[Transcanadian trip J18] – A la découverte d’Halifax (18 août 2019)

Halifax… un nom qui me fait rêver depuis plus de dix ans, en fait depuis que j’ai lu la trilogie Le goût du bonheur de Marie Laberge (un livre que je vous recommande d’ailleurs vivement si vous ne l’avez pas lu). L’une des héroïnes va y retrouver pour 24 heures l’homme qu’elle aime, qui est en partance pour le front de la seconde guerre mondiale. Il me semble d’ailleurs qu’elle y va en train elle aussi. Et puis, c’est également à Halifax que je rejoins l’Atlantique, point final de ma grande traversée ferroviaire du Canada. Bref, je suis ravie d’enfin découvrir cette ville !

Très vite Halifax nous fait l’effet d’une ville où il doit faire bon vivre, entre jolies boutiques, restaurants sympas, bar… Il y a également pas mal de street art, comme souvent dans les villes portuaires. Nous passons un bon moment à la bibliothèque, qui nous fascine avec sa salle de lecture panoramique, ses dizaines d’ordinateurs en libre-service et… ses deux studios d’enregistrement, d’accès gratuit sur simple réservation. Le responsable nous les fait visiter, ils sont hyper bien équipés… On peut les réserver jusqu’à 2 fois 2 heures par semaine. Il nous explique également que l’on peut emprunter des instruments de musique pour chez soi, comme on le ferait de livres ou de DVD. Nous sommes émerveillés !

Maisons colorées dans les rues d’Halifax

La salle de lecture panoramique de la bibliothèque…

… et son architecture intérieure

Une grande partie du front de mer a été aménagée pour les promeneurs avec une belle promenade de planches piétonne. Il est très agréable d’y marcher entre musées, restaurants, stands de nourriture, œuvres d’art moderne et bateaux qui se balancent nonchalamment. Benoît craque pour une poutine, cette spécialité canadienne à base de frites, fromage et sauce brune, et moi je m’offre une « queue de castor » (non, non, pas une vraie ! c’est un genre de beignet saupoudré de sucre et de cannelle ;-)), toujours aussi bonne. En face de la promenade de planche il y a une petite île, George’s Island. Elle nous plaît beaucoup !

Queue de castor pour l’une…

… et poutine pour l’autre !

Art moderne et lampadaires

Des reproductions d’oeuvres de Maud Lewis, l’une des artistes canadiennes les plus connues, parsèment la promenade de planches

George’s island

Halifax est dominée par sa citadelle, construite en étoile. L’accès en est gratuit le soir le 17 à 18H alors nous en profitons pour y faire un tour entre remparts, canons et joueuse de cornemuse. Depuis la citadelle il y a une jolie vue sur le port d’Halifax. On aperçoit notamment l’endroit où s’est produite la grande explosion du 6 décembre 1917, lorsque le Mont-Blanc, cargo français transportant des munitions pour la guerre en Europe, entra en collision avec l’Imo, un navire norvégien. Résultat, la plus grande explosion liée à l’activité humaine avant la bombe atomique de 1945, et plusieurs milliers de morts et de blessés…

Vue sur le site de la grande explosion de 1917

Devant la citadelle

Visite de la citadelle

Le soir nous dînons chez Five Guys, que je fais découvrir à Benoît. Les burgers sont bien moins chers qu’en France ! Nous terminons la journée par une petite glace à partager, dégustée sur le front de mer d’Halifax… Encore une bien belle journée !

Tagué , , ,

4 réflexions sur “[Transcanadian trip J18] – A la découverte d’Halifax (18 août 2019)

  1. laurianne132 dit :

    Coucou, j’ai un retard considérable dans ma lecture… Tu dois te demander pourquoi je ne commente pas de temps en temps ! En fait, on devrait être au Canada en ce moment (précisément aujourd’hui à Hallifax – ouf d’un côté à cause du cyclone !) mais au lieu de cela, j’ai dû me faire opérer d’urgence des cervicales pour cause d’arthrose qui comprimait terriblement la moelle épinière. Je me suis donc retrouvée le 2 août à Neuilly pour une laminectomie sur 5 vertèbres, terriblement douloureux ! Je commence depuis une semaine à revivre, mais que ce fut dur (hormis le fait d’annuler notre voyage). J’espère que pour vous tout a été super… Je vais tâcher de lire petit à petit vos aventures et en attendant je vous fait de gros bisous
    PS : profitez bien de la vie à chaque instant !!!!

    • Coucou Laurianne,
      Je suis désolée d’apprendre tout cela ! Le mois d’août a effectivement dû être bien difficile pour toi… Tant mieux si les choses commencent à s’améliorer. La santé, c’est tellement important !
      Nous avons beaucoup apprécié notre séjour au Canada. Nous sommes maintenant de retour à la Réunion… Je reprends le boulot la semaine prochaine. C’est bientôt la fin des grandes vacances pour moi 😉
      Prends bien soin de toi, et j’aimerais bien que nous arrivions à nous organiser pour nous voir lors de notre prochain retour en métropole, en décembre prochain.
      Grosses bises à partager 🙂
      Aurélie.

    • PS les photos et vidéos du cyclone à Halifax sont impressionnantes ! Merci à toi pour l’info, on était passés à côté. Cette vidéo notamment, filmée sur le front de mer, filme exactement l’endroit où nous étions (tu reconnaîtras les tables pour manger, la poutinerie et le poulpe) : https://globalnews.ca/video/5873319/halifax-waterfront-turns-into-large-splash-pad-during-hurricane-dorian
      C’est fou !!!

  2. […] 1 jour/1 nuit à Montréal, 1 jour/1 nuit dans le train Montréal-Halifax, 1,5 jour/2 nuits à Halifax, 4 jours/4 nuits de roadtrip en Nouvelle-Ecosse, 0,5 jour/1 nuit dans le train Halifax-Québec, 2 […]

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :