[Copenhague J2] : Tour en bateau, musée national et smorebrod !

Le musée national

Le musée national

Le samedi matin, il pleut ! Nous commençonsdonc par aller faire un tour au musée national, qui présente le triple avantage d’être couvert, gratuit et équipé de toilettes ^^ Les collections exposées sont superbes, et nos 45 minutes de visite passent bien trop vite… Nous nous séparons en petits groupes pour la visite, chacun fait son tour, et même si nous visitons des départements aussi différents que celui de la préhistoire, des Vikings, de la Renaissance ou des jouets anciens les réactions sont unanimes : c’est top !

Nous repartons ensuite pour notre objectif de la matinée : un tour en bateau sur les canaux de la ville. Le bateau est couvert d’un toit transparent mais avec la buée et les gouttes d’eau les photos ne rendent pas très bien, du coup Coralie et moi nous installons rapidement à l’extérieur. Copenhague est construite au bord et autour de l’eau, et une croisière permet de découvrir la ville sous un autre angle. Nous découvrons le pittoresque port de Nyhavn, passons à côté de l’Opéra, de divers musées, et naviguons près du port industriel jusqu’à la statue de la petite sirène, que nous voyons de dos.

Le pittoresque port de Nyhavn

Le pittoresque port de Nyhavn, bordé de restaurants

P2200622
P2200624

P2200625

Une barque originale...!

Une barque originale…!

L’immeuble d’habitation le plus cher de la ville, situé dans une ancienne usine de bateaux.

L’immeuble d’habitation le plus cher de la ville, situé dans une ancienne usine de bateaux.

P2200644

La petite sirène vue de dos !!

La petite sirène vue de dos !!

Nous retournons dans le quartier de Nyhavn pour déjeuner. Cette fois les smorebrods sont au menu, hourra ! Il s’agit donc d’une fine tranche de pain noir surmontée d’accompagnements variés, souvent à base de harengs. C’est bon mais pas très copieux, et je suis contente d’avoir partagé avec Coralie : moitié smorebrod, moitié burger végé avec des frites !

P2200672

Smorebrod au hareng et à l'oignon, et sa sauce à l'oeuf

Smorebrod au hareng et à l’oignon, et sa sauce à l’oeuf

C’est également dans le quartier de Nyhavn que se situe la maison d’Andersen, désormais immeuble d’habitation. A deux pas se situe une adorable petite boutique de souvenirs scandinaves, plus fins que ceux que nous avions vus jusque là, et nous nous lâchons un peu sur le shopping !

La maison d'Andersen

La maison d’Andersen

Ce n’est pas tous les jours qu’Andersen peut me faire la lecture…

Ce n’est pas tous les jours qu’Andersen peut me faire la lecture…

Le quartier de Christianhavn, surnommé « la petite Venise »

Le quartier de Christianhavn, surnommé « la petite Venise »

Nous nous séparons ensuite de nouveau ; Emmanuel, Céline, Laetitia et Julien vont faire du shopping puis se poser à l’appart pendant que Coralie, Benoît et moi décidons de retourner au musée qui nous a tant plu ce matin. En chemin nous passons devant le musée juif. L’exemple du Danemark est assez unique dans l’histoire de la seconde guerre mondiale, puisque tout le pays s’est littéralement mobilisé en faveur des Juifs, afin de les protéger et de leur éviter la déportation. Les administrations freinèrent des quatres fers aux diverses demandes des nazis, la police danoise refusa de coopérer, les hôpitaux admirent des Juifs en bonne santé sous de faux noms, des opérations de passage clandestin en Suède furent organisées… Au total, seuls 500 Juifs sur les 7500 que comptait le Danemark furent déportés. Ceux qui furent déportés furent globalement mieux traités que les autres dans les camps, du fait des comptes que demandait régulièrement l’état danois à l’administration nazie. Au final, «seulement » 51 Juifs danois périrent durant la guerre. J’aurais aimé en savoir plus en visitant ce musée, mais le temps nous manque !

Musée juif

Musée juif

Kierkegaard dans la cour devant le musée juif

Kierkegaard dans la cour devant le musée juif

Lorsque nous arrivons devant le musée national, nous constatons qu’il y règne une activité importante. Nous finissons par comprendre pourquoi : ce soir, exceptionnellement, le musée est ouvert en nocturne afin de célébrer la fête des morts mexicaine. Des spots et des décors sont en train d’être installés, des scènes de spectacles en train d’être montées… Cela nous tente beaucoup avec Coralie, et nous décidons de revenir dans la soirée pour voir tout cela. En attendant nous poursuivons notre visite du musée, qui continue à remplir ses promesses…

P2200767

La nocturne se précise…

Nous enchaînons sur un peu de shopping dans la rue piétonne. Benoît apprécie bien la boutique Lego, et moi je découvre une petite boutique genre « farfouille » avec plein de décos pour Noël, c’est trop tentant !

P2200794
P2200795
Benoît rentre ensuite à l’appart pendant que Coralie et moi, infatigables, retournons au musée pour la troisième fois de la journée 😀 Nous sommes accueillies par un cimetière tout illuminé, squelette en robe de soirée included, ça met dans l’ambiance ! A l’intérieur la soirée bat son plein entre concerts et snacks mexicains. Cela fait drôle de voir cela dans un musée… mais c’est super sympa.

P2200804P2200867
P2200868

"Offrandes"

« Offrandes »

Nous profitons de la nocturne pour visiter l’expo temporaire sur les Vikings. Elle n’apporte pas grand-chose de plus par rapport à l’exposition permanente que j’avais vue le matin, mais Benoît nous avait dit qu’on pouvait essayer une tenue de Viking… Voilà donc comment nous nous sommes retrouvées équipées d’une cote de maille (10kg), d’un casque (3kg), d’une épée (2kg) et d’un bouclier. C’est que ça pèse son poids, surtout la cote de maille ! En tout cas je suis frappée une fois de plus par l’interactivité et le côté ludique de ce musée, très proche en cela des musées anglo-saxons que nous avions pu voir lors de notre TDM.

P2200826
P2200829
Sur le chemin du retour nous nous arrêtons chez Tiger, une boutique où l’on trouve TOUT, et en particulier plein de choses trop mignonnes. Dur dur de résister !
Le soir nous dînons chez Riz Raz, un buffet végétarien fameux pour ses falafels faits maison. On se régale ! Nous prenons le dessert à la maison, et nous en profitons pour fêter l’anniversaire d’Emmanuel. Ce n’est pas tous les jours que l’on souffle ses 30 bougies à Copenhague ! 😉

@ Riz Raz

@ Riz Raz

P2200940

Publicités
Tagué , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :