[Lisbonne #2] En route pour Belém !

P2520963Le dimanche nous mettons le cap sur Belém, un quartier situé à 6km du centre-ville, en bordure du Tage. C’est toutefois plus facile à dire qu’à faire, puisque le tramway censé nous y conduire semble avoir décidé… de ne pas passer. L’arrêt est déjà bondé lorsque nous arrivons, et cela ne s’arrange pas au fur et à mesure que les minutes passent… Je me demande bien comment nous allons faire pour tous rentrer dans un seul petit tramway ! C’est finalement un… bus qui finit par pointer le bout de son capot, ce qui n’est pas plus mal au vu de la foule qui est désormais massée devant l’arrêt.

Belém nous plaît dès notre arrivée. Le quartier est très aéré, bien plus que le centre historique où nous étions hier. Les avenues sont larges, il y a de grands espaces verts, des fontaines… et bien sûr le Tage, qui miroite et scintille sous le soleil. Nous nous ferons d’ailleurs une joie de déjeuner en terrasse entre deux visites, lunettes de soleil sur le nez bien sûr !

Derrière moi, le mythique patron du resto...

Derrière moi, le mythique patron du resto…

Le monument-phare de Belém est sans aucun doute le monastère dos Jeronimos. Ce monastère, inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1983, possède un cloître superbe, orné sur deux étages de sculptures végétales d’une finesse extrême, presque aérienne. Il paraît qu’il s’agit du « plus pur style manuélin », en tout cas, cela nous plaît beaucoup ! C’est également dans ce monastère que se trouve le tombeau de Fernando Pessoa. L’église adjacente abrite quant à elle les tombeaux de Vasco de Gama et de Luis de Camoes.

Le monastère dos Jeronimos

Le monastère dos Jeronimos

Le cloître

Le cloître

P2520771

Le réfectoire du monastère

Le réfectoire du monastère

Tombeau de Vasco de Gama

Tombeau de Vasco de Gama

La promenade le long du Tage est très agréable. Si j’habitais à Lisbonne, je crois que je passerais tous mes dimanches ici ! Il y a de la place, plein d’endroits où se poser face au fleuve, des cafés avec terrasse… Nous admirons le pont 25 de Abril, qui ressemble au Golden Gate de San Francisco, ainsi que la grande statue du Christ qui rappelle celle de Rio de Janeiro.

P2520918

P2520920

C’est également en bordure de Tage que se trouvent le monument aux explorateurs, qui rend hommage aux grand découvreurs et navigateurs portugais, et la tour de Belém, qui servait à la fois de point de défense contre les ennemis et de prison. On peut d’ailleurs toujours voir les cachots et les trous par lesquels les prisonniers étaient jetés dans le Tage… Bref, il y en a des choses à voir !

Le monument

Le monument aux explorateurs

Tour de Belém

Tour de Belém

Les cachots...

Les cachots…

... et les trous par lesquels les condamnés à mort étaient jetés dans le Tage

… et les trous par lesquels les condamnés à mort étaient jetés dans le Tage

Promenade le long du Tage, vue depuis la tour

Promenade le long du Tage, vue depuis la tour

P2520986

P2520989

P2520992

P2530006

Nous nous asseyons face au Tage pour admirer le coucher de soleil. La vue est très différente de la veille mais c’est un très bon spot « sunset »aussi. Une fois le soleil diparu dans le fleuve, les nuages et le ciel se teintent de couleurs fabuleuses…

P2530017

P2530030

Monuments aux combattants de l’outre-mer

Monument aux combattants de l’outre-mer

Promenade au bord du Tage

Promenade au bord du Tage

DSCF9251

 

Nous marchons jusqu’à la fondation Champalimaud, dédiée à la recherche biomédicale. Inaugurée en 2010, cette fondation dresse son architecture futuriste face au Tage, et avec cette luminosité de soleil couchant le lieu est extraordinaire. Entre miroirs d’eau et reflets, c’est le paradis du photographe !

Fondation Champalimaud

Fondation Champalimaud

DSCF9276

Nous goûtons/dînons à la antiga pastelaria de Belém, célèbre pour ses pastéis de nata. Oui, oui, nous continuons notre comparatif ! Ces pastéis mettent la barre très très haut… A vrai dire, ils sont si bons que notre commande initiale de trois pastéis, un thé et un café se transforme finalement en huit pastéis, deux parts de quiche, un thé et deux cafés, plus deux pastéis à emporter pour le petit-déjeuner de demain matin. Petit détail sympa, dans le sac à emporter les serveurs rajoutent un petit sachet de sucre et un de canelle… histoire de pouvoir savourer nos pastéis dans les règles de l’art, même à la maison. Quant à la pâtisserie en tant que telle, c’est la plus ancienne de la ville et de nombreuses photos et objets exposés à l’intérieur retracent son histoire. C’est un arrêt à ne pas manquer si vous passez par Belém !

DSCF9365

DSCF9339

Cette pause gourmande nous a redonné de l’énergie, et nous décidons de continuer à pied le long du Tage jusqu’au quartier des docks. Ces anciens docks, juste sous le pont 25 de Abril, ont été complètement réhabilités. Il y a pas mal de restos et de bars, par contre là on n’a vraiment plus faim !  A 22 heures tapantes la musique est coupée dans les bars que nous voyons, c’est assez étonnant…

Le quartier des docks

Le quartier des docks

Tunnel de street art sur le chemin du retour

Tunnel de street art sur le chemin du retour

DSCF9472

C’est en tram que nous prenons le chemin du retour. Le tram est ancien et me rappelle les cable cars de San Francisco. Nous fonçons à toute allure dans les rues de la ville, jusqu’à la place du Commerce où nous descendons… totalement séduits par Belém !

Notre petit tram !

Notre petit tram !

DSCF9484

Publicités
Tagué , , , ,

6 réflexions sur “[Lisbonne #2] En route pour Belém !

  1. Planete3w.fr dit :

    Lisbonne a l’air top comme ville surtout quand tu as un aussi beau ciel bleu. Nous sommes actuellement la recherche d’une destination pour un voyage de 5-6jours en Mai, il se pourrait que ce soit Lisbonne. Je garde tes adresses et conseils bien au chaud.

  2. Nous avons été très emballés par Lisbonne… Il y a des tas de choses à y voir et à y faire, et en 5-6 jours vous aurez le temps de combiner visites et repos ! En plus la vie sur place n’est vraiment pas chère… Bises et à bientôt !

  3. J’ai fait Porto mais pas encore Lisbonne. J’hésite à y aller cette année. Penses-tu qu’en 3 jours on puisse ce faire une bonne idée de la ville?

  4. Bonjour Valérie, nous sommes restés 3 jours à Lisbonne et c’est vrai qu’on y aurait volontiers passé 1 ou 2 jours de plus… Disons que cela nous aurait permis de moins courir, d’aller voir le Christ de plus près et peut-être de faire un saut à Braga. Après, c’est comme tout, si tu ne peux prendre que 3 jours c’est déjà bien et tu auras un bon aperçu de la ville !

  5. un des pays tous proches où nous ne sommes jamais allés… on l’envisage pour l’hiver car les vues ont l’air magnifiques et le temps est plus clément 🙂 (ce qui est un plus non négligeable !)

    • Le Portugal est une superbe destination. Nous connaissons pour le moment Porto et Lisbonne, découvertes à l’occasion de city-trips depuis Paris, et ces deux villes nous ont vraiment emballés : beaux paysages, chouettes visites, vie peu chère… et puis on y mange super bien. On a aussi eu de bons échos de roadtrips sur la côte portugaise avec camping sauvage face à des paysages de fous !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :