[Chili J18] – Valparaiso et Viña del Mar, une rencontre manquée et de belles découvertes

La nuit est courte (seulement 6H de trajet, et le steward me réveille 30 minutes après le départ pour contrôler mon billet, puis 30 minutes avant l’arriver pour ranger ma couverture (!)) mais je dors plutôt bien. Me voilà donc de retour à Santiago ! Je me suis arrangée avec Javiera pour retourner dormir chez elle, et je me sens un peu de retour « à la maison » lorsque j’arrive. On papote un moment autour d’une tasse de thé, je lui raconte ce que j’ai fait depuis mon départ de chez elle en février et elle me parle de ses vacances à Chiloé.

Je retourne ensuite au terminal des bus car un autre bus m’attend, direction Valparaiso. J’ai en effet décidé de profiter de cette avant-dernière journée ici pour retourner faire un tour à Valparaiso et découvrir Viña del Mar où je dois retrouver mes amis chiliens rencontrés à Arica.

Je dors quasiment durant les deux heures que dure le trajet de bus jusqu’à Valparaiso, ce qui me permet d’être en forme lorsque j’arrive. Je me souviens bien de cette ville et j’y retrouve facilement mon chemin. Je vais à pied du terminal des bus au centre ; sur le chemin s’est installé un marché et il y a de quoi flâner entre les petits stands de nourriture, les herboristes… Il y a même un couvreur de livres scolaires, en cette période de rentrée des classes ! Je profite du trajet pour composer mon déjeuner en piochant ici une empanada au fromage, ici des olives, là des branches de céléri… avant de finir en apothéose à la pâtisserie Stefani sur la place Victoria ! Les classiques sont toujours là, et j’opte pour un double combo tartelette framboises/crème pâtissière et chou crème pâtissière/chantilly. C’est un délice absolu…

Marchand d'olives

Marchand d’olives

De belles maisons bordent la route

De belles maisons bordent la route

Stand d'herbes diverses et variées

Stand d’herbes diverses et variées

MIAM !

MIAM !

Je pars ensuite à l’assaut des collines de Valparaiso… Je n’ai pas beaucoup de temps car je dois retrouver Mauricio et Herman à 15H30 à Viña del Mar alors je me concentre sur les cerros Allegre et Concepcion, réputés être parmi les plus beaux quartiers de Valparaiso.  Je me balade au hasard des petites rues, tombant ici sur de jolies maisons ou de mignonnes boutiques, là sur un beau point de vue… Il y a toujours de superbes peintures murales, et je souris d’en retrouver quelques-unes qui étaient déjà là en 2012 ! Elles ont étonnamment bien supporté les années d’ailleurs… En tout cas Valparaiso est toujours aussi agréable et jolie, et c’est un plaisir que de s’y promener.

Pablo Neruda -  Admirez le jeu entre l’arbre réel et dessiné…

Pablo Neruda – Admirez le jeu entre l’arbre réel et dessiné…

P2340653

P2340689

P2340715

P2340723

Celle-ci me dit quelque chose… 😉

P2340737

P2340783

P2340805

P2340854

P2340858

P2340877

P2340945

P2340952

P2340956

Et c’est parti pour la descente en funiculaire, la pente est raidissime !

Et c’est parti pour la descente en funiculaire, la pente est raidissime !

Je prends ensuite le « métro » pour me rendre à Viña del Mar. Je mets des guillemets car il s’agit en fait d’un train qui longe le bord de mer, avec une jolie vue ! Le trajet dure une quinzaine de minutes, et le métro me dépose en plein cœur de la ville. Je me hâte de me rendre au point de RDV et… j’attends. 45 minutes plus tard je ne vois toujours personne, alors je laisse tomber et je pars me promener ! J’apprendrai le soir qu’ils pensaient que le RDV était le lendemain… Tant pis, ce sera pour une prochaine fois.

Viña del Mar est une station balnéaire sans grand intérêt, en dehors de ses plages. Son architecture est assez quelconque et certains endroits me font penser à l’Inde, comme ce canal qui me rappelle Udaipur. On sent que cela a dû être beau un jour, mais maintenant c’est un peu décrépi… Une grande partie du canal est même à sec, ce qui n’aide pas à la beauté du lieu.

Une partie du canal est tellement à sec qu’ils en ont fait… un parking.

Une partie du canal est tellement à sec qu’ils en ont fait… un parking.

P2340995

Comme un air d'Udaipur...

Comme un air d’Udaipur…

Je visite rapidement le château Wulff, construit par un industriel allemand en 1905. Ce petit château domine les flots et les fenêtres donnent sur la mer qui se fracasse contre les rochers… La vue est sublime. Le couloir qui va vers le bureau du châtelain est pavé de verre, surplombant les flots, en voilà une bonne idée !

Le château Wulff

Le château Wulff

P2350036

Je longe ensuite la plage, noire de monde, jusqu’à l’ancien débarcadère en cours de rénovation. Un chemin de planches longe la plage et un petit marché se tient en front de mer. C’est vraiment la station balnéaire typique, quoi 🙂

La baie de Viña del Mar

La baie de Viña del Mar

Où certaines apprennent à faire du surf !

Où certaines apprennent à faire du surf !

P2350084

Playa Acapulco, la principale plage de Viña del Mar

Le churros au fromage

Le churros au fromage, une découverte… non testée !

Je rentre en bus à Santiago ; je suis côté couloir mais mon voisin sympa me propose d’échanger, et je peux donc profiter à loisir du ciel qui se colore de rose au-dessus des Andes… De retour à l’appartement je croise brièvement Javiera qui part en soirée. Je dîne rapidement, fais un peu de blog et commence à ranger mes affaires, et puis je me couche assez tôt car je suis KO après cette longue journée !

Publicités
Tagué , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :