impatiente d’avoir des nouvelles du Japon. Allez, au boulot !!! Je blague bien sûr, je sais ce que c’est de faire le blog ! Bisous à vous deux
    PS : il y a eu à peine un entrefilet concernant le séisme en Birmanie…

    • Coucou Laurianne, merci pour ton petit mot ! Vous aussi vous êtes toujours en vadrouille dites donc 🙂 Nous sommes effectivement en Birmanie depuis 4 jours, à Mandalay précisément. Je pensais avoir le temps d’avancer le blog mais finalement pas tant que ça… C’est que cela n’est pas de tout repos 😉 Grosses bises !

  2. Géraldine dit :

    COPIEURS !!!!! Vous zavez fait tout pareil que nous !!!!!!!! La Mixay Paradise, les boulangeries et restos français, le camembert et le chèvre chaud (pour nous il y avait eu aussi un intermède charcuterie…), le centre COPE, et en plus vous aimé vous zaussi Vientiane !!!!! On a revécu un peu nos quelques jours là-bas 🙂 Mais j’avoue qu’après quelques jours (avec en plus la visite du Buddha Park qu’on avait détesté), nous étions contents de voler vers d’autres horizons.

    J’ai hâte de découvrir ce que vous avez fait lors de votre semaine supplémentaire en Thaïlande, et je piaffe d’impatience de découvrir la Birmanie avec vous. À bientôt !

    Bisous bisous

    • Lol tu m’as bien fait rire, PROMIS on n’a pas fait exprès de vous copier 😀 Alors, la Mixay Paradise, vous en aviez pensé quoi ?? Nous on reste traumatisés par leur « bon pour un gâteau », valable un jour entre 13H et 16H, mangeable uniquement dans la salle du restaurant si toutes les personnes sont présentes… Ils n’ont jamais voulu filer le mien à Benoît, et ont aussi refusé de lui donner le sien à emporter (on devait se retrouver à la COPE justement). D’ailleurs ça nous rappelle qu’on voulait les évaluer sur tripadvisor…
      Par contre j’avais bien aimé le Buddha Park quand j’y était allée en 2012 moi, j’avais trouvé ça complètement surréaliste… Gros bisous et à bientôt ! Le bilan Laos arrivera demain, et après j’attaque la dernière semaine de Thaïlande 😉

      • Géraldine dit :

        Hahahahahahahaha en couple avec Jimmy, je n’ai pas pu en manquer un seul, de leurs gâteaux dégueu !!!!!!!!!!!!!! Merci pour ce rappel, on ne s’en souvenait plus et maintenant on est morts de rire !
        Oui, hôtel propre, on était dégoûtés parce qu’on avait eu une toute petite chambre, mais on garde un bon souvenir du petit déj’ et puis pour ce prix-là, on avait eu bien plus pourri avant.

        Je pense à toi très souvent pour l’écriture du blog, on se disait avec Jimmy qu’on n’avait pas super envie de recommencer si on repartait, mais plutôt de se consacrer à des petits carnets perso. C’est vrai que ça prend un temps, de distraire les copains… !

      • On se sent un peu moins frustrés maintenant qu’on sait qu’ils sont dégueux ces gâteaux, merci 😀
        Pour le blog c’est clair que ça prend du temps, mais après c’est agréable à relire pour nous aussi… Là je me demande si je ne vais pas l’arrêter au retour, on verra ! En attendant je continue 🙂 Grosses bises !

  3. Lair_co dit :

    Ahaha l’obsession de la nourriture lorsqu’on voyage, ça fait tellement de bien quand on peut assouvir son envie (quand j’ai pu remanger de la baguette (de la vraie !) après 4 mois en NZ, une telle jouissance !!).
    Tu sais pourquoi Ventiane n’est pas trop aimé des voyageurs ?

    • La plupart des gens trouvent cette ville inintéressante comparée au reste du pays, ce en quoi je ne suis pas d’accord… Entre les vestiges coloniaux, les temples, les balades, et la bonne nourriture elle mérite vraiment une étape selon moi.

  4. pernet Jc dit :

    Bonjour,
    Depuis notre séjour au Laos en Mars 2014, je regarde très souvent les articles et commentaires qui se rapportent à ce pays superbe.J’ai beaucoup apprécié votre blog et les photos qui m’ont rappelés de très bons souvenirs. Le fils ainé de mon épouse vit à Vientiane depuis 2011 ce qui nous a permis de découvrir la partie nord de ce pays magnifique Luang Prabang, ( villages de potiers et tisserands,Mont Phousi, les chutes de kuang si;;;) Vieng Vieng( ses montagnes et petits villages, le Lagon Bleu, le tout en scooter)et bien sur Vientiane et ses temples, le Patuxai, les rives du Mékong et Boudha park. il nous manque la visite de la Cope que nous ferons j’espère lors d’un prochain voyage vers le sud de ce pays.

    Merci pour les souvenirs communs.

    • Merci pour votre message ! Le Laos est effectivement un pays magnifique… Je ne connais pas le Lagon Bleu à Vang Vieng, ce sera pour une prochaine fois 🙂 Je vous souhaite en tout cas d’y retourner bien vite ! Merci pour votre passage ici et pour le petit mot.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :