L’été 2019 à Paris

Sept mois et demi après mon départ, me voilà sur le retour vers la Réunion ! Le temps m’a semblé passer très vite, et en même temps lorsque je regarde tout ce que j’ai fait et tout ce que j’ai vécu j’ai l’impression que tout cela a duré bien plus longtemps… Enfin, je reviendrai plus tard sur ce Big Break 2019, aujourd’hui je veux vous parler de mon été à Paris 🙂 En effet, entre mes vadrouilles estivales Paris est resté mon camp de base, pour mon plus grand plaisir car l’été est une saison où il est particulièrement agréable de profiter de Paris, il y a moins de monde et la ville est très animée. Je m’y suis pas mal baladée, parfois seule, parfois avec Benoît, parfois avec des amis, et j’ai refait le plein de tout ce que j’aime y faire…

26 juin 2019, rencontre avec un ours des Gobelins…

… puis resto japonais en amoureux

Côté expos, j’ai commencé l’été par l’expo Toutankhamon, à la Villette. Je l’ai visitée avec ma mère et ma sœur et je l’ai beaucoup appréciée. J’ai trouvé la muséographie très bien faite, les objets exposés magnifiques et j’ai appris pas mal de choses… Cela m’a donné envie d’aller en Egypte, afin de visiter les pyramides et de découvrir les objets restés au Caire, comme le masque mortuaire de Toutankhamon.

Statue en bois du gardien du Ka (partie spirituelle) du roi, pour la première fois visoble hors d’Egypte

Avec Benoît et notre ami Patrice nous avons visité l’expo « Nuit étoilée » de Van Gogh, à l’atelier des lumières, et je ne sais toujours pas bien quoi en penser. Il s’agissait d’une exposition interactive où les toiles du peintre étaient projetées sur les murs et sur des écrans d’une grande salle, ici en entier, là seulement un zoom sur un détail… J’ai aimé l’impression d’immersion dans les tableaux de Van Gogh – je me suis sentie au cœur de la peinture –  mais cela ne remplace pas pour moi le fait de voir le véritable tableau devant les yeux… sans parler de la foule ! Nous avons terminé la soirée chez Mezze du Liban, un délicieux resto libanais.

Expo « Nuit étoilée »

… suivie d’une jolie expo (immersive aussi) sur le Japon

Patrice nous fait ensuite découvrir une étonnante horloge à automates, située dans une résidence d’habitations

Enfin, j’ai visité l’exposition Berthe Morisot, au musée d’Orsay. Cette année je me suis offert la carte blanche du musée, qui permet un accès illimité aux collections, et j’ai ainsi pu profiter du musée à plusieurs reprises. Je ne connaissais pas bien l’histoire de Berthe Morisot et cette expo m’a passionnée… C’était un personnage ! Elle a su s’affirmer dans un monde de l’art à l’époque très masculin, résister aux pressions sociétales de son époque, bref chapeau… Objectif pour la fin d’année ou le début 2020, lire sa biographie pour en apprendre plus sur elle.

Jeune fille à la poupée

Côté théâtre, en juillet je suis allée voir Anne Frank avec mon amie Coralie. Cette sortie tout à fait impromptue – à la base je cherchais juste un spectacle pas trop cher à aller voir le soir même, je suis tombée sur ce spectacle gratuit, et j’ai proposé à Coralie de m’accompagner – s’est révélé très chouette. La pièce était mise en scène et interprétée par les élèves d’une école de théâtre, avec beaucoup de talent. Et à la fin de la pièce, le metteur en scène / prof principal a demandé sa compagne en mariage devant tout le monde… alors certes, c’est super cliché, mais je crois qu’une grande partie de la salle a écrasé une larmichette 😉

Trois actrices jouaient le rôle d’Anne, à différents moments de sa vie

Un peu plus tard c’est avec mes amies Tatiana & Claire que j’ai découvert La machine de Turing. Turing, je connaissais vite fait, je savais que c’était lui qui était à l’origine du premier ordinateur, mais c’était à peu près tout…  J’ai découvert l’histoire d’un homme atypique, brillantissime, touchant, une histoire qui prend place dans l’Histoire puisque ses travaux ont été essentiels dans la victoire des Alliés durant la seconde guerre mondiale, une histoire triste aussi, et injuste, car il s’est ensuite retrouvé persécuté et « soigné » d’une terrible manière de son homosexualité. Bref, là ce n’est pas qu’une larmichette que j’ai écrasée…

Matyas Simon (à droite, interprétant Alan Turing), et Eric Pucheu, deux acteurs formidables !

Et puis, j’ai profité des animations estivales de Paris… j’ai passé une soirée au cinéma en plein air de Montrouge, à regarder Into the wild, je me suis un peu promenée du côté de Paris plages, une manifestation que j’aime toujours autant. Mi-juillet je suis allée avec Coralie voir le spectacle Un break à Mozart, un spectacle de break dance avec un orchestre jouant des morceaux de Mozart, grâce à Claire & Tatiana qui nous ont donné leurs places. Je n’ai pas adoré le spectacle (le break dance je crois que ce n’est pas trop mon truc en fait :-D), mais le cadre était fabuleux, au cœur de la cour du Louvre, face à la pyramide, avec la fête foraine des Tuileries dans le lointain…Une très belle soirée !

Cinéma sous les étoiles

Paris plages

Exposition de chêne en taille directe

Un site d’exception…

… pour le spectacle « un break à Mozart » !

J’ai également bien célébré le 14 juillet cette année ; le 13 juillet j’ai profité avec ma sœur et des amies du bal des pompiers, et le lendemain, j’ai eu la chance de pouvoir assister de très près au concert et au feu d’artifice du 14 juillet, au pied de la tour Eiffel. Un moment inoubliable passé en bonne compagnie, et une place VIP que je n’aurai sans doute pas tous les ans 😉

Le bal des pompiers

Voir Stéphane Bern de près : check ! (pour la petite histoire, il avait des chaussures bleu blanc rouge !)

Les briquets seraient-ils has been ?

C’est la tête et le cœur plein de Paris (et, comme vous pouvoir le voir au vu des multiples photos de nourriture et de restos, le ventre bien rempli…) que je reprends l’avion pour la Réunion le 8 septembre. La métropole c’est fini (pour le moment), mais le Big Break continue encore un peu 😉

Dîner en amoureux à la Piccola Tosacana le 5 septembre 2019

Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , ,

7 réflexions sur “L’été 2019 à Paris

  1. mezzarobert dit :

    Sympa le feu d’artifice en VIP !!

  2. Coralie dit :

    Lire cet article me rappelle quelques très bon moments, ça semble loin alors que c’était il y a quelques mois !
    On n’y était pas ensemble mais J’ai beaucoup aimé aussi l’expo Berthe Morisot et dévoré sa biographie ensuite 🙂

  3. […] mon blogtrip de début juillet dans le Nord, mon séjour dans l’arrière-pays toulousain, Paris, notre semaine à Rodrigues, quelques balades réunionnaises… Plein de choses à vous raconter, […]

  4. […] avancer, et j’étais fière d’avoir enfin réussi à me bloquer du temps pour ça ! Après un 14 juillet parisien je m’échappe ensuite de Paris pour deux semaines landaises, comme toujours très ressourçantes. […]

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :