BILAN PORTO

Ce voyage à Porto trottait dans nos têtes depuis un moment… Je me souviens qu’en 2010, pour le pont du 11 novembre, nous avions longuement hésité entre Prague et Porto, avant de choisir la première destination en se disant que Porto serait plus sympa à visiter au printemps. Trois ans et demi plus tard nous avons donc réalisé ce projet, et autant vous dire que nous sommes revenus enthousiasmés ! Porto est une ville magnifique, qui se prête bien à un (long) week-end d’escapade. Passer 3 jours sur place me semble un minimum pour qui veut avoir le temps de flâner et de bien voir les choses… quelques jours en plus permettent d’explorer les environs, comme la vallée du Douro, Braga ou bien Coimbra (ville étudiante que nous n’avons pas visitée).

Ce voyage avait également une tonalité toute particulière, puisque c’était notre première escapade un peu lointaine depuis notre retour de TDM. J’étais effet partie seule à Berlin, et pour le reste nous n’avions fait que de petits week-ends à droite et à gauche. Nous avons rapidement retrouvé nos réflexes de voyageurs en territoire inconnu, et ce fut bien agréable…

Combien ça coûte ?

Transport : AR en avion : 176 euros/personne. Nous avons fait l’aller avec Easyjet et le retour avec Tap (compagnie nationale portugaise), car c’était ce qui revenait le moins cher… tout en permettant de partir sans bagage en soute mais d’en mettre un au retour 😉 Le prix assez élevé des billets s’explique par le fait que nous les avons pris « seulement » 4 mois à l’avance, pour des dates trèèèèès demandées… ah, les ponts de mai ! Ceci étant la veille du départ ils étaient montés à plus de 300 euros/personne. On peut trouver des AR à 120 euros en s’y prenant à l’avance, et/ou à des dates moins recherchées.

Hôtel : Hôtel MyStay, 45 euros la nuit pour une chambre double de 25m² avec kitchenette, balcon et vue sur la ville. On le recommande plus que vivement, c’est une excellente adresse, bien située et avec un accueil charmant.

Quant à la vie sur place, je n’ai pas fait les comptes en détail mais c’est nettement moins cher qu’en France… par exemple au restaurant on payait environ 20 euros pour deux, pour un repas complet avec boisson. Les pastels de nata coûtaient entre 60 et 75 centimes (contre 1,30 euros à la boulangerie en bas de chez moi !)

Ce que nous avons préféré :

–          La vue incroyable sur Porto depuis le haut du pont Dom Luis et depuis le monastère Serra do Pilar, de jour comme de nuit

–          Les maisons aux mille couleurs, les petites rues du vieux Porto où il fait bon se perdre… et les magnifiques ponts qui enjambent le Douru avec une élégance rare !

–          La balade le long de l’océan

–          Les pastels de nata pour moi, l’huile d’olive omniprésente pour Benoît (chacun son truc, hein… !) Globalement, la délicieuse nourriture portugaise

–          Notre super petit hôtel

–          Avoir le temps en 5 jours de bien visiter Porto, et aussi de faire quelques escapades dans les environs

Ce que nous avons moins aimé :

–          Le nombre de bâtiments délabrés et désaffectés en plein centre ville, probable reflet d’une situation sociale portugaise compliquée…

–          Et plus trivialement, mais ça m’a marquée aussi, le poisson grillé mais pas vidé du premier repas pour moi ! J’ai failli devenir vraiment végétarienne pour le coup…

Publicités
Tagué ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :