De J5 à J7 : Huaraz

EDIT DU 27/11 : PHOTOS MISES EN LIGNE !!!!

Notre palace !

Malgré le confort du bus nous ne dormons pas très bien, et nous arrivons fatigués à Huaraz, ville située à 3000m entre la cordillère blanche et la cordillère noire. Les gens de l’hôtel devaient venir nous chercher à la gare routière, mais personne n’est là, alors nous décidons d’y aller à pied. Ce n’est pas très loin, et dès que nous pénétrons dans l’hôtel nous sommes conquis : c’est un oasis de paix et de verdure ! Par chance notre chambre est disponible, et nous pouvons nous y installer immédiatement.Notre première journée à Huaraz se partage entre découverte de la ville, courses, sieste. Nous profitons du soleil pour déjeuner sur la terrasse, la vue sur les montagnes est superbe.

Nous donnons notre linge à laver à la gérante de l’auberge et le récupérons propre et plié le lendemain, super ! L’après-midi Benoît travaille pendant que je vais visiter le musée archéologique. Le clou du musée est son jardin de monolithes, « le plus grand d’Amérique », paraît-il. Je sympathise avec une classe de petites filles durant ma visite, et elles insistent toutes pour se faire prendre en photo avec moi. Il y a également plusieurs momies, impressionnantes car en position fœtale, la bouche ouverte…

Je fais aussi un tour au marché, très proche de ceux que j’avais vus au Maroc. Côté repas, il y a une cuisine dans l’auberge alors nous faisons notre cuisine : pâtes, crudités (bien lavées !), fruits (également bien lavés/épluchés).

Le samedi, nous nous levons aux aurores et partons avec deux Anglaises rencontrées à l’auberge pour une journée de randonnée, direction la Laguna 69, un lac de montagne situé à 4600m. Ce lac est situé au sein du parc naturel du Huascaran. Le taxi nous arrête en chemin pour prendre le petit-déjeuner, c’est l’attrape-touriste complet : 8 soles (soit plus de 2 euros, pas donné pour ici) pour du thé sans thé (il a fallu réclamer un sachet), un œuf au plat avec cheveu péruvien included…

Une fois dans le parc, nous découvrons des paysages superbes. Le premier lac en particulier, devant lequel nous passons en voiture, est d’un bleu turquoise incroyable. Nous demandons au chauffeur de s’arrêter pour prendre des photos tellement c’est beau !

 

 

Vue sympa de la voiture

La randonnée nous fait traverser des paysages variés : plaine où paissent des vaches, petit ruisseau de montagnes, cascades, montagnes… ça monte dur dans les côtes ! Malheureusement, le soleil disparaît au bout d’1H30 de balade, et nous continuons sous la pluie. Devant cette météo qui n’en finit pas de se dégrader (pluie, vent froid, nuages bas), et aussi parce que Benoît commence à présenter des symptômes de mal des montagnes avec de gros maux de tête, nous décidons de ne pas gravir la dernière montagne avant la Laguna. On en voit à peine le sommet tant il y a de nuages, et cela ne nous semble pas très prudent de continuer, d’autant plus qu’on est tous seuls. Nous nous arrêtons donc au lac intermédiaire, plutôt sympa au demeurant, avant de redescendre. Nous retrouvons en chemin nos deux Anglaises, que nous avions semées ! La descente est plus rapide que la montée, et nous retrouvons notre taxi. Tout le monde dort pendant les trois heures de route du retour…

Petites maisons sur le chemin… elles ne servent plus qu’aux vaches maintenant !

Cascade en arrière-plan !

Le premier petit lac d’altitude où nous nous sommes arrêtés

Idem 😉

Petite photo devant le panneau « Laguna 69 » avant de rebrousser chemin… vous voyez la météo !

Voilà là où on devait initialement aller… tout en haut, dans les nuages !

Pique-nique avec les deux Anglaises lors de la redescente

Le soir, nous allons « chez Patrick », un resto français. Benoît prend de l’alpaga bourguignon, super bon, et j’opte pour une crêpe asperges/tomates/oignons/champignons (comme vous le verrez pas la suite, j’aurais mieux fait de m’abstenir ^^)

Le dimanche matin nous réservons nos billets de train pour le Machu Picchu, puis Benoît travaille un peu pendant que je vais au marché. Nous montons ensuite sur les hauteurs de la ville, ça grimpe mais de là-haut la vue sur Huaraz et les deux cordillères est impressionnante !

De gauche à droite : la Cordillère noire, Huaraz, la Cordillère blanche

Il fait un temps magnifique, et nous déjeunons sur la terrasse de l’hôtel. L’après-midi, nous prenons un taxi pour aller voir les ruines de Willcahuan, à 8km de Huaraz. Lorsque nous arrivons nous trouvons porte close, ça ferme à 14H le dimanche… Nous réussissons quand même à les apercevoir par derrière, rien d‘extraordinaire, et on est contents de ne pas avoir payé pour ça ! Nous voulions ensuite aller aux thermes de Monterrey, réputés pour leurs piscines chaudes souffrées, mais on nous déconseille d’y aller à pied (il y aurait eu des agressions dans le coin). Nous attendons donc le collectivo, le bus du coin. On arrive finalement à monter dedans… mais on ne va pas vite, et l’heure tourne, des gens du bus nous ont appris que les thermes ferment à 17H. Pour couronner le tout, on crève… tout le monde descend ! Nous continuons donc à pied sur Huaraz en compagnie d’un couple de Péruviens super sympas, tant pis pour les thermes ! On est un peu déçus, mais bon, on prend ça avec philosophie… C’est ça, l’aventure !

Les ruines

Notre collectivo

Du coup, de retour à Huaraz nous allons nous poser dans un café super sympa que nous avions repéré. Benoît prend sa première bière du voyage, et moi mon premier Earl Grey !

Nous retournons ensuite à l’auberge : douche, recherche d’un hôtel pour demain à Nazca, blog… Le soir, nous reprenons le bus de nuit pour Lima, puis Nazca.

Mauvaise nouvelle du jour, ce que nous craignions se confirme : Aurélie a la première tourista du voyage, et on suspecte la crêpe d’hier… Autant vous dire que la nuit dans le bus est bien galère, d’autant plus qu’ils n’ont pas de sac en papier, juste un anti-vomitif totalement inefficace. Tous nos médicaments sont dans la valise, en soute. Heureusement que Benoît est là pour dénicher des sacs en plastique…

Publicités
Tagué , , , , , , ,

7 réflexions sur “De J5 à J7 : Huaraz

  1. JBL dit :

    Pas de bol le coup de la crêpe. Sinon, votre voyage semble magnifique, j’adore la photo avec les petites filles, elles sont super choupinettes !

    Profitez bien les amis, et continuez ce blog bien rédigé et très agréable.

  2. Tonton ChatLe dit :

    Ça craint pour la tourista, mais il fallait s’y attendre à un moment ou à un autre, pourvu que ça ne dure pas! Vos récits donnent en tout cas bien l’impression d’aventure et de dépaysement, et je vous envie de découvrir déjà autant de choses!
    Bon rétablissement Aurélie, faites attention à vous!

  3. Marie dit :

    bon rétablissement Aurélie! Benoît travaille beaucoup je vois, est-ce pour son poste habituel? Ou qqchose qui est lié au voyage?

  4. Martin dit :

    En voilà un truc pas drôle… Bon courage Aurélie! Mauvais (très mauvais) moment à passer…

    Benoît va mieux aussi?

    Au fait, ce fameux lac : où sont les photos??!!

    @Marie => c’est pour sa thèse il me semble.

  5. Tonton ChatLe dit :

    Vos photos sont très jolies! Celles des lacs m’ont laissé rêveur. Dans un autre registre, l’inscription sur le panneau en bois m’a aussi donné le sourire…
    J’espère que la santé va mieux Aurélie, prenez soin de vous et à bientôt sans doute pour la suite de vos aventures, que je vous remercie de nous faire ainsi partager.

  6. […] c’est que nous devions justement passer la journée dans le bus pour Bagan, à croire que j’ai un abonnement en TDM pour les touristas dans les bus. Bref, on décide de maintenir le voyage malgré tout mais je suis complètement KO et les six […]

  7. […] grosse ville située au pied de la Cordillère Blanche, avait été notre deuxième étape lors du TDM1. Cette étape avait alors eu un petit goût d’échec car nous avions dû faire demi-tour avant la […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :