De J202 à J203 : Udaipur : la ville, son lac et sa tourista (2 et 3 juin 2012)

Marchands de melons

Plusieurs milliers de cahots plus tard nous arrivons donc à Udaipur. Nous ratons l’arrêt dans le centre-ville, et nous nous retrouvons donc en périphérie du centre à 6H du matin avec tout notre barda. Tels des vautours les chauffeurs de tuk-tuk fondent sur nous, mais nous sommes bien décidés à aller à pied dans le centre. Il est de toute façon un peu tôt pour arriver à l’hôtel… Nous avançons donc tout doux dans la ville qui s’éveille. Il fait jour très tôt ici, vers 5 heures, et les villes s’animent vite. Nous croisons des petits marchés, des vendeurs de « chai », le thé d’ici… Il ne fait pas encore trop chaud, c’est agréable, et les gens nous indiquent gentiment le chemin lorsque nous hésitons entre deux routes.

Il y a tout de même une bonne trotte jusqu’à l’hôtel, et nous finissons le trajet en taxi pour 20 roupies. Benoît garde les sacs pendant qu’Aurélie va repérer l’hôtel. Tous les employés dorment encore, et le gérant semble sortir du lit, oups ! Après avoir regardé plusieurs chambres elle découvre celle de ses rêves : la chambre est correcte sans rien de spécial, mais elle s’ouvre sur une magnifique terrasse privée surplombant le lac Pichola. Waouh !!! Le tarif étant raisonnable (et le tarif négocié l’étant encore plus !) nous n’hésitons pas, et nous nous installons dans notre palace. The luxe is back !

Notre chambre…

… et la terrasse, avec un lit extérieur pour se prélasser au soleil

La vue sur le lac depuis notre terrasse

Après l’habituelle sieste post-voyage de nuit nous déjeunons au restaurant-terrasse de l’hôtel. C’est assez moyen, et il s’avèrera rapidement que nous aurions mieux fait de nous abstenir…

Le restaurant-terrasse

Benoît ne se sent pas très bien et reste à la chambre pendant qu’Aurélie va faire un tour en ville. La présence du lac est vraiment agréable, et donne à Udaipur un côté aéré que les villes indiennes que nous avons visitées jusque là n’avaient pas. Les bords du lac sont très animés entre les lavandières qui lavent leurs linges, les enfants qui s’amusent dans l’eau et les baigneurs qui viennent se laver ici.

Au bord du lac

C’est l’heure du bain

Le Jagdish Temple est l’une des merveilles d’Udaipur. Dédié à Vishnou et finement ouvragé, il ressemble à de la dentelle de pierre… Sur ses murs se succèdent scènes de combats d’animaux, divinités et… scènes érotiques, hé oui !

L’entrée du temple se fait par un escalier monumental au pied duquel des femmes vendent des fleurs pour les offrandes

Nous nous retrouvons pour l’apéro sur notre terrasse. Le ciel est parsemé de cerf-volants tenus par des enfants, et avec cette lumière rasante de fin de journée la vue sur le lac est superbe. Il y a de la magie dans l’air… Si nous avions eu plus de temps nous aurions assurément prolongé notre séjour à Udaipur, rien que pour cette vue et cette terrasse !

Brume de chaleur sur la ville et les montagnes au loin

Le soir, nous allons voir un spectacle de danses traditionnelles à la Bagore Ki Haveli, une ancienne belle demeure. Les danseuses sont vraiment bien, et impressionnantes lorsqu’elles dansent en tenant des récipients en feu ou en portant plusieurs poteries sur la tête… Le spectacle se termine par une démonstration de marionnettes assez marrante. Nous passons une excellente soirée.

Ou comment danser avec 10 poteries empilées sur la tête…

La haveli dans laquelle le spectacle avait lieu

Le lendemain c’est confirmé, Benoît est vraiment malade… Nous nous arrangeons avec le gérant de l’hôtel pour pouvoir louer une petite chambre pour la journée, afin qu’il puisse rester se reposer. Aurélie quant à elle n’est pas totalement fraîche, mais ça va encore. Elle décide donc de partir se balader comme prévu.

Au programme ce matin, un tour en bateau sur le lac. Elle est en retard pour le bateau de 10H, mais lorsqu’elle arrive à l’embarcadère le bateau est toujours là, et vide… C’est vraiment la saison creuse ! Du coup, le capitaine faire partir le bateau quand même… Et un tour en bateau privé, un ! Nous nous baladons sur le lac, admirant les belles façades et l’activité grouillante sur les quais au bord de l’eau. Nous passons à côté du Lake Palace Hotel, un hôtel de luxe qui n’est accessible qu’en bateau, avant de nous arrêter une vingtaine de minutes sur l’île où se trouve le Jag Mandir, un ancien palais de marbre et de stuc reconverti en restaurant. C’est joli, chic et désert, encore une fois !

Lavandière qui lave son linge

Les baigneurs au bord de l’eau

Le Lake Palace Hotel

L’entrée du Jag Mandir est gardée par 8 éléphants de marbre blanc (4 de chaque côté)

Plutôt sympa pour dîner !

Aurélie repasse ensuite à la chambre ; Benoît se sent déjà un peu mieux, c’est déjà ça ! Il continue de se reposer tranquillou pendant qu’Aurélie va visiter le City Palace. La visite est globalement décevante : l’entrée est très chère, l’audioguide pas terrible, et l’ensemble ressemble beaucoup à des palais ou des forts que nous avons déjà visités. Il y a tout de même quelques choses intéressantes, comme cette reconstitution où l’on voit que les guerriers du Maharadjah affublaient leurs cheveux de fausses trompes ; de cette façon, les éléphants ennemis les prenaient pour des éléphanteaux et ne les attaquaient pas.

Les chevaux à trompe !

Le City Palace

Vue sur la ville depuis le palais…

… et ses fenêtres colorées !

Sa journée de repos a fait beaucoup de bien à Benoît, et il est quasiment rétabli lorsqu’Aurélie revient à la chambre. Elle par contre commence à se sentir de plus en plus nauséeuse… Nous prenons un tuk-tuk pour la gare, où nous devons prendre un train pour Bundi. Pour la première fois c’est un train de jour, mais c’est en fait le même genre de compartiment que pour les trains de nuit, si ce n’est que les couchettes sont relevées pour faire des sièges. Les 5 heures de trajet passent assez vite entre observation du paysage et lecture. Nous arrivons à 23H à Bundi, et nous nous installons avec plaisir dans une petite guesthouse familiale recommandée par notre hôtelier d’Udaipur. Les gens sont vraiment hyper sympas et la chambre est très grande, nous sommes ravis !

Notre wagon

Publicités
Tagué , , , , , , , , ,

3 réflexions sur “De J202 à J203 : Udaipur : la ville, son lac et sa tourista (2 et 3 juin 2012)

  1. Martin dit :

    Sacrée chambre en effet… Et cette vue!!! Les photos sont magnifiques, comme toujours, particulièrement celle du Maharadjah langoureusement vautré sur sa couche… Pardon? On me glisse dans l’oreillette qu’il ne s’agirait pas d’un souverain autochtone…

  2. […] jour le plus actif a été le 14 août avec 198 vues. L’article le plus populaire ce jour-là fut celui-ci… (cliquez sur le […]

  3. […] Nous papotons un peu avec le pilote et apprenons qu’il travaille l’hiver en Inde, notamment à Udaipur… Marrant ! Nous ne nous attardons ensuite pas plus que cela, il est déjà près de 21 heures et […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :