Escapade auvergnate entre filles (du 5 au 9 juin 2021)

Ouch, le blog prend un peu la poussière en ce moment ! Pas mal de choses à gérer à côté, sans compter la reprise du boulot pour moi, font que mes journées passent bien vite… Mais je reviens aujourd’hui avec le récit de mon escapade auvergnate du mois de juin, chez mon amie Angélique. De mon dernier séjour chez elle, il y a deux ans déjà, j’avais retenu qu’il me restait tout un tas de choses à découvrir dans sa belle région… Cette fois-ci j’avais donc prévu cinq jours, histoire d’avoir le temps… et je suis finalement repartie avec encore plus d’idées de choses à faire que la première fois, comme quoi 😉

Au programme de ces quelques jours, pas mal de papotages, de bons repas, des cosmétiques faits maison, et puis plusieurs belles visites et balades… sans oublier la découverte de Grand Frais, un moment inoubliable de ce séjour 😉 Allez, je vous emmène ! (en balade, pas à Grand Frais !)

Confection de savons homemade

Première grosse visite de ce séjour, l’Aventure Michelin. Ce musée, situé à Clermont-Ferrand, est consacré à cette entreprise qui a façonné une partie du visage de la ville au cours des années, et qui y reste très importante. Michelin, ce sont des pneus bien sûr, mais pas que… C’est aussi du sponsoring de courses cyclistes et automobiles, la construction d’écoles et de maisons pour leurs employés, des tas de produits dérivés, de l’innovation technologique, un centre téléphonique d’aide au voyage (autrefois les gens pouvaient appeler Michelin pour avoir des conseils sur des itinéraires routiers !), puis des guides touristiques et gastronomiques… J’ai trouvé ce musée passionnant, et je vous en recommande chaudement la visite si vous passez par Clermont.

Le vélo, avec des pneus Michelin, sur lequel Charles Terront remporta la première course Paris-Brest-Paris en 1891 (malgré quelques crevaisons !)

Michelin se déplaçait sur les plages également, pour proposer des animations estivales

Petit gonfleur Michelin qui « gonfle vite, même les pneus de camions que l’on ne peut pas gonfler à la pompe »

Micheline (encore en service à Madagascar)

Direction ensuite le plateau de Gergovie, avec son monument, ses ruines gallo-romaines et sa vue panoramique sur les environs. La météo n’était pas excellente lors de notre passage, mais la balade fut tout de même bien agréable.

Sur le plateau de Gergovie…

Nous passons une matinée à Pérignat, un petit village plutôt mignon, avant de filer sur Brioude où nous visitons la superbe basilique romane, encore partiellement peinte à l’intérieur.

Pérignat…

… son ancien château…

… son monument aux morts…

… et son lavoir

La basilique de Brioude

Autre jolie balade, la vallée des Saints. Un sentier champêtre puis forestier conduit jusqu’à des cheminées de fées de couleur ocre, érodées par l’eau et le vent.

C’est du côté du lac Chambon que nous faisons la plus grande balade de ce séjour. Nous pique-niquons au bord du lac avant de prendre de la hauteur, en direction de la dent du Marais et du château de Murol, dont les fortifications dominent la plaine. Nous nous remettons de tout cet exercice avec une petite glace du Sancy dégustée en terrasse, c’est bien les vacances !

Lac Chambon

Château de Murol

Vue sur le village de Murol depuis le château

Nous passons notre dernière journée ensemble à Clermont, entre petit resto et balade dans la ville. La cathédrale doit sa couleur noire à la pierre de Volvic qui la constitue. Nous visitons ensuite le FRAC (Fonds Régional d’Art Contemporain), où nous apprécions tout particulièrement l’exposition de Marc Bauer sur l’immigration. Ses dessins sont forts et pleins d’émotion. Nous terminons nos visites par la découverte de la basilique Notre-Dame du Port, qui est sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle… Transition parfaite en prévision de mes prochains articles 😉

Michelin est partout à Clermont !

La cathédrale de Clermont

Marc Bauer au FRAT ; ici une oeuvre éphémère directement peinte sur les murs du musée, et représentant un bateau de migrants.

Le street art est partout en ville

Notre-Dame du Port…

… et sa statue de Saint-Jacques

Tagué , , , , , ,

4 réflexions sur “Escapade auvergnate entre filles (du 5 au 9 juin 2021)

  1. Marie-Claude dit :

    Super ton séjour chez ta copine Angélique, et effectivement, il ne devait pas faire très chaud car il fallait avoir sa doudoune….
    Merci pour cette belle balade à Clermont et aux alentours vous avez beaucoup marché pendant ton séjour…
    Le Plateau de Gergovie avec son étendue à perte de vue, la Basilique de Brioude très imposante… Le lac Chambon où vous avez pu vous reposer le temps du pique-nique, avant de faire la petite grimpette pour le château de Murol, et bien sûr l’incontournable aventure « Michelin »…. et leur bonhomme très caractéristique, je ne connais pas du tout le musée…. il a l’air super bien fait, cela donne envie. La Cathédrale de Clermont est, elle aussi, impressionnante et tes photos sont magnifiques j’ai eu un coup de coeur pour le vitrail et surtout pour la statue de la Vierge et l’enfant qui fait ressortir une douceur rien qu’à les regarder. Pas mal du tout non plus les murs peints, photos bien prises (tant pis si je me répète), Notre Dame du Port et sa statue de St Jacques avec « ses » coquilles…. Je trouve cependant le visage de St Jaques un peu dur dans sa sculpture.
    Et bien que de beaux et bons souvenirs vous avez de ces quelques jours passés ensemble et merci de nous les faire partager…. L’on voyage comme cela par votre intermédiaire. Merci à vous et bonne continuation. Bises à vous, par texto. Marie Claude

  2. j’ai une amie qui essaie de me faire venir à Clermont depuis de nombreuses années! C’est vrai que ça a l’air sympa comme ville! J’aime particulièrement les randonnées nature que tu as faites!

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :