Deux jours à Bergen (du 20 au 22 juin 2015)

DSCF4375Avant de la découvrir « en vrai », Bergen se résumait pour moi à son port et à son micro-climat pluvieux. Autant vous dire que c’était bien réducteur, et que Bergen a bien plus que cela à offrir… Le soleil, pour commencer, qui a brillé durant les deux jours que nous avons passé sur place ! Bergen est organisée autour de son port, qui possède d’ailleurs plusieurs ramifications : le port « touristique » avec les petits bateaux privés trop-mignons-sur-les-photos, le port commercial et enfin celui d’où part chaque jour l’Express Côtier.

Street art du côté de l'Express Côtier

Street art du côté de l’Express Côtier

DSCF4112

DSCF4113

DSCF4115

C’est sur le port touristique, bordé de boutiques et de resto, que se trouve le marché aux poissons. Bien que très touristique et souvent plein de monde, c’est un lieu de promenade agréable et nous avons beaucoup apprécié de nous y balader. La seule chose que nous avons trouvée un peu décevante a été le marché aux poissons : vendeurs pas du tout norvégiens, poissons pas toujours appétissants, et vente à tire-larigot de viande de baleine… Autant vous dire que nous avons fait l’impasse. Quelques marchands de fruits ont également installé leurs stands sur le port, mais au vu des prix pratiqués seuls les plus fortunés d’entre vous pourront s’y sustenter… les autres feront comme nous, à savoir marcher cent mètres de plus jusqu’au supermarché qui se trouve derrière l’office du tourisme 😉

DSCF4287

DSCF3839

DSCF4064

Même le MacDo est dans un style local

Même le MacDo est dans un style local

A deux pas du port se trouve le quartier de Bryggen, avec ses vieilles maisons aux façades colorées. Celles-ci datent de l’époque de la ligue hanséatique, où Bergen était une plaque tournante majeure du commerce de la morue. Elles ont traversé les siècles en dépit de plusieurs projets de destruction pour finalement arriver jusqu’à nous, et ont été restaurées d’une jolie manière. Tout le quartier est désormais classé au Patrimoine Mondial de l’Unesco. Aujourd’hui les maisons de Bryggen abritent des boutiques d’artisanat chic, des galeries d’art et des restos. Le quartier de Bryggen n’est pas immense, mais sa visite mérite d’y consacrer un peu de temps si vous voulez flâner dans les boutiques, découvrir un peu les étages des maisons…

Les maisons de Bryggen

Les maisons de Bryggen

DSCF4364

DSCF3861

DSCF3862

DSCF4189

DSCF4201

DSCF4205

Atelier de sculpture dans l'une des maisons de Bryggen

Atelier de sculpture dans l’une des maisons de Bryggen

DSCF4185

DSCF4217

C’est également à Bryggen que se trouve le très beau musée de la ligue hanséatique, qui reconstitue l’intérieur d’une maison de commerce de l’époque. Nous découvrons les entrepôts, les salles communes chauffées par de larges poêles en fonte, la chambre du patron avec son lit entouré de cloisons pour avoir bien chaud (et son escalier secret vers une autre chambre…), les petits lits superposés des apprentis… Ce musée se visite facilement et permet de mieux se rendre compte de la manière dont les gens vivaient.

DSCF4230

DSCF4326

Plusieurs autres quartiers de Bergen sont constitués de petites maisons en bois, certes moins anciennes que celles de Bryggen, mais qui ne manquent tout de même pas de charme… Les pavés anciens et les nombreuses fleurs – c’est à Bergen que nous avons vu les plus grands rhododendrons de toute notre vie !- ajoutent souvent au charme des lieux traversés.

DSCF4087

DSCF4058

DSCF4038

Dans la partie plus moderne de Bergen se trouvent la gare, un joli lac avec des jets d’eau et toute une zone piétonne commerçante. C’est la partie de la ville que nous avons la moins explorée, mais si vous restez un peu plus longtemps je pense que cela vaut la peine d’y consacrer une bonne demi-journée.

Eglise St Jean

Eglise St Jean

DSCF4125

DSCF4131

DSCF4140

Notre séjour à Bergen fut également l’occasion d’aller nous balader du côté du mont Floyen, qui surplombe la ville et offre une vue superbe sur le fjord. Pour s’y rendre, deux choix possibles : le funiculaire ou… vos pieds ! Nous avons opté pour une solution intermédiaire, montée en funiculaire et descente à pied. La montée en funiculaire fut un peu épique, entre le quota de passagers qui s’arrête juste entre ma mère et moi, des Russes qui avaient décidé de refaire un tour gratuit de funiculaire et qui n’ont donc pas bougé de leurs places (qui devaient être les nôtres bien sûr, sinon ce n’est pas drôle…) Enfin, nous finissons tout de même par arriver à destination et le paysage valait bien l’attente !

DSCF3903

DSCF3913

Vue sur le port de Bergen

DSCF3917

Le finiculaire

Le funiculaire

Si nous sommes montées en funiculaire et pas à pied, c’est que nous voulions un peu nous ménager… En effet, il y a plein de chouettes chemins de rando là-haut, et nous voulions avoir le temps et l’énergie de les découvrir. Bon, par contre le fléchage n’est pas optimal et notre itinéraire de base a été quelque peu mis à mal (doux euphémisme !), mais au final nous avons vu des lacs, de la forêt et même des trolls, donc le deal était rempli 😉

Un troll...

Un troll…

... par contre les dinos sont restés cachés !

… par contre les dinos sont restés cachés !

DSCF3966

DSCF3961

DSCF3963

DSCF3981

DSCF4022

La balade au mont Floyen ne date pas d'hier...

La balade au mont Floyen ne date pas d’hier…

Le resto (fort agréable) au sommet

Le resto (fort agréable) au sommet

Jolie maison en redescendant sur Bergen

Jolie maison en redescendant sur Bergen

J’avais repéré encore d’autres choses dans le guide, notamment un musée consacré à la lèpre et une église ancienne en bois debout accessible en bus, mais il faut savoir faire des choix ! En tout cas Bergen mérite assurément le détour, aussi bien au sein d’un circuit norvégien que – pourquoi pas ? – pour un WE estival depuis Paris…

Nos bonnes adresses à Bergen

  • Kafé Magdalena, un self-cafétéria géré par des missions religieuses. Sans aucun doute le meilleur rapport qualité-prix du centre de Bergen… Pour 35NOK vous aurez un gros bol de soupe maison, accompagné de pain, beurre et jus de fruit à volonté le tout dans un cadre coloré et convivial à deux pas du port. Que demander de plus ??
  • Godt Brod, une chaîne de boulangerie bio dé-li-cieu-se (je vous recommande notamment les brioches aux raisins, une tuerie absolue…) Il y a notamment une boutique au pied du funiculaire pour le mont Floyen. Par contre ce n’est pas donné, la brioche est à 35NOK – oui, oui, le même prix qu’un repas complet chez Magdalena…
Advertisements
Tagué , , , , ,

6 réflexions sur “Deux jours à Bergen (du 20 au 22 juin 2015)

  1. Très chouette endroit, j’aimerais énormément découvrir la Norvège!

  2. Vos photos sont superbes, et nous apprécions ce contraste par rapport à chez nous !

  3. Nous avons également fait l’impasse sur les marchands du marché :c’est trop touristique et surtout de mauvaise qualité sans compter le prix. Nous, nous avons eu pour cantine un petit resto très sympa où nous avons gouté des spécialités locales. Nous avons aimé déambuler dans les rues désertes et nous avons A-DO-RE le musée hanséatique. Pour le reste, nous avons préféré Alesund

    Merci à toi pour ce superbe billet. Je prends plaisir à découvrir ton blog

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :