J179 : En route pour Darwin, dernière étape de notre périple australien !

Lever de soleil

Jeudi matin Benoît dort normalement jusqu’à 8H (Aurélie’s note : le terme « grasse matinée » a été censuré à la relecture), pendant qu’Aurélie se lève à 6H (on a déjà dit qu’elle était infatigable ?) pour aller voir le lever de soleil sur les MacDonnell Ranges. Comme prévu le spectacle est superbe, voilà un bel au revoir au désert australien !

Premiers rayons de soleil sur Alice Springs et les Mac Donnells Ranges

Anzac Monument au sommet d’Anzac Hill

Nous prenons le petit déjeuner ensemble, puis finissons de nous préparer. Le shuttle vient nous chercher comme prévu pour nous emmener à l’aéroport. Le vol se passe bien et nous atterrissons en fin de matinée à Darwin, tout au nord de l’Australie. C’est le Piège Nuptial de Douglas Kennedy qui avait fait découvrir cette ville à Aurélie… et qui nous l’avait fait rajouter à notre itinéraire de voyage !

Pour nos deux premières nuits à Darwin nous nous installons au Chillie’s Backpacker, une auberge de jeunesse centrale présentant l’intérêt majeur de rembourser la navette de l’aéroport. Bon, par contre il faut un « deposit » (une caution) pour tout… 30$ pour la clé, 30$ pour une assiette, pour le petit-déjeuner le pain est à la réception et il faut venir se servir devant eux… On se sent libres et adultes, ça fait plaisir !

Nous faisons quelques courses et déjeunons sur le toit-terrasse, plutôt agréable. Nous faisons ensuite un petit tour dans le quartier, et nous repérons la bibliothèque pour le wifi (aucune auberge de jeunesse n’a de wifi gratuit à Darwin, on ignore pourquoi).

La bibliothèque, dans le Parlement

Le soir nous sortons faire un tour au Mindil Beach Market, THE marché du jeudi soir à Darwin. Stands de nourriture, artisanat à base de peau de crocodile et de bois locaux, petits concerts… ça nous fait penser aux fêtes locales dans le Sud-Ouest.  En tout cas l’ambiance est bonne, Aborigènes et non Aborigènes se mélangent, et nous passons un bon moment. Nous goûtons aux « 19 pancakes avec ice cream », pourquoi 19, on ne sait pas, mais c’est très bon (« C’est la recette hollandaise », nous répondra la serveuse chinoise)!

Ambiance nocturne à Mindil Beach Market

Gratte-dos en pattes de crocodiles

19 pancakes !

Nous rentrons tout doux à l’hôtel après cette bonne soirée. On croit jusqu’au dernier moment être deux dans un dortoir de quatre, mais vers minuit une 3è coloc arrive, dommage ! L’auberge donne sur Mitchell Street, la rue animée de Darwin avec tous les bars, et c’est hyper bruyant. Nous n’allons pas nous y éterniser !

Publicités
Tagué , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :