Week-end à Mulhouse (15 et 16 décembre 2012)

Après un tour du monde, il y a les retrouvailles avec la famille et les amis, la reprise du travail et… les autres voyages, bien sûr ! 😉 Pour l’instant ce sont plus des escapades qu’autre chose, mais quand même… C’est toujours aussi agréable d’organiser et de profiter de ces week-ends hors du quotidien et de Paris.

C’est ainsi que nous sommes partis mi-décembre pour notre premier week-end de vadrouille depuis notre retour… direction Mulhouse ! L’Alsace est une région que nous aimons beaucoup, en particulier lors des fêtes de fin d’année. Nous connaissions déjà Nancy, Metz, Strasbourg ainsi que plusieurs petits villages entre ces trois grandes villes, alors cette année nous avons décidé de profiter d’un de mes rares week-ends sans cours, ni astreinte, ni garde pour partir à la découverte de Mulhouse.

Nous nous retrouvons donc le samedi matin à la gare, et c’est parti pour 2H40 de TGV à travers la France… On aime toujours autant prendre le train, c’est comme l’avion… Du temps pour se poser, faire ce qu’on veut et rêver en admirant le paysage ! Plus on avance vers l’est et plus ça devient blanc, ce sont les premières neiges de la saison.

A toute vitesse vers Mulhouse !

A toute vitesse vers Mulhouse !

Nous arrivons à Mulhouse peu après 11 heures et nous filons poser nos valises à l’Inter Hotel Salvador. Nous qui pensions devoir laisser nos bagages à l’accueil, la chambre n’étant censée être prête qu’à 14 heures, nous avons la bonne surprise d’apprendre que notre chambre est déjà prête… Chapeau pour l’organisation ! En plus elle est toute mignonne avec sa soupente et ses couleurs vives… On se croirait dans une chambre d’hôtes plus que dans un hôtel.

P1990724

P1990725

Nous ne nous attardons pas et nous partons tout de suite nous balader. L’hôtel est en plein centre, à cinq minutes à pied de la place de la Réunion, place centrale que nous découvrons avec émerveillement. Entre le marché de Noël, la grande roue, le carousel, le temple St Etienne et le magifique bâtiment de l’office du tourisme, on sent que cette ville va nous plaire…

P1990731

Il y a même des rennes venus tout droit de Laponie...!

Il y a même des rennes venus tout droit de Laponie…!

P1990757

Nous faisons un tour sur la place, avant de partir à pied en direction du marché du canal couvert. Il s’agit du marché principal de Mulhouse, et forcément j’avais envie d’aller le voir de plus près ! Le marché couvert à proprement parler est assez décevant, par contre il y a des dizaines de marchands de fruits et légumes à l’extérieur, c’est mon paradis… Je fais le plein de kakis, de betteraves, navets et radis noirs vendus directement par leur producteur (bon, sauf les kakis !!). Non seulement ses produits sont hyper frais et pas chers, mais en plus il est sympa comme tout et m’offre le persil avec… ce n’est pas à Paris qu’on verrait ça ! 😉

Nous profitons d’un rayon de soleil pour déjeuner devant le marché, on s’installe comme on peut sur une barrière et on sort le pique-nique… Les routards sont de retour ! 😉

Le marché de Mulhouse, et au fond le marché couvert

Le marché de Mulhouse, et au fond le marché couvert

L’après-midi, c’est shopping en ville… Nous qui adorions déjà, en pré-TDM, profiter de nos WE en province ou à l’étranger pour faire du shopping, cela n’a pas changé ! C’est tellement agréable d’avoir toutes les boutiques dans une même rue piétonne, cela change des centres commerciaux parisiens bondés… et cela assure la zénitude de Benoît, qui déteste être entouré d’une foule compacte ^^ Entre lèche-vitrines et essayages (parfois hautement improbables… on n’en dira pas plus !) le temps passe vite. Benoît reste d’une sagesse exemplaire, et moi je craque sur une robe à pois chez Camaieu.

En fin d’après-midi nous nous dirigeons vers le temple St Etienne, la grande église réformée qui trône sur la place de la Réunion. Il s’y tient en effet un spectacle gratuit sur les Noël alsaciens… spectacle précédé d’un genre de chorale où on révise nos chants de Noël, c’est de saison ! Le spectacle qui suit est vraiment bien avec toute une troupe en costumes, alternant danse, musique et petits poèmes. Il y a même saint Nicolas, le père Fouettard et Christkindel, l’enfant Jésus personnifié par une jeune femme tout de blanc vêtue. Nous sommes conquis par cette plongée dans les traditions alsaciennes… Quant au temple lui-même, il est très beau avec beaucoup de bois. On apprend aussi des choses sur l’évolution des décorations de Noël dans les sapins, d’abord de petites pommes, puis des hosties, puis des boules en verre suite à une année où les pommiers avaient donné très peu de fruits…

A l'intérieur du temple St Etienne

A l’intérieur du temple St Etienne

P1990760

P1990764

Christkindel

Christkindel

La couronne de l'Avent

La couronne de l’Avent

Le restaurant que nous avions repéré pour dîner est malheureusement complet, du coup nous nous rabattons sur le chalet principal du marché de Noël. Grandes tablées, déco de Noël et assiettes nourrissantes à base de charcuterie, de pommes de terre et de fromage, il y a de l’ambiance ! On se régale, et on sympathise avec nos voisins.

Une tarte flambée qui n'a pas fait long feu

Une tarte flambée qui n’a pas fait long feu…

Le chalet

Le chalet

Zoom sur la déco

Zoom sur la déco…

Nous terminons cette première journée bien remplie par une grande promenade digestive dans le centre-ville, où nous admirons les illuminations de Noël. Les rues sont vraiment bien décorées, moi qui adore les décos de Noël je suis aux anges… C’est juste dommage qu’ils éteignent tout progressivement à partir de 22 heures et que les rues se désertifient aussi vite !

Place de la Réunion

Place de la Réunion

P1990787

P1990804

P1990807

22H29

22H29, il était temps, 5 minutes après tout s’est éteint 😀

P1990820

P1990834

A l’arrière-plan, la tour de l’Europe où on a failli aller bruncher le dimanche

P1990841

Après une bonne nuit de sommeil, le dimanche matin commence fort bien par un petit-déjeuner « homemade » à la chambre : thé avec notre fidèle bouilloire et… kougloff, que Benoît est descendu acheter à la boulangerie. Delicious !

P1990843

On check out, et puis nous nous dirigeons vers le tram. On fait un crochet par la tour de l’Europe, qui propose un brunch dominical. La vue est superbe mais le buffet vraiment nul, nous ne regrettons pas de ne pas y être allés.

P1990846

Nous prenons ensuite le tram en direction de notre objectif du jour, la Cité du Train. Mulhouse est le premier pôle européen pour les musées techniques, et le deuxième pôle français en terme de musées, après Paris. Elle possède ainsi de nombreux très beaux musées (Cité du Train, mais aussi Cité de l’Automobile, Musée de l’Electricité ou de l’Impression sur Etoffes…), et on tenait à visiter celui-ci, en amoureux du train que nous sommes !

P1990856

Nous ne sommes pas déçus, la visite est littéralement passionnante et nous passons 3H30 à arpenter le musée en long, en large et en travers… Deux immenses halls d’exposition regroupent des dizaines de trains datant d’époques différentes. Certains sont animés, pour d’autres on peut regarder un documentaire associé… Bref, on adore !! Les vieux wagons lits nous font rêver, ça nous donne envie de prendre d’Orient-Express en classe super luxe… Vite, vite, faisons des gardes 😉

P1990857

P1990899

La

La Bête Humaine… aux roues d’une taille impressionnante !

P1990873

Le train chasse-neige

Le train chasse-neige

P1990881

Wagon-lit

Wagon-lit

P1990954

Train

Train pour véhiculer les blessés durant la seconde guerre mondiale

P2000042

Le TGV orange qui fait rêver Benoît

Le TGV orange qui fait rêver Benoît…

...

… et l’ancêtre de l’Eurostar (le train embarquait sur un bateau pour traverser la Manche), que j’aurais bien aimé connaître !

P2000116

Nous sommes affamés lorsque nous rejoignons enfin le centre-ville vers 16 heures. Mulhouse compte pas mal de sculptures d’art moderne, dispersées dans les rues, et le trajet en tram nous permet d’en apercevoir un certain nombre.

Troupeau de vaches urbaines

Des vaches bien urbaines…

P2000163

Nous déjeunons dans une petite cahute du marché de Noël : tartiflette pour Benoît, pommes de terre rissolées à la raclette pour moi, on aura fait notre cure de fromage ici… La semaine prochaine, c’est salade ! On passe entre les gouttes pour faire un tour de grande roue, de là-haut la vue est superbe sur la place et sur la ville.

Le temple St Etienne

Le temple St Etienne et un morceau de la place de la Réunion

P2000172

P2000177

P2000181

Nous nous baladons dans le marché de Noël, tombant parfois sur des stands vendant des choses que l’on avait l’habitude de voir au Népal, en Asie… à des prix bien sûr très différents. Cela nous fait sourire… Nous marchons de stand en stand, profitant des belles illuminations et des beaux bâtiments tout autour de la place.

P2000206

P2000213

Dans les allées du marché de Noël

Dans les allées du marché de Noël

P2000244

P2000246

P2000247

Le temple St Etienne tout illuminé

Le temple St Etienne tout illuminé

Le

Le magnifique bâtiment abritant l’office du tourisme

P2000257

P2000276

C’est des étoiles plein les yeux que nous retournons à l’hôtel pour récupérer nos bagages, avant de filer à la gare. Le trajet de retour est plus long qu’à l’aller car nous avons une correspondance à Strasbourg, mais le temps passe vite entre mini tour sur l’esplanade de Strasbourg, recherche du salon Grand Voyageur (malheureusement fermé le WE…) et apéro puis dîner dans le deuxième train.

P2000283

L'esplanade de Strasbourg

Le parvis de la gare à Strasbourg

P2000295

Il est minuit passé lorsque nous arrivons à Paris, fatigués mais ravis de ce week-end… première vraie escapade ensemble depuis notre retour de TDM. Nous avons été emballés par Mulhouse, et pouvoir de nouveau partir en vadrouille fut plus qu’agréable… A refaire, définitivement ! Escapade suivante, Cabourg fin décembre… Récit à venir 😉

Publicités
Tagué , , , , , , , , ,

2 réflexions sur “Week-end à Mulhouse (15 et 16 décembre 2012)

  1. […] pas mal de petites escapades depuis notre retour, en duo ou en solo : fin 2012 des week-ends à Mulhouse et à Cabourg, et en 2013 Berlin, St Malo, Porto, Nice, Düsseldorf, Marseille, les châteaux de la […]

  2. […] Au cours des années passées nous avons ainsi arpenté les marchés de Metz, Strasbourg, Nancy, Mulhouse, Barcelone, ainsi que ceux de petits villages alsaciens lors d’un inoubliable roadtrip enneigé. […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :