Santorin J1 : Installation et randonnée Fira-Oia

Petit-déjeuenr en terrasse sous le soleil, les vacances commencent bien...

Petit-déjeuenr en terrasse sous le soleil, les vacances commencent bien…

C’est sous un ciel archi-bleu et un magnifique soleil que nous ouvrons les yeux… Les vacances commencent ! Nous nous installons sur notre balcon pour le petit-déjeuner. Par contre, la rue si calme hier soir n’est plus tout à fait aussi tranquille, entre les motos qui pétaradent, le roquet de la maison d’en face qui jappe sans cesse, et une petite fille qui hurle dans la piscine.  Cela va rendre notre départ moins difficile du coup 😉

L’objectif de la matinée – déjà bien entamée – est en effet de changer d’hôtel. Nous devions initialement n’arriver qu’aujourd’hui à Santorin et lorsque nous avons changé nos plans – et donc eu besoin de réserver une nuit supplémentaire – l’hôtel était complet. Nous avons donc dû réserver une première nuit ailleurs.

Notre nouvel hôtel, Antonia Apartments, n’est pas très loin du premier. Nous  sommes accueillis par Lefteris, l’énergique patron qui nous met tout de suite à l’aise. Il nous donne une carte de l’île, nous explique les choses à voir, nous donne une carafe de vin blanc local (« vous m’en direz des nouvelles, si vous aimez j’en ai d’autre ! ») et nous accompagne jusqu’à notre chambre. Nous avons choisi un hôtel un peu plus luxueux que d’ordinaire pour notre séjour à Santorin, et nous ne sommes pas déçus. La chambre est très grande et donne sur une terrasse où nous avons une petite table et un séchoir à linge (réflexe de voyageurs : ça va être top pour la lessive !). Il y a également une piscine, ainsi qu’une petite cuisine commune à notre disposition. Nous sentons que nous allons nous plaire ici !

Notre chambre (question subsidiaire : à qui sont ces jambes ???)

Notre chambre (question subsidiaire : à qui sont ces jambes ???)

P2110992

Nous ressortons rapidement histoire d’aller faire quelques courses au supermarché. Comme toujours nous apprécions de pouvoir découvrir à quoi ressemble un supermarché ici… Il s’agit d’un carrefour de bonne taille ; le rayon huile d’olive est impressionnant, et le prix des fruits et légumes dépasse toute concurrence (0.99 euros le kg de pêches… 1.99 euros le kilo de mini-concombres…) On se fait plaisir !

De retour à l’hôtel nous nous installons sur notre petite terrasse pour déguster notre premier déjeuner cycladique homemade : salade grecque et feuilles de vignes, le tout accompagné du vin blanc de Lefteris bien sûr ! (enfin, surtout pour Benoît, moi je l’ai trouvé bien trop sec… ;-)) Nous nous faisons aussi un copain, un chat errant du terrain vague d’à côté. Dit comme ça ce n’est pas forcément très vendeur, mais il était vraiment mignon ^^

P2120005

P2120007

Sur la terrasse devant notre chambre

P2120012

Nous partons ensuite à la découverte de l’île. Santorin est une île volcanique qui doit sa forme de croissant à l’éruption minoenne de 1600 avant JC : le volcan qui se situait au centre de l’île a alors explosé et s’est effondré, donnant naissance à la caldeira actuelle et aux îles de l’archipel de Santorin . On appelle « Santorin » la plus grande de ces îles. Au centre de la caldeira se trouve l’îlot de Néa Kaméni, qui correspond à la partie active du volcan… volcan qui est toujours en activité !

Nous commençons par aller voir la vue sur la caldeira depuis les hauteurs de Santorin. La vue est de toute beauté ; on voit nettement l’endroit où l’île centrale s’est effondrée et les petites îles qui en ont résulté. Le reste de la vue est tout aussi magnifique, avec des couches géologiques de couleurs variées à flanc de falaise, des maisons blanches accrochés à la falaise, et par-ci, par-là quelques églises aux dômes bleus. Pas de doute, nous sommes bien dans les Cyclades…

Vue sur la caldeira depuis Fira. Au centre, l'îlot volcanique de Néa Kaméni

Vue sur la caldeira depuis Fira. Au centre, l’îlot volcanique de Néa Kaméni

Fira en arrière-plan

P2120026

Le téléphérique pour circuler sans fatigue entre le port et Fira

Fira

Fira

P2120023Pour cette première après-midi nous avons décidé de faire la randonnée côtière de Fira à Oia. Cette randonnée d’une dizaine de kilomètres est réputée être la plus belle de l’île, et nous comprenons rapidement pourquoi : les paysages sont superbes ! Nous passons notre temps à nous arrêter pour admirer la vue.

P2120038

 

Méditation (ou presque) face à la caldeira

Méditation (ou presque) face à la caldeira

Nous profitons d’une épicerie en chemin pour nous acheter de l’eau minérale. Nous avions rempli nos bouteilles au robinet à l’hôtel, et l’eau s’avère vraiment douceâtre. Benoît pense que c’est de l’eau de pluie. On ne tente pas le diable et nous passerons ainsi à l’eau en bouteille durant toute la suite de notre séjour cycladique.

Nous sortons rapidement de Fira et arrivons à Firostefani puis Imerovigli. Ces trois villages se suivent sans distinction nette, si ce n’est que plus on s’éloigne de Fira et plus l’hébergement semble devenir luxueux et paradisiaque. Nous suivons la rue principale des villages et nous découvrons des terrasses, voire des piscines privées avec une vue de rêve. Nous avons fait le choix d’un hébergement central dans Fira, afin de pouvoir bouger facilement et d’avoir des hôtels moins chers, mais pour ceux qui ont le budget pour et qui se moquent d’être un peu excentrés, Firostefani et Imerovigli sont des destinations idéales ! Le corollaire de ce succès touristique, toutefois, c’est qu’il n’y a QUE des hôtels et des restaurants. Nous ne voyons quasiment aucune maison individuelle, les locaux n’habitent malheureusement plus là…

P2120052

Santorin est une destination importante du tourisme "lune de miel", et on s'en rend compte rien qu'au nom des hôtels !

Santorin est une destination importante du tourisme « lune de miel », on s’en rend compte rien qu’au nom des hôtels !

P2120057Une fois ces villages traversés nous nous découvrons un paysage moins urbanisé, vallonné, avec quelques églises de-ci, de-là. Certaines nous semblent être au milieu de nulle part ! Nous voyons également des roches franchement volcaniques, noires et rouges. Il n’y a pas grand monde sur le chemin, ce qui est très agréable. Quant à la vue sur la caldeira, elle devient de plus en plus impressionnante au fur et à mesure que l’on se rapproche d’Oia. On voit de mieux en mieux la forme de croissant de l’île.

P2120077

P2120094

Vue sur le centre de l'île depuis l'une des églises

Vue sur le centre de l’île depuis l’une des églises

P2120116

La suite du chemin, c'est par-là !

La suite du chemin, c’est par-là !

Roches volcaniques…

... et figues de Barbarie !

… et figues de Barbarie !

Vue sur la caldeira

P2120147

P2120155

P2120165

P2120174

P2120187

L’heure tourne et peu à peu la lumière du couchant vient nimber le chemin d’une atmosphère orangée. Le coucher de soleil à Oia est réputé pour sa beauté, et nous pressons un peu le pas afin d’arriver à temps. Nous décidons de nous positionner un peu en hauteur, au milieu du village qui est tout en longueur ; le temps nous manque pour aller à la pointe, et nous avons une jolie vue ici. Par contre nous pouvons dire adieu à notre tranquillité, nous sommes loin d’être les seuls à admirer le spectacle. (NB : Je ne sais pas trop d’où Oia tire cette réputation de « place to be » pour le coucher de soleil ; c’est vrai que c’était joli, mais nous avons par la suite trouvé de meilleurs spots…)

Arrivée à Oia

Arrivée à Oia

P2120214

P2120216

Oia est considéré comme le plus beau village de Santorin, et de ce fait il est lui aussi très touristique. La rue principale est bordée de galeries d’art et de boutiques de luxe, il y a de quoi faire du lèche-vitrines… De ci, de là une ou deux boutiques sortent du lot, comme une petite librairie fort originale avec un chat qui se promène entre les piles de livres… Nous dînons dans un resto que nous avions repéré dans le guide, et puis nous rentrons en bus à Fira. De nuit nous n’avons pas trouvé le fameux moulin d’Oia, ce sera pour la prochaine fois… !

La rue principale d'Oia

La rue principale d’Oia

P2120250

Notre librairie coup de coeur...

Notre librairie coup de coeur…

... on peut y choisir un livre à l'extérieur et l'envoyer à la caisse via un seau volant...

... ou encore y louer un chat !

… ou encore y louer un chat !

Tagué , , , , , , ,

6 réflexions sur “Santorin J1 : Installation et randonnée Fira-Oia

  1. Profitez en bien : ici dans le su-ouest de la France, il pleut !

  2. Véro dit :

    Haaa les îles grecques, les petits villages blancs à flanc de colline et les fabuleux couchers de soleil, c’est comme sur les cartes postales ! Ca sent les vacances à plein nez !

  3. lolo dit :

    Bonsoir,
    je viens de passer 2 belles heures à découvrir votre blog et notamment Les Cyclades avec toutes vos photos magnifiques.
    Nous nous apprêtons à partir pour santorin et Naxos pour 1 seule semaine !!!! Pouvez vous me donner des détails sur les moyens de transport SUR ces 2 iles ? Nous sommes une famille de 4 p (2 adultes + 2 ados (18&15) .
    Un grand merci pour ce partage de vos voyages , quelle chance à vous BRAVO

  4. Bonjour,
    Bienvenue sur ce blog, et merci pour votre gentil commentaire ! Cela me fait toujours plaisir d’apprendre que ce blog a servi à d’autres voyageurs 🙂
    Les Cyclades sont une région magnifique, et vous allez vous régaler. Côté moyens de transports, le plus simple et le moins cher c’est sans conteste le bus. A Santorin vous avez une grande gare routière à Fira qui dessert toute l’île de manière régulière, je vous recommande de vous procurer le dépliant avec les horaires dès votre arrivée. Si vous logez ailleurs qu’à Fira il y a des bus aussi, mais souvent avec correspondance à Fira.
    A Naxos il y avait un peu moins de bus, mais ça se fait bien quand même… Il faut simplement bien faire attention aux horaires de retour, pour ne pas se retrouver coincés !
    Sinon, vous avez également la possibilité de louer une voiture ou des 2 roues. Nous avions loué une voiture pour 1 journée à Paros, cela nous avait permis de faire un bon tour de l’île, plus rapidement qu’en bus.
    N’hésitez pas à me contacter si vous avez d’autres questions, et bons préparatifs de votre beau voyage !
    Amicalement,
    Aurélie.

  5. […] occupent les deuxième, quatrième et cinquième place avec respectivement  l’article sur Santorin et la randonnée de Fira à Oia puis celui sur Naxos et la grotte de Zeus, et enfin de nouveau Santorin mais avec cette fois-ci la […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :