De J268 à J275 : Une semaine à Bangkok, les généralités ! (du 7 au 14 août 2012)

EDIT DU 29/08/2012 : Nous sommes toujours en Thaïlande, maintenant à Koh Samui, l’une des îles du sud. C’est la dolce vita entre sable fin, mer et cocotiers… et bonne connexion wifi, alors on en profite pour vous donner pas mal de lecture 😉 Gros bisous à tous !

Nous retrouvons rapidement et avec plaisir nos marques à Bangkok. Air train, taxi meter, hôtel dans le quartier routard de Khao San… maintenant nous sommes rôdés, et notre arrivée hésitante fin juin alors que nous ne connaissions rien de l’Asie nous semble bien loin.

Nous passons cette fois une semaine à Bangkok, le temps de visiter cette ville, de nous poser un peu et d’organiser la suite de notre voyage.

Côté hébergement nous nous sommes ré-installés au Place Inn, un petit hôtel de Khao San qui ne paye pas de mine mais dont les tarifs battent toute concurrence, à 250 Baths (7 euros) la chambre double avec ventilateur et salle de bains partagée. Nous sympathisons avec le gérant, et on se sent comme chez nous ! Un bar mobile a élu domicile sous nos fenêtres, mais avec les boules Quiès il ne nous dérange pas vraiment.

Khao San est un quartier agréable où résider lorsque l’on visite Bangkok. Même s’il est décrit par certains comme un ghetto à touristes, nous on le trouve très sympa et animé, avec tous les services dont on a besoin à portée de main, que ce soit un taxi, un resto, un Seven Eleven (supermarché), une agence de voyage pour acheter des billets de bus… La rue principale est bruyante et à éviter donc pour les hôtels, mais dès que l’on s’éloigne un petit peu le calme revient : idéal pour dormir, tout en étant à deux pas de l’animation de Khao San.

L’animation nocturne bat son plein à Khao San

 

« Golf Bar : Cocktails très fort, on ne vérifie pas les cartes d’identité » 😀

 

Nous profitons des innombrables stands de nourriture qui se trouvent dans le quartier pour nous restaurer  sur le pouce. Nous n’aimons rien tant que nous concocter de petits pique-niques en piochant ici un épi de maïs, là des nouilles sautées ou des fruits… Nous testons pas mal de choses, il y a du choix !  Parmi les meilleures découvertes il y a sans aucun doute les banana pancakes, des crêpes fourrées de banane et recouvertes de lait concentré, c’est absolument délicieux.

Œufs de caille au plat

Insectes grillés, qui en veut ?

Délicieux banana pancakes

Bangkok, c’est aussi le retour à la civilisation (j’exagère, mais quand même !). Nous retrouvons avec plaisir quelques grands supermarchés (Tesco Lotus) où l’on trouve de tout, c’est bien agréable. Nous découvrons avec ahurissement les prix des fruits ici, autant vous dire que la période de vaches maigres est terminée !

Trop chou !

Les œufs roses

Nous profitons des multiples offres de laundry dans le quartier pour donner notre linge à laver. Tragique erreur ! Lorsque nous récupérons le sac d’affaires propres, beaucoup sont manquantes. Nous y retournons donc pour râler, et on finit par nous apporter les pièces manquantes, toutes brûlées/déchirées/lacérées… Aurélie a perdu 4 culottes, plusieurs paires de chaussettes et une serviette, Benoît plein de chaussettes… Autant vous dire qu’on l’a mauvaise. On ne sait même pas comment ils se sont débrouillés pour faire un tel massacre… On finit par récupérer 400 Baths en dédommagement, en espérant que cela suffise à nous racheter quelques affaires ! La prochaine fois on lavera à la main…

Technique approuvée de séchage des affaires… sur le ventilateur.

Bangkok, enfin, c’est aussi là où la fin de notre voyage a considérablement changé ! En terme d’itinéraire tout d’abord, mais aussi en terme de participants…

A la base nous avions prévu pas mal de temps à Bangkok afin de faire faire nos visas chinois et russe, indispensables à la poursuite de notre voyage. Les papiers nécessaires à ces visas changent régulièrement et nous avions eu des informations contradictoires, du coup dès le lendemain de notre arrivée nous sommes allés à l’ambassade de Chine afin d’en savoir plus. C’est galère pour y aller et pour avoir les infos, mais nous finissons par avoir le fin mot des papiers nécessaires, et il nous en manque. Il faut une attestation employeur pour Benoît et un bilan bancaire pour Aurélie, prouvant qu’elle dispose de suffisamment d’argent sur son compte pour ce voyage. Normalement une carte d’étudiante valide aurait suffi, mais la sienne est périmée.

Outre les pièces manquantes pour le visa chinois, il nous manque aussi pas mal de choses pour le visa russe : voucher, lettre d’invitation… et surtout billets de train prouvant la sortie de Chine et l’entrée en Russie. Cela nous force donc à acheter nos billets de transsibérien par internet, ce qui n’était pas prévu et revient beaucoup, beaucoup plus cher que de les acheter sur place comme nous pensions le faire à la base. Sans compter que si nous les achetons et que pour une raison X et Y nous n’obtenons pas l’un des visas, nous serons vraiment embêtés…

Bref, tout cela fait que nous commençons à réfléchir sérieusement à la suite de notre voyage, et au rapport enquiquinement/intérêt de ces visas. Une après-midi de discussion et une bonne nuit de sommeil (qui porte conseil) plus tard, nous décidons donc de laisser tomber purement et simplement la Chine et la Russie. Plutôt que de passer nos trois semaines thaïlandaises à réunir des papiers et à courir d’une ambassade à l’autre, nous préférons profiter de notre séjour ici, et remplacer la Chine et la Russie par le Laos, Hong-Kong et plus de Thaïlande, autant de pays qui soit ne demandent pas de visa, soit pour lesquels le visa est simple à obtenir. Nous irons en Chine et en Russie depuis Paris… Lorsque nous aurons repris le travail nous serons contents de préparer nos vacances futures en nous occupant des papiers du visa 😉

Deuxième gros changement de plan dans notre tour du monde, survenu quelques jours plus tard : Benoît va rentrer plus tôt qu’Aurélie à Paris. Une lassitude globale du voyage associé à de petits soucis matériels en France font qu’il écourte son voyage. Nous sommes tous les deux contents de cette décision, qui rend tout le monde plus heureux au final. Benoît va retrouver tout ce qui lui manque, et Aurélie – qui poursuit jusqu’à la date prévue – va pouvoir crapahuter sans limites. Vous aurez donc toujours de la lecture 😉

Voilà donc pour les infos générales concernant notre séjour à Bangkok… Demain on attaque la visite de la ville !

Publicités
Tagué , , , , , , , ,

6 réflexions sur “De J268 à J275 : Une semaine à Bangkok, les généralités ! (du 7 au 14 août 2012)

  1. Véro & Nico dit :

    Salut de nouveau !!

    Effectivement, je me rappelle à quel point c’est galère d’obtenir les visas pour la Russie et la Chine… on avait fait toutes les formalités depuis la France avant notre départ, et on flippait de ne pas récupérer nos passeports à temps, finalement, on les avait récupérés juste une semaine avant notre départ !! C’est sur que le transmongolien reste une expérience inoubliable, mais vous aurez surement l’occasion de faire d’autres voyages ! Et puis c’est top que tu puisses aller au Laos Aurélie (je ne sais pas si Benoit sera avec toi ?), c’est un des pays que nous avons préféré et là pour le coup, les Laotiens sont adorables, le coeur sur la main ! Si vous avez aimé le Cambodge, vous allez surement adoré le Laos !
    D’ailleurs, essayez de consacrer plus de temps à la partie nord du pays si vous le pouvez, personnellement on a préféré au sud (même si le sud est très beau aussi!).
    Dommage que Benoit ne puisse pas poursuivre l’aventure, mais bon j’imagine qu’il a ses raisons…

    De notre coté, il nous reste une dizaine de jours avant de rentrer chez nous… nous serons de retour en France le 7 septembre !! L’aventure se termine bientôt (déjà?)… mais bon on termine en beauté avec le Brazzil ^^ !

    Bises à vous 2.

    • Tiens, vous n’êtes pas les premiers à nous dire que le nord du Lasos est plus chouette… C’est bon à savoir, surtout que je ne pense pas pouvoir y rester plus de trois semaines en tout.
      Quant à la Russie, c’est prévu pour l’automne prochain 😀 Plutôt transibérien que transmongolien d’ailleurs, en tout cas pour ce voyage-là…
      Je pense régulièrement à vous qui rentrez bientôt, alors surtout PROFITEZ bien de votre dernière semaine au bout du monde avant le retour en France ! C’est top de pouvoir partir un an, même si le retour doit être un peu dur 🙂
      Bises !

  2. Véro & Nico dit :

    PS : je pense que Khao San vaut largement son surnom de ghetto à touristes, car même s’il y a un coté festif et animé très sympa, on ne peut pas ignorer que 9 personnes sur 10 qu’on croise sont des touristes, et que Khao San brille principalement par son alignement sans fin de guesthouse, resto européens ultra cher (en tout cas ramené au coût de la vie locale) et qui n’ont rien de typique, boutiques à souvenirs et fausses ray-ban en veux-tu en voilà, et tuk-tuk qui n’attendent qu’une chose (derrière leur large sourire et leur pseudo gentillesse) : arnaquer les touristes ! On avait un peu l’impression de passer pour des dollars sur pattes quand on était là bas ! Donc voilà, il ne faudrait pas que vos lecteurs s’imaginent qu’en logeant dans le coin là, ils vont trouver quelque chose de typique ! Je pense qu’il y a beaucoup mieux à Bangkok !
    Bisous.

    • Je ne suis pas complètement d’accord avec ça. Certes Khao San est hyper touristique, je ne dis pas le contraire, mais c’est aussi un quartier central, de grands sites touristiques sont accessibles à pied, et niveau budget c’est un bon plan. Les resto sont chers, mais pour nous adorons manger dans la rue le rapport qualité-prix est imbattable… On n’a pas souvent vu ailleurs des belles assiettes de nouilles sautées (pad tahi) pour 20 Baths. Qui plus est il y a tout à proximité, et ça évite de courir partout pour organiser la suite de son voyage. Idem pour l’hôtel, avec un petit budget c’est un bon plan (250Baths la chambre double, ça non plus on n’a pas trouvé ailleurs à Bangkok). Comme toujours en voyage, cela dépend de ce que l’on recheche, et des moyens que l’on a.

      De toute façon – et là je pense que nous serons d’accord ! – si l’on veut voir la Thaïlande « authentique » il ne faut pas aller à Bangkok… Bangkok c’est une mégalopole, c’est la Thaïlande moderne avec ses qualités et ses défauts, ses temples, ses gratte-ciels et son agitation.

      Après, si on revenait à Bangkok avec plus de sous, par ex sur un budget « vacances », on a repéré un ou deux hôtels bien sympas dans le quartier bohême de Thewet… mais on ne joue plus dans le même budget, là. Ceci étant, si vous avez trouvé un bon plan pour dormir pas cher à Bangkok dans un autre quartier, je suis preneuse… Je vais revenir souvent à Bangkok dans les prochains mois 😉

  3. Laure dit :

    Ouah, Aurélie, veinarde, tu viens de gagner 2 mois de prolongation de ton séjour en Asie du sud est, c’est à dire ma région préférée du globe 😉 J’aimerais bien être à ta place, tiens. Et en plus, je confirme ce qui a été dit plus haut : moi aussi, j’ai adoré le Laos, surtout pour l’accueil et le calme et l’atmosphère loin du monde moderne qui y règnent. Par contre, Nord et Sud se valent je trouve, l’ambiance est très différente dans ces 2 régions, et j’avais surtout adoré les îles sur le Mékong, un endroit à part.
    C’est vrai que les visas russes et chinois ont l’air vraiment galère à obtenir, c’est un peu dommage car ça complique beaucoup le voyage surtout dans le cadre d’un tour du monde. A l’époque nous avions réussi à avoir notre visa chinois à Hong Kong en quelques jours mais depuis les procédures se sont bien compliquées. Mais bon comme tu le dis ce sera pour une prochaine fois… il faut bien prévoir quelques vacances pour se remettre du retour !! :-))

    • Hé hé, toi ça va te faire deux mois de lecture « direct from Asia » supplémentaires 😉 Il faut que je t’envoie un mail pour le Laos, je suis preneuse de tout conseil… en sachant que je vais aussi faire en fonction de la météo, je ne suis pas sûre que septembre soit le meilleur mois pour y aller, mais bon !
      La Russie est prévue pour l’année prochaine, quant à la Chine… on verra, après : Comme tu dis, il ne faut pas oublier les vacances en rentrant 😀 Des bises !
      Aurélie.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :