[Chili J11] – SPA, me revoilà !

Les rues de SPA sont en terre battue, et les maisons souvent en adobe

Les rues de SPA sont en terre battue, et les maisons souvent en adobe

En arrivant à San Pedro de Atacama (SPA pour les intimes), j’arrive en terre connue puisque nous y avions déjà passé deux jours en 2012 avec Benoît. Ce fut d’ailleurs notre premier contact avec le Chili, sur notre trajet entre la Bolivie et l’Argentine. Situé à 2400m d’altitude, SPA est un petit village perdu dans le désert de l’Atacama, devenu très touristique depuis une quinzaine d’années. S’il a perdu beaucoup de son authenticité, il présente l’avantage d’être en quelque sorte la « porte d’entrée » vers toutes les merveilles naturelles de la région. A l’époque nous venions de passer 3 jours dans le Salar d’Uyuni et le Sud Lipez, du coup nous avions eu tout notre content de paysages désertiques et nous n’avions pas du tout visité les environs de SPA. Cette fois je reviens avec l’intention d’aller voir tout cela d’un peu plus près…

L'église de SPA

L’église de SPA

J’ai réservé une chambre dans le même hôtel qu’en 2012, le Sonchek. Nous en avions été très contents, et on ne change pas une équipe qui gagne ! Les chambres, qui sont dans de petits bâtiments en adobe, sont organisées autour d’une cour et d’un jardin très agréable. Il y a même un hamac, là encore tout neuf. Le hasard fait que l’on m’a attribué la même chambre qu’en 2012 😀 Elle a été refaite, avec de nouveaux lits et une moquette toute propre, je vais y être bien !

Ma chambre

Ma chambre

Je suis affamée après ce long voyage et je commence par m’offrir un bon petit-déjeuner chez Carmen, le petit resto d’à côté. Il est tenu par les femmes d’une même famille, sur trois générations : la grand-mère en cuisine, la mère à la caisse et les petites-filles en salle. Le resto non plus n’a pas changé, il est toujours aussi sympathique.

Je m’attaque ensuite à une activité essentielle : le tour des agences, pour voir quels sont les tours proposés et quels sont les tarifs pratiqués ! Il y a près de 80 agences à SPA, alors ce n’est pas facile de s’y retrouver… Je me décide pour Terra Extreme, la seule agence à être recommandée par l’office du tourisme. Pour 55 000 pesos, soit environ 75 euros, j’ai 4 excursions réparties sur 3 jours, en direction de diverses lagunes, de la vallée de la lune et de la mort, de l’altiplano et des geysers. Sounds good !

En tout cas, la conclusion de tout cela c’est que s’il y a parfois des jours sans comme à Iquique, il y a aussi des jours avec… Aujourd’hui je suis d’une efficacité redoutable, et il est à peine 11 heures que tout est organisé pour les prochains jours. Je me prépare (ah, le bonheur d’une douche après un bus de nuit…), je vais faire un tour au marché, je me balade un peu dans SPA, je déjeune dans le jardin… La vie est belle !

Au marché, un stand propose de mixer soi-même son jus de fruits en pédalant !

Au marché, un stand propose de mixer soi-même son jus de fruits en pédalant !

Que peut-on faire avec une corde à sauter et un chien ? La réponse en image… ;-)

Que peut-on faire avec une corde à sauter et un chien ? La réponse en image… 😉

Ma première excursion a lieu cette après-midi, direction le nord du salar. Le guide/conducteur est un peu bizarre, il a plein de tics et il conduit n’importe comment. On dépasse tous les autres véhicules sur de petites pistes caillouteuses, le tout dans des nuages de poussière, c’est un peu stressant… en plus le compteur de vitesse est cassé donc impossible de savoir à combien on roule ^^ Enfin, nous arrivons entiers au premier arrêt, les lagunes Cejar et Piedra. Autant le dire tout de suite, ça en jette…

La laguna Cejar est comme posée au milieu d’une étendue de sel. Ses eaux turquoise sont bordées par des concrétions salines de formes variées, qui plongent dans la lagune. Au loin on aperçoit plusieurs volcans. C’est superbe ! Je fais le tour de cette jolie petite lagune, découvrant au passage quelques-uns de ses habitants…

Laguna Cejar

Laguna Cejar

P2320382

Au loin, le volcan Licancabur

Au loin, le volcan Licancabur

P2320397

P2320430

La laguna Piedra, quant à elle, est accessible à la baignade. Elle est tellement salée que l’on y flotte, paraît-il, aussi bien que dans la Mer Morte… Je n’ai pas de point de comparaison, mais c’est vrai que la sensation est assez incroyable ! J’ai l’impression de nager avec une bouée, je suis tout le temps poussée vers la surface. Par contre en sortant je suis comme envoloppée d’une fine croûte de sel… Heureusement qu’il y a quelques douches !

Ici il y a nettement plus de monde

Ici il y a nettement plus de monde

P2320427

Nous continuons ensuite jusqu’aux ojos del salar, les yeux du salar… Il s’agit en fait de deux trous d’eau douce parfaitement circulaires, côte à côte. On peut là encore se baigner si l’on veut, et je ne m’en prive pas ! Les premiers mètres sont (très) boueux, mais dès qu’on s’éloigne du bord cela devient très agréable et en plus ça dessale.

L'un des "yeux"

L’un des « yeux »

Dix kilomètres plus loin nous atteignons notre dernière destination, la laguna Tebenquiche, une lagune située tout au bout d’une surface entièrement couverte de sel. Le lieu est superbe. Le guide nous sort l’apéro, et on trinque tous ensemble face à ce paysage de rêve… Je m’échappe de l’apéro lorsque je peux afin d’aller voir de plus près la lagune, dans cette belle lumière de soleil couchant. Les mots me manquent pour décrire la beauté de cette étendue de sel dans cette lumière rasante. Le ciel est magnifique ce soir, très pur avec seulement un très joli nuage allongé. J’aime j’aime j’aime, et je voudrais que cet instant ne finisse jamais !

Le ciel lorsque l'on arrive

Le ciel lorsque l’on arrive

P2320462

P2320468

Laguna Tebenquiche

Laguna Tebenquiche

P2320486

P2320517

Je rentre à l’hôtel émerveillée et ravie de ces premières découvertes… Vivement la suite ! Je mange un morceau rapidement et je me couche, je suis bien fatiguée après cette longue journée.

Publicités
Tagué , , , , ,

4 réflexions sur “[Chili J11] – SPA, me revoilà !

  1. Papounet encore et toujours ! dit :

    C’est effectivemnet d’une pureté saisissante ! BRAVO !

    • J’aime vraiment beaucoup ces paysages de sel et de lagune, et lorsqu’il fait beau ici j’ai l’impression de retrouver un peu de la pureté qui m’avait tant frappée en Patagonie… Bisous !

  2. Géraldine dit :

    Magnifico !!!!! Nos amis suisses étaient dans le désert d’Atacama il y a quelques jours, et je ne me lasse pas de regarder toute cette beauté… Ca me rappelle vraiment le Sud Lipez en Bolivie. Enjoy!

    • Coucou ! Les paysages sont effectivement très proches, on est dans la même région… C’est d’ailleurs pour cela qu’en 2012 nous avions fait l’impasse sur les excursions autour de SPA, sortant tout juste du Sud Lipez on avait peur que ça se répète trop.
      J’ai bien reçu ton mail, j’y réponds vite ! Bises et à bientôt.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :