Il y a 13 mois, nous partions… bilan d’un tour du monde :-)

Il y a 13 mois, nous partions. Il y a 3 mois et demi Benoît rentrait, et il y a 2 mois c’était mon tour… Entre ces deux dates, 11 mois d’un voyage un peu improbable, fou, magique, et d’une richesse incroyable.  Impossible de tout résumer, de tout reprendre en un article… mais on a essayé de faire ressortir l’essentiel de notre voyage dans cet article de bilan, qui sonne cette fois bel et bien la fin de notre fabuleux voyage.

Combien de pays, combien de vols, combien ça coûte ?

Pérou, Bolivie, Chili, Argentine, NZ, Australie, Singapour, Kuala Lumpur, Inde, Népal, Thaïlande, Cambodge, Vietnam pour Benoît… Laos et Japon en plus pour Aurélie… Soit 13 pays pour Benoît, 15 pour Aurélie, sans compter la France

Nombre de vols : 17 vols dans le billet TDM, plus 3 vols rajoutés tous les deux (Sydney-Melbourne, Bangkok-Phnom Penh, Hanoi-Bangkok), plus 3 vols rajoutés pour Aurélie (Bangkok-HK, HK-Osaka, Osaka-Bangkok) à Donc 20 vols au total pour Benoît, et 23 pour Aurélie. Le bonheur pour les amoureux de l’avion que nous sommes et quelques panoramas à couper le souffle à la clé !

Survol des Annapurnas, juin 2012

Survol des Annapurnas, juin 2012

Niveau coût, nous allons publier les comptes détaillés dans quelques jours… mais en gros, Benoît a dépensé autour de 15 000 euros, et Aurélie 17 000 euros.

Quel est le pays que vous avez préféré ?

Alors ça, c’est THE question… on s’y attendait, et on n’a pas été déçus, c’est sans aucun doute la question que l’on nous a le plus posée 😀 Impossible de répondre de manière tranchée… Pour tous les deux l’île de Pâques a été un gros coup de cœur, et nous nous félicitons encore d’y être restés 10 jours.

Isla de Pascua... un rêve

Isla de Pascua… un rêve

Après, je dois dire que je suis aussi tombée amoureuse de la Patagonie, avec ses grands espaces vierges, sa faune et sa flore fabuleuses… Quant à Benoît, il a beaucoup aimé les chutes d’eau d’Iguazu, et le Pérou. Bref, c’est un sans-faute pour l’Amérique du Sud. Dire qu’à la base c’était le continent qui nous attirait le moins ! Nous avons aussi été particulièrement surpris, dans le bon sens, par le Népal et le Cambodge, là encore deux pays dont nous n’attendions pas grand-chose. Ne rien espérer ni projeter, serait-ce donc la clé du bonheur ? 😉

Patagonie argentine, janvier 2012

Patagonie argentine, janvier 2012

Ushuaia, janvier 2012

Ushuaia, janvier 2012

P1940124

Angkor, juillet 2012

Quels sont vos meilleurs souvenirs ?

Là encore c’est une question difficile… Je crois que mon meilleur souvenir, c’est cette liberté de pouvoir faire de que nous voulions, ce dont nous avions envie, sans contrainte – ou en tout cas avec beaucoup moins de contraintes qu’en France. J’ai énormément apprécié nos road trips en Nouvelle-Zélande et en Australie (ah, le désert australien et ses km de routes magiques…), justement pour cette liberté qu’ils nous ont procurée.

Centre rouge, mai 2012

Centre rouge, mai 2012

Great Ocean Road, mai 2012

Great Ocean Road, mai 2012

Autres magnifiques souvenirs, la croisière Navimag dans les fjords patagoniens, la croisière sur la baie d’Halong avec Mathilde, le lever de soleil sur le Salar d’Uyuni et le coucher de soleil/lever de lune à Uluru, le troupeau de chameaux sauvages un soir dans le désert australien… Benoît quant à lui a particulièrement apprécié de pouvoir enfin faire du kite surf sur les plages thaïlandaises, le site inca de Pisac, ou encore Waitomo Caves, les grottes pleines de vers luisants en Nouvelle-Zélande… Pour résumer, je crois qu’on peut dire que nous avons été soufflés par la beauté et la majesté de la nature, aux quatre coins de la planète !

Baie d'Halong, juillet 2012

Baie d’Halong, juillet 2012

Iguazu, décembre 2011

Iguazu, décembre 2011

Lever de lune dans le désert australien, mai 2012

Lever de lune dans le désert australien, mai 2012

P1410453

Salar d’Uyuni, décembre 2011

Impossible enfin d’évoquer nos meilleurs souvenirs sans parler des rencontres que nous avons faites… et qui méritent bien un paragraphe à elles seules 😉

Alors, quelle sont vos plus belles rencontres ?

L’ensemble de notre voyage a été marqué par des rencontres inoubliables, que ce soit des personnes vivant dans les pays traversés ou bien d’autres voyageurs. Nous ne remercierons ainsi jamais assez les personnes d’une gentillesse hors du commun qui ont accepté de nous héberger lors de notre périple, parfois sans nous connaître. Certaines de ces personnes étaient de la famille ou des amis d’amis, d’autres étaient de complets inconnus… merci le couchsurfing, un système qui marche ! Tous nos remerciements donc à JB à Cusco, Thalia et Stéphane à Buenos Aires, Chiara à Ushuaia, Matylda et Jan à Auckland, Lorraine à Rotorua, Rex à Christchurch, Véronique et Simon à Sydney, Dominic à Hong Kong, Misako à Kyoto et M. à Osaka. Vous êtes extras 🙂 Nous n’oublierons pas non plus la famille Sikh dans le train de nuit en Inde… le gérant de notre bungalow à Koh Samui… Simon le Canadien… la liste est longue !

Lever de soleil dans le salar d'Uyuni, décembre 2011

Lever de soleil dans le salar d’Uyuni, décembre 2011

Quel est le pays que vous avez le moins aimé ?

Là encore, dur de répondre ! Aucun pays ne nous a vraiment déçus, même si on a trouvé la publicité actuelle autour de la Nouvelle-Zélande un peu exagérée… du moins pour qui connaît les Alpes françaises et la Suisse en été ! Sinon, l’Inde a été une étape fatigante : beaucoup de monde, de bruit, de saleté, sollicitations incessantes, et une condition féminine absolument désastreuse que j’ai beaucoup ressentie, même en tant que touriste.

Quels sont vos pires souvenirs ?

Nous avons eu la chance de ne pas avoir de grosse galère lors de ce voyage. Pas d’agression, pas de vol, pas de perte de documents importants… Dans les moments désagréables, citons quand même la main baladeuse dans le bazar de Varanasi, en Inde ; les valises fouillées dans le bus pour Koh Samui, à l’aller et au retour ; la tentative de pickpocket à Cusco, habilement déjouée par Benoît ; la
frayeur quand on a failli rater notre avion pour Ushuaia ; la tourista dans le bus de nuit au Pérou pour moi ; le temps pourri en NZ… sans oublier ma carte bleue bloquée quelques jours au Népal, mais débloquée à distance par ma super conseillère.

A part ça, rien et de toute façon on a tendance à ne se souvenir que du meilleur 🙂

En attendant le train de nuit en Inde, juin 2012...

En attendant le train de nuit en Inde, juin 2012…

Les réactions de l’entourage, avant, pendant et après le voyage

J’ai été globalement assez surprise par les réactions de mon entourage lorsque j’ai annoncé ce projet, et lors de cette année de voyage… Je pensais devoir expliquer, justifier et au final mes proches ont vraiment bien pris ce projet original. Idem du côté de Benoît ! Mille merci à nos parents, qui outre le fait de nous avoir laissé partir facilement ont aussi géré pour nous divers problèmes d’intendance en France… et sont venus nous rendre visite en Asie. On vous aime !

Nous avons quand même un peu regretté aussi qu’au final peu de monde vienne nous voir… Beaucoup voulaient, et peu l’ont fait. Seuls nos parents respectifs et ma cousine Mathilde sont finalement venus partager un bout de route avec nous. Enfin, certains des plus proches se sont rattrapés en venant nous accueillir à Londres, c’était top, merci à toute la joyeuse troupe 🙂 D’autres personnes nous ont envoyé des mails régulièrement, ce qui a chaque fois nous faisait très plaisir… Impossible ici de ne pas parler de Romuald et de ses Chroniques, envoyées sans faute chaque lundi matin. Chapeau, et merci à toi !

Singapour, mai 2012

Singapour, mai 2012

Bon, et parce que tout ne peut pas être parfait, nous n’avons par contre pas échappé à quelques réactions chagrines, avant le départ comme après le retour. Je me suis ainsi entendu dire d’un ton sec, alors que j’expliquais que je n’avais pas de vacances à Noël, que « de toute façon tu n’es pas à plaindre, tu viens de partir un an en vacances ». Ça, c’est fait 😀  Nous avons eu droit aussi à un « sales capitalistes » qui nous a un peu fait halluciner… Le seul conseil que l’on peut donner aux envieux, c’est de se donner eux aussi les moyens de réaliser leurs rêves et de vivre leur vie pleinement… Ce voyage ne nous est pas tombé tout cuit dans le bec, on a travaillé pour, on a fait des sacrifices, on se l’est payé, bref : Just do it !

Un 3 décembre au Machu Picchu :-)

Un 3 décembre au Machu Picchu 🙂

Ce que nous retenons de ce voyage

Je suis rentrée depuis 2 mois, Benoît depuis 3 mois et demi, et ce tour du monde nous semble déjà loin, loin… Presque comme une autre vie, ou comme un rêve. Cette année a été si incroyable qu’il me semble presque étrange de l’avoir vécue. Et pourtant… Pourtant, il me suffit de plonger un peu dans mes souvenirs pour immédiatement retrouver les images, les bruits, les odeurs, les saveurs, les 1001 choses qui ont rendu ce voyage inoubliable. Il y a les choses que j’ai vécues seules, et que je ne peux donc pas vraiment partager… mais aussi tout ce que nous avons vécu ensemble durant 9 mois et demi, et qu’un simple mot, un coup d’œil face à une situation nous permet de retrouver immédiatement. « Tu te souviens quand… » est parfois notre jeu favori 😉

Ce voyage nous a permis de mieux nous connaître, parfois dans la douleur ! Pas facile de vivre ensemble 24 heures sur 24, surtout lorsque l’on commence à ne plus être tout à fait sur la même longueur d’onde. Mais au final, ces difficultés nous ont permis d’avancer, et pour chacun d’entre nous de mieux savoir ce qu’on veut, ce qu’on ne veut pas, et ce qui est vraiment important. Et on retient aussi tous les rires partagés…

Thaïlande, août 2012

Thaïlande, août 2012

La partie du voyage que j’ai effectuée seule m’a beaucoup apporté également en terme de confiance en moi, et a balayé un certain nombre de mes doutes. Savoir se débrouiller partout, toujours s’en sortir et constater que vraiment, il y a d’autres ailleurs, d’autres possibles, et que l’on est pas si seul(e) qu’on peut parfois le penser…

Ce voyage nous a apporté à tous les deux un certain détachement par rapport à la vie ici en France, et des choses qui nous stressaient avant nous passent maintenant complètement au-dessus de la tête. Disons qu’on a revu certaines de nos priorités… et puis on a le contact facile avec les étrangers et les voyageurs qui croisent notre route à Paris 😉

Japon, octobre 2012

Japon, octobre 2012

Enfin, ce voyage nous a aussi changés physiquement… Benoît a perdu 13kg (et en a repris 5 depuis son retour), quant à moi je n’en ai perdu qu’un… mais je me suis beaucoup musclée, pas sûr que ça dure longtemps ici cependant !

Alors, voilà un rêve réalisé ?

Assurément ! Ce voyage était un rêve pour moi depuis des années, et je me félicite chaque jour de l’avoir réalisé. Par contre on m’avait dit avant le départ que cela comblerait tous mes désirs de voyage…  Je me doutais que non, mais maintenant que je suis rentrée je peux vraiment répondre par la négative à cette remarque. Plus je voyage, et plus j’ai envie de voyager… et idem pour Benoît, dans une moindre mesure.

La bonne nouvelle, c’est que même si parfois ce voyage nous semble loin, nous n’oublions pas qu’il était simple comme un billet d’avion… ce n’est pas si compliqué de partir, finalement. Cela tombe bien, car une chose est sûre : nous aurons tous les deux besoin de repartir, peut-être plus ou moins vite selon de qui on parle… 😉

Parc Torres del Paine, février 2011

Parc Torres del Paine, février 2012

Les prochains voyages, alors ?

Ils seront courts pour commencer, et proches… des escapades plus que des voyages, contraintes professionnelles obligent ! Mulhouse, Cabourg, Berlin, St Malo sont au programme dans un futur proche… ainsi que quelques autres destinations d’ici l’été 2013 : Rotterdam ? Kite surf au Maroc pour Benoît ? Scandinavie pour moi ? Et puis, à moyen terme, d’autres voyages nous trottent déjà en tête… le transsibérien… l’Amérique Centrale… et puis bien sûr, pour moi, cette croisère en Antarctique qui me trotte dans le cœur depuis un moment…

En tout cas, un autre long voyage est loin d’être exclu, probablement à l’horizon 2015, le temps de finaliser certaines choses à Paris et de remettre des sous de côté 😉 Moi qui jurais que l’on ne m’y reprendrait plus, j’ai donc repris un rythme assez effréné histoire de reconstituer ma cagnotte à voyages au plus vite… On ne se refait pas ! Quant à Benoît… et bien, il fait pareil, comme quoi !

NZ, mars 2012

NZ, mars 2012

Ce qu’on fera(it) différemment, pour un autre voyage…

Benoît partirait moins longtemps, et si je suis amenée à repartir seule je pense que je ferai un voyage en « huit », histoire de repasser par la France au milieu et de revoir mes proches et mes amis. Nous prendrions également moins de billets d’avion histoire d’être encore plus flexibles… voire, nous ne prendrions que le premier billet d’avion, et qui vivra verra 😉

Parc national de la terre de feu, janvier 2012

Parc national de la Terre de Feu, janvier 2012

Alors, voyager seul(e) ou en couple ?

Tout le monde a son idée sur la question, sur les forums de voyage… Mais au final c’est un peu une question inutile, vu que la plupart du temps on n’a pas le choix et que ça s’impose plus ou moins d’emblée, en fonction de sa situation.

Ceci étant, pour avoir testé les deux versions, ce sont deux manières de voyager bien différentes l’une de l’autre… qui ont chacune leurs avantages et leurs inconvénients. Voyager à deux a un côté rassurant : l’un des deux perd sa CB ? pas grave, on prend celle de l’autre. L’un des deux a un coup de mou ou est malade ? L’autre prend le relai. Il y a un énooooorme cafard ? L’homme de la situation gère (oui, ça sent le vécu !) Bref, c’est confortable et globalement moins anxiogène dans pas mal de situations. On peut aussi souvent partager les moments sympas, les émotions et la beauté… et se remémorer tout ça après en mode « vieux routard qui a roulé sa bosse » (oui, oui, le fameux jeu du « tu te souviens quand…. » :-D). Les inconvénients sont ceux de la vie à deux, 24 heures sur 24…

Voyager seul(e), par contre, c’est la liberté suprême. Aucune contrainte, aucun compromis à faire, on n’a qu’à se laisser porter par ses envies… et puis, on rencontre beaucoup, beaucoup, BEAUCOUP plus de monde. J’ai l’impression en un mois et demi seule d’avoir rencontré plus de monde qu’en neuf mois et demi à deux, c’est pour dire ! Bon, par contre les face à face avec les blattes hong kongaises m’ont tellement traumatisée que j’ai mis deux mois à ne plus sursauter lorsque je voyais un truc noir chez moi…

Hong Kong, octobre 2012

Hong Kong, octobre 2012

 Nos conseils aux futurs voyageurs

Après cette année de voyage, j’ai trois conseils à donner à ceux qui préparent un voyage au long cours ou bien hésitent encore. Le premier, c’est de vivre leur rêve, à fond… On n’a qu’une vie, et si voyager c’est votre rêve, alors foncez ! Peu d’obstacles sont aussi insurmontables qu’ils le paraissent…

L’autre gros conseil, c’est de voyager à sa façon… qui n’est pas forcément celle des autres ! Certains vous diront peut-être qu’il faut voyager comme ci ou comme ça, que sinon vous faites mal ou n’êtes pas un « vrai voyageur »… Ne perdez pas trop de temps à les écouter, et faites les choses à votre sauce ! Notre façon de voyager a parfois suscité l’étonnement, voire la critique, mais c’était la façon qui nous convenait… routards mais pas trop ! Et si je repars, ou plutôt lorsque je repartirai, ce sera sans hésitation toujours avec ma valise à roulettes au lieu d’un sac à dos, un pull en cachemire, ma bouilloire et mon thé… et mes chers guides papier 😉

Quant au dernier conseil, c’est tout simplement… de rapidement s’affranchir des conseils 😉 Avoir l’avis des autres quand on prépare un voyage, c’est bien, mais au bout d’un moment il faut juste faire les choses comme on le sent, soi…

Plaine des jarres, Laos, septembre 2012

Plaine des jarres, Laos, septembre 2012

Le mot de la fin

Le mot de la fin sera pour vous lecteurs, vous qui nous avez suivis tout au long de cette année inoubliable. Ce blog c’est 394 pages de récit, 11 Go de photos uploadées dans les articles (pour environ 110 Go prises), 214 articles, une moyenne de 80 visiteurs par jour durant notre voyage… et 480 commentaires dont notre top 3 des commentateurs : Martin, Morgane et Romuald qui totalisent à eux trois 153 commentaires !

MERCI à tous pour votre soutien, votre présence et vos attentions. Bonnes fêtes de fin d’année à tous ! Nous vous laissons avec trois citations qui résument notre voyage, et notre état d’esprit au retour…

 « Dans 20 ans, vous serez plus déçu par ces choses que vous n’avez pas faites que par celles que vous avez faites. Alors larguez les amarres. Mettez les voiles et sortez du port ô combien sécurisant. Explorez. Rêvez. Découvrez. » – Mark Twain

 « Un voyage se passe de motifs. Il ne tarde pas à prouver qu’il se suffit à lui-même. On croit qu’on va faire un voyage, mais bientôt c’est le voyage qui vous fait, ou vous défait » – Nicolas Bouvier

« Qui a l’habitude de voyager sait qu’il y a toujours un moment où il faut partir » – Paulo Coelho

Bons rêves, bons voyages et bon vent !

Patagonie, janvier 2012

Patagonie, janvier 2012

Publicités
Tagué , ,

10 réflexions sur “Il y a 13 mois, nous partions… bilan d’un tour du monde :-)

  1. Martin dit :

    Très bonne rétrospective, très sympa!

    Merci à vous de nous avoir fait vivre ce tour du monde par procuration! Magnifiques photos, prose très agréable, suivi sans faille… C’était super!!

    Nous sommes désolés de n’avoir pas pu vous accueillir à Londres pour votre retour, mais, comme annoncé 7 mois auparavant, nous avons eu un petit empêchement de 50 cm et 3,31kg… J’espère que nous aurons bientôt la joie de vous revoir (pas sur Paris avant longtemps, vu qu’un des associés du cabinet vient de se faire opérer d’une hernie discale et que nous ne sommes plus que 2 pour assurer les gardes pendant… pendant le temps qu’il faudra!!!)

    Nous vous embrassons bien fort tous les deux et espérons vous revoir très très vite!

    Sophie et Martin

    • Merci à VOUS de nous avoir suivis comme ça cette année, cela nous a vraiment fait chaud au coeur… Idem pour tous vos petits commentaires 🙂 On a hâte de rencontrer votre petite merveille en tout cas…
      A très bientôt !
      Aurélie.

  2. Marie dit :

    Merci pour ce joli bilan et pour toute cette année de voyage avec vous, riche en découvertes pour nous aussi! Bon on a eu le même genre d’empêchement que Martin sinon un bout de chemin avec vous aurait été un plaisir… la prochaine fois peut-être?
    Bon retour et félicitations d’avoir vécu votre rêve, peut-être atypique mais avoir une vie qualifiée d’atypique, je connais et je prends maintenant cela pour un compliment 🙂

  3. Merci à toi Marie de nous avoir suivis comme ça durant cette année, tu fais partie des fidèles lecteurs 😉 Quant à la vie atypique, moi aussi je prends ça comme un compliment… L’important c’est de suivre ses convictions, ses rêves et ses envies ! Gros bisous et joyeuses fêtes à vous 5 !
    Aurélie.

  4. Véro & Nico dit :

    Tiens, tiens, je reconnais ce mode de présentation de l’article sous forme questions/réponses ! Je suis flattée que tu t’en sois inspirée 😉 !

    Pas évident d’écrire le mot de la fin, on a l’impression de tourner la page… mais c’est aussi un exercice qui permet de prendre un peu de recul et de faire le point sur cette belle aventure ! Je te rejoins quand tu dis : « chacun sa manière de voyager » je crois que le plus important est d’être en accord avec soi-même et de vivre son aventure pleinement. A mon tour de te féliciter pour votre voyage et pour la tenue de ton blog, je sais ô combien ça prend du temps mais c’est tellement agréable de pouvoir se relire et de partager avec ses proches ou d’autres passionnés de voyage.

    Je vous souhaite bonne continuation pour la suite, continuez de réaliser vos rêves !
    A+
    Véro

    • Coucou Véro !

      Merci pour ton petit message, ça nous fait toujours plaisir de te lire 🙂 Lol oui, j’avoue, ne sachant pas trop comment présenter ce dernier article j’ai farfouillé sur internet… pour finalement m’inspirer de votre article de fin, que j’avais trouvé super bien fait !

      C’est clair que c’est une page qui se tourne, mais c’est aussi quelque chose d’autre qui commence, d’autres projets, d’autres aventures… Et on vit vraiment avec ce voyage en nous, même de retour à Paris.

      Bonne continuation à vous aussi, j’ai vu que tu avais fait de nouvelles rubriques sur votre blog, c’est cool… encore un peu de lecture 😉 Ici aussi ça ne devrait pas tarder, mais plutôt sous la forme de récit… pour nos autres voyages, même si pour le moment ils sont mini mini 😉

      Gros bisous et à bientôt !

      Aurélie.

  5. Marie dit :

    Coucou,
    Ça ne doit effectivement pas être facile de reprendre une vie « routinière » quand on a vécu autant de choses fortes pendant si longtemps. Vous faites bien de remplir la tirelire 🙂 De toute façon quand on attrape le virus du voyage, ça ne part pas !
    Au plaisir de vous voir quand vous serez du côté des parents de Benoît !

    • C’est clair que le retour n’est pas simple, simple… Après ce qui nous sauve c’est qu’on aime tous les deux ce qu’on fait à Paris, et puis qu’on est super bien entourés 🙂 Par contre il est aussi vrai qu’à 3 mois du retour, je commence à avoir des démangeaisons dans les jambes, et l’envie de repartir devient de plus en plus forte… Bref, opération tirelire en effet 😉
      J’espère bien que nous pourrons nous voir… Nous n’avons pas de dates prévues à Nice pour le moment, mais on te tient au courant.
      Bises,
      Aurélie.

  6. très joli bilan, très inspirant. j’ai hâte de lire la suite de vos voyages! 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :