J140 : Le Mont Cook !

Pas mal le panorama depuis le village !

Le lendemain il fait un temps superbe, nous avons de la chance ! Nous voyons déjà très bien le Mont Cook depuis le camping, ça nous met dans l’ambiance. Quant au ranger, il ne passe finalement que vers 9H, on aurait presque pu être malhonnêtes 😉 Nous passons à l’office du tourisme avant d’attaquer notre première balade du jour, celle de la Hooker Valley.

Cette balade nous fait marcher à travers la montagne jusqu’au lac au pied du Mont Cook. Les paysages sont superbes : montagnes aux cîmes enneigées, prairies rocailleuses, rivières tourbillonnantes… Il y a même deux ponts suspendus, on adore. Après le deuxième pont on commence à bien voir le Mont Cook. Nous marchons jusqu’au lac, qui résulte de la fonte glaciaire. Il y a toujours aujourd’hui un glacier qui l’alimente, d’ailleurs nous voyons plusieurs petits blocs de glace qui flottent à la surface.

Vastes plaines à perte de vue

Mémorial aux alpinistes morts autour du mont Cook, ça met dans l’ambiance…

Le premier pont suspendu

La balade est bien sympa

ça y est on aperçoit le Mont Cook !

Zoom sur le mont Cook

Sur le chemin

Nous passons un bon moment au bord du lac à admirer la vue, on ne s’en lasse pas. Nous regrettons de ne pas avoir emporté notre pique-nique !

Le lac au pied du mont Cook

Nous attaquons ensuite le chemin du retour, nous sommes affamés et pas fâchés d’arriver à la voiture.

Sur le chemin du retour

« Je vole !!! »

Le deuxième pont suspendu

Nous filons pique-niquer devant l’office du tourisme, avant de visiter l’exposition à l’intérieur. Elle retrace l’histoire du village, les premiers alpinistes, compare les équipements d’hier et d’aujourd’hui… c’est très intéressant.

Ancien refuge de montagne

Pendant qu’Aurélie termine la visite, Benoît va se renseigner sur les douches publiques. Il y en a une à deux pas, c’est parfait ! Par contre elle ne ferme pas très tard, et nous décidons du coup d’y aller immédiatement. L’eau est chaude par contre la propreté est moyenne, nous sommes contents d’avoir notre champ opératoire… 😉 Allez, on vous explique ! Lorsque nous avions fait du couchsurfing à Rotorua, la dame travaillait à l’hôpital et nous avait donné deux grands champs stériles (plus très stériles !) pour protéger la voiture quand on met nos affaires. On s’en sert donc là comme d’un tapis de bain géant, c’est pile ce qu’il fallait, et de toute façon on n’allait pas les emmener avec nous en Australie…

Lorsque nous sortons de la douche il y a 4 personnes qui attendent, ouf, on a évité l’heure de pointe 😉

Nous repartons pour deux autres petites balades, plus courtes que celles de ce matin, dans la Tasman Valley. Nous commençons par la balade des Blue Lakes, qui nous emmène par de petits sentiers jusqu’à toute une enfilade de petits lacs… plus verts que bleus d’ailleurs !

Si si, c’est bien un lac bleu, tout commes les autres, franchement verdâtre.

Nous enchaînons sur la balade du glacier Tasman, qui nous mène jusqu’à un point de vue sur le glacier Tasman et le lac résultant de la fonte glaciaire. La vue est jolie, même si le glacier, une fois de plus, n’a absolument rien à voir avec ceux que nous avions vus en Patagonie.

La nuit est en train de tomber lorsque nous redescendons. Nous décidons de ne pas reprendre la route tout de suite, et de plutôt profiter du refuge du village. Ce dernier offre eau bouillante à volonté, tables et chaises… on en profite donc pour se faire à dîner. Petit bouillon en entrée, pâtes, dessert et thé, on a rarement autant bu ! Nous sommes accompagnés pour dîner de 2 énormes opossums qui tentent de rentrer dans le refuge en passant pas le toit, brrr, c’est que c’est gros ces bêtes-là !

Le refuge

C’est Aurélie qui prend le volant en premier ce soir, et sur les 30 premières minutes de conduite nous comptons 40 lapins suicidaires qui se jettent sous nos roues. On les évite tous, mais on en croise aussi 3 fraîchement écrasés. Nous conduisons au total près de deux heures avant de trouver un endroit où passer la nuit… notre dernière nuit « into the wild » avec Micheline ! Ce sera une petite route tout près du lac Tekapo, notre arrêt du lendemain. Il y a un peu de passage, dont une voiture qui vient faire demi-tour près de nous et nous inquiète un peu, mais finalement ça va et on s’endort tranquilles.

Publicités
Tagué , ,

2 réflexions sur “J140 : Le Mont Cook !

  1. Martin dit :

    Superbe Mont Cook….

  2. Morgane dit :

    Tu sautes vachement haut Aurélie !!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :