Shanghai baby ! (du 27 janvier au 1er février 2016)

P1120957Autant nous nous sommes arrachés les cheveux lors de la préparation de notre itinéraire en Chine, autant l’étape à Shanghai faisait partie des évidences pour moi. Cela faisait des années que je voulais découvrir cette ville… Je l’avais survolée de nuit lors de mon trajet entre Bangkok et Osaka en 2012, juste le temps d’apercevoir sa skyline et d’en rêver encore plus. Nous avons finalement passé cinq jours et demi à arpenter la ville et ses différents quartiers, tout en étant hébergés en couchsurfing chez Yi, un ingénieur d’une trentaine d’années. L’expérience fut sans doute moins chaleureuse que notre expérience précédente mais pas inintéressante pour autant. Nous nous sommes beaucoup observés mutuellement, et Yi parlant assez bien anglais nous avons pu échanger sur divers sujets allant de la liberté d’expression, au nom de famille (ici les couples se séparent parfois parce qu’aucun des deux ne veut renoncer à son nom) en passant par les habitudes culinaires de nos pays (en Chine, « nouilles au nord et riz au sud », et grand amour pour les pâtes même si nous sommes Français ;-))

Shanghai en tout cas fut à la hauteur de ce que nous en attendions. Je ne me verrais pas forcément y habiter, mais j’ai été très contente de pouvoir découvrir cette ville tant attendue. On vous emmène ?

Nous avons commencé par découvrir la place du Peuple, au cœur de la ville, avec l’opéra et le musée de Shanghai. C’est de la place du Peuple que part Nanjing Road, une grande artère commerçante et piétonne où il est sympa de se balader. Grands centres commerciaux et enseignes internationales voisinent avec boutiques – notamment de sucreries – plus traditionnelles. Nous avons découvert avec étonnement le First Food Mall, un centre commercial entièrement dédié à l’alimentation. Imaginez notre joie 😉

L'opéra

L’opéra

Nanjing Road by night

Nanjing Road by night

Boutique M&M's version "armée de terre cuite"

Boutique M&M’s version « armée de terre cuite »

Ici les fruits s'offrent comme des cadeaux pour le Nouvel An

Ici les fruits s’offrent comme des cadeaux pour le Nouvel An

Le First Food Mall le dernier WE avant le Nouvel An chinois, une fausse bonne idée ?

Le First Food Mall le dernier WE avant le Nouvel An chinois, une fausse bonne idée ?

Nanjing Road se déroule donc de la Place du Peuple jusqu’au Bund, qui fut notre endroit préféré à Shanghai. Ce long boulevard qui s’étend le long de la rivière Huangpu est un témoignage incroyable du passé de la ville avec de nombreux bâtiments anciens très bien restaurés. Par ailleurs le Bund offre une vue magnifique sur la skyline de Pudong, la ville moderne. Nous avons passé un bon moment à entrer dans tous les hôtels du secteur pour associer visite de ces édifices souvent chargés d’histoire et grimpette discrète jusqu’aux étages les plus élevés afin de profiter des vues panoramiques sur le Bund et sur Pudong. La rivière Huangpu quant à elle est toujours un grand vecteur d’échanges commerciaux et de multiples bateaux l’empruntent quotidiennement.

La magnifique verrière du Fairmont Peace Hotel

La magnifique verrière du Fairmont Peace Hotel

Musée de la Poste

Musée de la Poste

Comme un air de Brooklyn...

Comme un air de Brooklyn…

A l'intérieur de l'Astor Hotel

A l’intérieur de l’Astor Hotel

Sur le Bund

Sur le Bund

La vue sur Pudong depuis le Bund dépend de la météo...

La vue sur Pudong depuis le Bund dépend de la météo…

... mais est au top dès que le soleil fait son apparition !

… mais est au top dès que le soleil fait son apparition !

Trois des tours le splus emblématiques de Pudong, de gauche à droite la Perle d'Orient, le Shanghai World Financial Center et enfin la toute jeune Shanghai Tower et ses plus de 600m de haut

Trois des tours les plus emblématiques de Pudong, de gauche à droite la Perle d’Orient, le Shanghai World Financial Center (surnommé « le décapsuleur ») et enfin la toute jeune Shanghai Tower et ses plus de 600m de haut

Le charme nostalgique du Bund, un soir sous la pluie...

Le charme nostalgique du Bund, un soir sous la pluie…

Depuis le Bund plusieurs moyens de transport permettent de rejoindre Pudong, de l’autre côté de la rivière : il y a le métro (ligne 2), le « tunnel panoramique » et le ferry, option que nous avons choisie. Pour 2 yuans, la traversée en ferry est très agréable et permet de bien voir Shanghai d’un côté et Pudong de l’autre. Si la skyline de Pudong est pour le moment moins fournie que celle de NY, elle est nettement plus originale avec notamment la Perle d’Orient. Nous avons beaucoup apprécié de nous promener à pied dans Pudong, à admirer les buildings et les boutiques et, là encore, à faire nos radinous en nous faufilant discrètement dans les étages des plus hautes tours afin de profiter de vues panoramiques gratuites. Notre meilleur spot fut le bar du Park Hyatt, au 87è étage du World Financial Center – aussi surnommé « le décapsuleur » à cause de sa forme ! -, où il est facile de se faufiler en prétendant aller au restaurant buffet un peu plus loin. A bon entendeur… 😉

La Shanghai Tower est twistée

La Shanghai Tower est twistée

Vue depuis le 87è étage du Park Hyatt, de jour...

Vue depuis le 87è étage du Park Hyatt, de jour…

... et de nuit ;-)

… et de nuit 😉

Puits de lumière surnommé "le tunnel du temps" au cœur du Grand Hyatt

Puits de lumière surnommé « le tunnel du temps » au cœur du Grand Hyatt

P1130120

P1130185

Autre quartier sympa à Shanghai, l’ancienne ville chinoise. A deux pas des immeubles archi modernes existe toute une zone typiquement chinoise avec petits vendeurs de rues, temples en veux-tu en voilà… Le quartier m’a d’autant plus plu qu’en cette période de nouvel an chinois les rues étaient pavoisées de lampions rouges et de décorations variées. Au cœur de la vieille ville chinoise se trouve le jardin Yu, réputé être l’un des trois plus beaux jardins de Chine. Je n’ai pas tellement de point de comparaison mais c’est vrai qu’il est très beau avec tous ses petits ponts, ses carpes (bien vivantes cette fois !), ses ouvertures biscornues et ses murs où serpentent de féroces dragons.

Jardin Yu

Jardin Yu

P1130658

P1130795

P1130849

Le quartier que j’ai trouvé le plus difficile à appréhender fut l’ancienne concession française. Présenté par le Routard comme un quartier charmant avec maisons basses et platanes, nous avons trouvé la réalité un peu différente. Pour faire court nous avons trouvé que cela faisait un peu « ghetto à expats » : restaurants et boutiques hors de prix, cafés trop trendy pour être vraiment sympas, rues bordées de grosses maisons mais sans charme… Même les agréables galeries d’art moderne n’ont pas réussi à nous faire apprécier ce quartier autant que les autres. Ironie de l’histoire et de l’urbanisme, la maison où s’est tenue la première réunion du parti communiste chinois se trouve désormais totalement enclavée dans l’un des lieux les plus chics de la concession française… ! Nous avons tout de même eu un coup de cœur dans ce quartier pour le musée de la propagande, une collection privée de  centaines d’affiches de propagande éditées entre 1920 et 1990. Une grande partie d’entre elles ont été détruites après la disparition de Mao, et celles qui restent sont très intéressantes à voir.

Xintiandi, le quartier le plus trendy de la concession française

Xintiandi, le quartier le plus trendy de la concession française

DSCF0468

DSCF0292

DSCF0347

Dans l'une des ruelles de la concession française

Dans l’une des ruelles de la concession française

Le K11, un centre d'art contemporain/shopping center pas mal du tout

Le K11, un centre d’art contemporain/shopping center pas mal du tout

K11

K11

DSCF0558

Le cercle français

Le cercle français

DSCF0704

Enfin, nous avons profité de notre séjour à Shanghai pour aller au Shanghai Circus World voir Era, un spectacle d’acrobates dont nous avions eu de bons échos. Leur réputation n’est pas usurpée et nous avons passé une soirée fantastique, à admirer (et trembler pour) les artistes faisant des choses semblant totalement contraires aux lois physiques : marcher au sommet d’une grande roue, faire des sauts périlleux avec des échasses aux pieds, rouler à huit motos dans une sphère de 5m de diamètre, voler dans les airs avec une grâce incroyable en se tenant uniquement au pied de son partenaire… Si  vous passez par Shanghai cela vaut vraiment le coup. Nous avions opté pour les places les moins chères (120 yuans/personne, achetées le matin même au guichet, en hiver et en semaine ce n’était pas complet), mais comme la salle est petite nous avions une vue tout à fait correcte sur le spectacle.

DSCF0249

DSCF0263

Allez, sur ce je vous laisse… Notre plus long trajet en train du séjour nous attend, 19 heures jusqu’à Shenzhen d’où nous rejoindrons Hong Kong. A bientôt !

Publicités
Tagué , , , , , , , ,

9 réflexions sur “Shanghai baby ! (du 27 janvier au 1er février 2016)

  1. Vanoise dit :

    Merci pour cette visite bien détaillée de Shanghaï! Ce devait être le fun d’aller à un tel spectacle!
    J’espère y aller un jour, un voyage prévu en Chine et au Japon et annulé au dernier moment me laisse toujours sur ma faim!!!!
    Bonne continuation!

  2. launaguet dit :

    C’était sur ma liste de trucs à faire, ça l’est un peu plus après la lecture de ton article.
    Merciiiiii

  3. Géraldine dit :

    Ha ouais, pas mal ! Mais c’est que vous allez réussir à me donner envie d’aller en Chine…

  4. annemataly dit :

    J’étais une attraction à Shanghai avec mes longs cheveux blonds!! C’était plutôt amusant! J’y suis allé en août et il faisait 40 degrés!! J’adore cette grande ville… Très dynamique!

  5. […] nous avons passé deux jours à parler liberté, simplification de vie et couple childfree, Yi à Shanghai, si différent de nous… et puis Fabricio et ses deux collègues/colocs à Sao Paulo. Il y a eu […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :