[Transcanadian trip J14 et J15] – Un aperçu de Toronto (14 et 15 août 2019)

Je ne tarde pas trop à l’appartement le mercredi matin, c’est que Toronto m’attend ! Je n’ai malheureusement qu’une journée complète pour découvrir cette ville, la plus grande du Canada, alors je pars tôt – et je sais d’ores et déjà que je vais rentrer tard ce soir 😉

Je commence la journée par une visite guidée gratuite du Waterfront avec les Tour Guys, comme celles que j’avais faites à Vancouver. Le guide est sympa mais très (très très) jeune, il manque un peu d’expérience. C’est un étudiant qui fait ça pour gagner un peu d’argent durant l’été. Cette visite est d’ailleurs sa dernière, il ne va pas tarder à repartir à Montréal pour la rentrée. Je suis avec un couple d’Anglais, et nous passons une heure et demie à nous balader le long du lac Ontario. Mon guide papier disait que contrairement à Chicago les bords du lac n’étaient pas bien aménagés ici, mais soit ils sont durs soit cela s’est amélioré car moi je les trouve très agréables ! Il y a tout ce que l’on peut souhaiter d’une zone côtière en ville : un large espace piéton, de petites plages avec des fauteuils, des restaurants, des espaces culturels, quelques installations artistiques… Cela me plaît beaucoup.

Une fois la visite terminée, et après un petit encas – je goûte les « queues de castor », un genre de grand beignet plat saupoudré de sucre et de cannelle – je poursuis ma découverte du Waterfront avec la visite du Musical Garden. Ce jardin est imaginé selon les mouvements qui composent la sonate n°1 en sol majeur de Brahms. Je trouve l’idée intéressante et le jardin très agréable, toutefois je regrette que l’idée n’ait pas été poussée plus loin en ajoutant des haut-parleurs diffusant la partie concernée de la sonate dans chacun des espaces. Dans le même secteur je découvre un petit marais urbain, recréé ici afin d’encourager la biodiversité, c’est chouette de découvrir cela en plein centre-ville !

Musical Garden ! La courante…

…le menuet…

… et la gigue !

Il y a beaucoup de papillons, notamment des monarques

Le petit marais

Je pique-nique sur les quais et à 14H je rejoins une autre visite guidée, direction Downtown cette fois. Pour le coup la guide est rôdée, elle s’y connaît très bien et sait conserver l’attention de ses auditeurs. La visite commence à la gare où je suis arrivée hier, et se poursuit à travers la partie la plus moderne de Toronto. La guide nous montre une surprenante fontaine ornée de chiens, et puis elle nous emmène dans le PATH, plus de 30km de galeries formant une véritable ville souterraine. Cela doit être bien pratique en hiver lorsqu’il neige ! Certaines stations de métro sont connectées au PATH, ce  qui permet de faire de grandes distances sans mettre le nez dehors. Par contre c’est un véritable labyrinthe…

« Le temple de la renommée du hockey » – traduction québécoise du « hockey hall of fame » !

La fontaine des chiens ; ils regardent tous l’os qui est au sommet

Building ancien dans une construction moderne, une marque de fabrique de Toronto où de nombreux bâtiments sont classés et donc interdits de destruction. Du coup, on construit autour, ou à côté !

Au coeur du PATH

La visite traverse ensuite le Financial District jusqu’à l’hôtel de ville… ou plutôt « les » hôtels de ville, puisqu’il y a l’ancien et le nouveau ! L’architecture du nouveau fait penser à Star Trek, c’est surprenant…

Financial Disctrict

Ancien hôtel de ville

Le nouvel hôtel de ville est la construction à droite, à l’arrière-plan

Une fois la visite terminée je retourne sur le Waterfront ; j’ai repéré ce matin la Powerplant Gallery, une galerie d’art moderne, et je veux y faire un tour avant la fermeture. La galerie n’est pas immense mais les expos sont sympas ! L’une des expos parle de Patagonie et une autre est constituée de statues de visages et de corps humains.

Expo de Mario Pfeiffer sur la Patagonie

« Ordinary Men », de Thomas J. Price

Je remonte ensuite le long du Waterfront ; il y a de belles résidences immobilières, cela doit être agréable d’habiter là ! Je découvre également une jolie plage où les gens profitent du soleil de la fin du jour, les pieds dans le sable.

SOS – Safety Ornage Swimmers, une oeuvre d’Ann Hirsch et Jérémie Angier. Chaque figure représente un million des réfugiés mondiaux actuels. Il y avait 22 mannequins lors de l’installation de l’oeuvre en 2016, il y en a maintenant 25, et bientôt 26…

Architecture étonnante sur le Watefront

Je voulais faire un tour au St Lawrence’s Market, malheureusement il est déjà fermé. Je poursuis alors jusqu’à la Distillerie, le plus ancien quartier de Toronto. Cette ancienne distillerie, datant des années 1830, fut la plus grande du Canada au XIXè siècle. Elle ne fonctionne plus désormais mais les bâtiments, de type victorien, ont été reconvertis en bars, restaurants et espaces culturels. Bref, un endroit bien bobo comme je les aime 😉 Je passe un bon moment à y flâner, l’endroit est vraiment agréable.

La Distillerie

 

Puis, je repars vers le centre-ville ; les buildings sont en train de s’allumer, j’aime beaucoup cette heure de début de nuit, où la ville commence à s’illuminer sur un ciel encore clair… A 21H, j’assiste aux illuminations de la CN Tower. La tour se pare de couleurs multiples, c’est jolie sans être fou. Je rentre ensuite à pied au airBNB, ce qui me permet de traverser d’autres quartiers de Toronto (hier et ce matin j’avais pris le métro). Je découvre notamment le quartier de Dundas, un véritable Broadway avec ses théâtres et ses enseignes lumineuses.

St Lawrences’s Market

La fontaine des chiens by night

Illuminations de la CN Tower

Je termine cette découverte de Toronto le lendemain matin avec un petit tour au St Lawrence’s Market, avant d’attraper le train pour Montréal. J’y prends mon petit-déjeuner, sous la forme d’un bagel au pavot tout frais, toasté puis généreusement tartiné de beurre, c’est un délice absolu… J’achète aussi quelques provisions pour ma journée de transports. J’ai fait avec le temps dont je disposais, et il faudrait rester plus longtemps pour mieux découvrir Toronto, mais je suis contente de tout ce que j’ai réussi à voir en une journée ! Je quitte Toronto avec une excellente impression de cette ville, et l’envie d’y revenir pour la découvrir plus en profondeur, pourquoi pas en hiver…

Flatiron Building

Encore le « temple de la renommée du hockey ». Ce nom me fait beaucoup rire 🙂

Tagué , , ,

8 réflexions sur “[Transcanadian trip J14 et J15] – Un aperçu de Toronto (14 et 15 août 2019)

  1. Tatiana dit :

    Les galeries souterraines de Montréal nous avaient fait forte impression aussi. Fou de se dire qu’ils peuvent passer des journées sans quasiment mettre le pied à l’air libre.

  2. Del dit :

    Wahou tu as dû sacrément galoper! Super cette découverte de Toronto ! Je ne connaissais pas les galeries de Toronto ! Ça doit être quelque chose en hiver!
    Bises!
    Mode 13reasonswhy activé!

  3. Loupio dit :

    Je pense que j’adorerais Toronto ! On dirait un mélange de Chicago, de NY et avec l’eau partout aussi ! Trop chouchou la statue avec les petits éléphants et la fontaine aux chiens trop mignonne aussi !

  4. […] quitte donc Toronto le 15 août au matin, toujours en train (c’est le fil rouge de ce voyage ^^). Ce soir, j’ai […]

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :