Naxos J1 : Randonnée de Apiranthos à Agia Kyriaki, resto romantique et ciné en plein air

Pour cette première journée à Naxos nous décidons de garder notre rythme sportif en faisant une randonnée dans les environs d’Apiranthos, un village situé dans le centre de l’île. Les bus sont bien moins fréquents ici qu’à Santorin, aussi toute excursion nécessite une préparation rigoureuse afin de ne pas rater l’un des rares bus circulant en direction de la destination choisie. De Chora à Apiranthos il y a un bus aller à 9H30, un bus retour à 16H30, il va falloir que notre itinéraire tienne dans ce planning ! C’est pour cette raison de timing que nous commençons par la randonnée, potentiellement plus consommatrice de temps, afin de pouvoir ajuster ensuite la visite du village au temps restant.

La randonnée débute à la sortie du village. Ce chemin de randonnée est l’un des  mieux préservés de l’île ; par moments pavé de marbre, il serpente à flanc de colline et mène jusqu’à Agia Kyriaki, une petite chapelle du 9è siècle. Nous traversons de jolis paysages qui ne sont pas sans nous rappeler l’arrière-pays niçois. Nous ne sommes plus dans des paysages volcaniques comme à Santorin, mais dans une végétation d’arbustes bas et d’oliviers, avec des terrasses séparées par de petits murs de pierres. Il fait très chaud, nous avons bien fait d’emporter beaucoup d’eau… La seule ombre au tableau de cette jolie balade est la présence importante de mouches et de frelons, ce qui ne me ravit guère…surtout lorsque des mouches viennent me vrombir juste dans les oreilles ! Les frelons quant à eux ne s’occupent pas de nous.

Protection anti-mouches en place !

Protection anti-mouches en place !

P2140174

P2140214

Nous croisons également de nombreuses chèvres avec leurs petits colliers à cloches, elles sont adorables… mais terrifiées par nous ! Le chemin est entrecoupé de plusieurs barrières que nous prenons bien garde de refermer à chaque fois derrière nous.

P2140242

L'expert es bidouillage de barrières

L’expert es bidouillage de barrières

P2140188

P2140195

Le chemin nous conduit jusqu’à un pont surplombant une rivière totalement asséchée. Le paysage semble tellement pierreux et aride qu’il nous est difficile d’imaginer cette rivière pleine… Nous commençons ensuite à apercevoir sur la colline en face l’église Agia Kyriaki, qui est le but de notre randonnée. Il semble y avoir des gens ; lorsque nous nous rapprochons nous découvrons qu’il s’agit en fait d’ouvriers, l’église est en travaux ! Je suis un peu déçue, j’espérais vraiment pouvoir la visiter… Nous en faisons le tour à pied, et puis j’essaie de jeter un coup d’œil à l’intérieur au travers d’une petite ouverture. Les ouvriers me hèlent alors et me proposent de pousser un peu leur échafaudage pour que je puisse aller voir l’intérieur ! Ni une ni deux je saute sur l’occasion, c’est top 🙂 L’intérieur de la chapelle se révèle assez sombre et très dépouillé, du fait des travaux en cours tout a été enlevé et il ne reste que les murs et des échafaudages, mais c’est sympa de pouvoir la visiter de plus près.

Le pont

P2140209

Agia Kyriaki

Agia Kyriaki

P2140218

A l'intérieur de l'église

A l’intérieur de l’église

Nous nous installons pour pique-niquer au pied d’un olivier (so romantic), et nous sortons notre super déjeuner constitué des restes de notre repas de la veille au soir. C’était sans compter sur les guêpes, qui nous harcèlent littéralement et sont si agressives que nous devons finalement nous résoudre à ranger notre déjeuner. Grrr ! Nous continuons un peu la balade après l’église, histoire de prendre un peu de hauteur. Au loin nous apercevons la mer, et de grandes éoliennes sur la colline en face. Nous faisons ensuite demi-tour, cette balade est un aller-retour donc nous reprenons exactement le même chemin qu’à l’aller. Nous nous posons à l’ombre sur le pont pour tenter de déjeuner à nouveau, victoire il n’y a pas trop de bestioles… Nous ne mourrons donc pas de faim, ouf ! 😉 Peu après nous entendons plusieurs coups de feu dans la montagne, et découvrons un panneau plein de plombs de chasse, c’est moyennement rassurant… !

Eoliennes

Eoliennes

P2140246

P2140254

P2140259

Sur le chemin du retour nous faisons un petit crochet par Agia Theologikos, une autre petite église située un peu à l’écart du chemin. Le bâtiment est assez lourd, et les alentours sont envahis de chèvres qui se sauvent en bêlant dès qu’elles nous aperçoivent.

Agia Theologicos

Agia Theologikos

P2140267

Nous sommes assoiffés lorsque nous arrivons à Apiranthos, et nous commençons par nous poser en terrasse sous les arbres pour déguster un bon jus d’orange frais pressé. Le bonheur ! Nous partons ensuite à la découverte du village, qui s’avère charmant avec ses ruelles pavées de marbre blanc et ses placettes ombragées. Deux imposantes tourelles vénitiennes surplombent la ville et l’on reconnaît les maisons de notables à leurs frontons de marbre.

Apiranthos

Apiranthos

P2140300

P2140134

P2140142

P2140154

Tour vénitienne

Tour vénitienne

Fronton en marbre

Fronton en marbre

P2140340

Nous attrapons sans difficultés le bus de 16H30 pour rentrer à Chora. Le soir, je retourne voir le coucher de soleil à la porte d’Apollon pendant que Benoît s’occupe de nous réserver une table dans un petit restaurant qui me faisait de l’œil… Je profite d’être seule pour me positionner de telle sorte à avoir le coucher de soleil dans l’axe de la porte – c’est-à-dire que je me colle à des dizaines d’autres gens qui ont eu la même idée –  et j’apprécie ce spectacle à sa juste valeur !

P2140371

P2140387

P2140398

Je retrouve Benoît juste après et nous dînons donc à La Vigne, un petit restaurant tenu par deux Françaises dans la vieille ville. J’avais été séduite par sa terrasse en pleine rue, au pied d’une église, donnant à ce petit resto un charme fou… Nous n’avons pas été déçus ! Les plats étaient tous « faits maison », très frais et goûteux… et le cadre était absolument parfait. Bref, une réussite !

L'adorable terrasse du restaurant

L’adorable terrasse du restaurant

P2140414

 

P2140412

Nous terminons la soirée au Ciné Astra, un cinéma en plein air où ils projettent Populaire, avec Romain Duris et Déborah François. Nous sommes un peu en avance et Benoît papote avec le gérant pendant que je regarde la fin de Planes. Le cadre là encore est très chouette, avec de grands palmiers, des chaises en tissu, une vieille machine à pop-corn… Hélas, le gérant nous apprend que ce beau cinéma fermera définitivement ses portes dans quelques jours du fait de difficultés financières. C’est un coup dur pour lui, qui a monté ce projet de A à Z il y a quinze ans… Nous sommes en tout cas heureux d’avoir pu connaître ce lieu.

P2140435

P2140436

Publicités
Tagué , , , , , , ,

4 réflexions sur “Naxos J1 : Randonnée de Apiranthos à Agia Kyriaki, resto romantique et ciné en plein air

  1. MAREY dit :

    Bonsoir Combien de temps(environ) faut il pour aller de Naxos à Apiranthos pour un marcheur assez confirmé.

    • Bonjour, je ne suis pas sûre de bien comprendre votre question. Naxos c’est le nom de l’île… Pour la rando dont je parle dans cet article, d’Apiranthos à Agia Kyriaki, nous l’avons faite dans le créneau 9H30-16H30, en sachant qu’à la fin nous avons eu une bonne heure pour visiter le village… Je dirais donc 6H aller/retour, sans se presser et en incluant le pique-nique. Bon voyage !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :