Carnets cyclistes, première semaine : de Copenhague à Aeroskobing (du 1er au 14 juin 2019)

Début juin, j’ai passé deux semaines en vélo au Danemark, avec un couple d’amis (Clio et Antoine, dont vous avez déjà entendu parler sur ces pages). Il serait trop long de tout vous raconter par le menu, alors j’ai décidé d’innover et de retranscrire ici, à peine modifiées, les petites notes écrites au jour le jour dans mon carnet de bord… Allez hop, c’est parti pour plus de 600km à travers le Danemark !

J1 : Copenhague-Vallensbaek (14km)

Nous nous retrouvons à Copenhague. Après un déjeuner en plein air nous récupérons nos vélos – je dois râler car le mien est trop petit, finalement on me le change. Le loueur nous donne quelques infos sur le cyclisme au Danemark – par exemple il faut lever le bras lorsque l’on s’apprête à s’arrêter – et zou c’est parti, direction le sud ! Pour cette première étape nous avons décidé de faire court, moins de quinze kilomètres, nous restons dans la banlieue de Copenhague. Cela roule bien, nous avons « un sentiment de liberté » comme dit Clio ! L’appartement que nous avons réservé est dans une barre style HLM et mon lit d’appoint est à roulettes… enfin, on est bien quand même ! Je fais découvrir l’halloumi (un fromage qui se fait griller) à Clio et Antoine et je dors ensuite d’une traite.

Arrivée à Copenhague

En route !

J2 : Vallensbaek-Harvig (56km)

Nous avons tous un peu mal aux fesses ce matin ! Clio me prête sa selle en gel. Les sacoches sont un peu dures à mettre, mais on se rode progressivement. Nous faisons une pause au fort de Mosede puis nous déjeunons à Koge, une jolie ville qui possède la plus grande place du Danemark. Je suis conquise par le musée d’art moderne, qui a la particularité de montrer le processus  créatif sous-tendant les œuvres. Les œuvres me parlent beaucoup… Il nous reste ensuite encore 27km à faire jusqu’à notre AirBNB, on ne tarde pas trop. Nous roulons dans la campagne, la route et les paysages sont très bucoliques ; les champs de blé se succèdent, parsemés de coquelicots. Notre AirBNB du jour est une maison adorable, à Hojerup. On se refait du halloumi pour le dîner, on se régale ! En dessert c’est skyr, ce yaourt islandais épais que j’aime tant.

Première pause au musée d’art moderne Arken, près de Vallensbaek

Mosede Fort

Koge, ses jolies ruelles…

… ses gaufres merveilleuses…

… et son magnifique musée d’art moderne

Balade bucolique en bord de mer, entre jolies maisons de campagne et fleurs des champs

Ici au Danemark la confiance règne, et les gens mettent devant chez eux des tas de choses à vendre

Eglise locale…

… et maison typique (notez la construction du toit !)

Notre AirBNB du soir

J3 : Harvig-Praesto (48km)

Le matin nous visitons les falaises de Stevns, classées à l’UNESCO. Nous reprenons ensuite la route dans la campagne, toujours très bucolique et fleurie. Nous voyons des vaches et des veaux de races anciennes, des bisons, beaucoup de coccinelles. Le soir nous logeons à Praesto, nous nous faisons une soirée smorrebrod (petites tartines que l’on tartine de ce que l’on veut, spécialité danoise) ! Clio et Antoine me disent que chaque jour je leur fais découvrir quelques chose de nouveau : l’halloumi, le skyr, les smorrebrods ! Nous nous régalons avec la confiture fraise/rhubarbe que nous avons achetée en chemin et nous faison notre première machine. Nos hôtes AirBNB occupent bien nos conversations, entre lui qui se balade en caleçon et elle que Clio aperçoit nue dans sa chambre…

Ce qu’il reste de l’ancienne église de Stevns, dont le choeur s’est effondré dans la mer en 1928

Les falaises de Stevns

Autre petit stand de vente ; nous y avons acheté rhubarbe et confiture

Arrivée à Praesto

AirBNB du soir, bonsoir

Soirée smorrebrod !

J4 : Praesto – Somarke (51,5km)

Aujourd’hui nous changeons d’île. Bye bye Seeland, bienvenue à Mon ! Nous passons d’une île à l’autre via un grand pont qui offre une vue superbe sur la mer en-dessous. A Mon, nous commençons par une grosse route pleine de camions… Ensuite, Mon se révèle plus campagnarde… et aussi plus vallonnée, ça nous fait les cuisses ! Nous avons réservé une maison peu après Borre. Elle est très chouette, décorée dans le thème des années 60 avec un grand jardin bien entretenu, nous nous y prélassons avec bonheur… avant de reprendre les vélos jusqu’à Liselund, un beau parc offrant quelques points de vue sur les célèbres falaises du coin. La journée qui devait être courte ne l’est finalement pas tant que ça, je suis vannée. Demain c’est notre plus grosse journée (plus de 80km), avec Clio on se dit qu’on va peut-être prendre le bus…

Déjeuner au port de Kalvehave – à l’arrière plan, le grand pont pour aller à Mon

Les belles peintures murales de Stege

Les fresques de l’église d’Elmelunde

Dans le parc de Liselund

Cueillette des herbes aromatiques dans le jardin de notre AirBNB

J5 : Somarke – Marienlyst (81km)

Grosse journée aujourd’hui ! Nous commençons par aller aux falaises de Mons : grosse montée pour y aller, et grosse descente hyper sympa sur le retour, on fait 10km sans les voir passer. Nous déjeunons à Stege chez David’s, un resto hyper agréable. Nous explorons ensuite la tombe mégalithique de Klekkende Hoj ; il y a même encore la momie. Pour y accéder nous faisons 13km sans pause, notre record pour le moment 😉 En fin d’après-midi le ferry que nous devions prendre à Bogo est supprimé, nous prenons le bus de remplacement. Nous nous splitons en fin de journée, Antoine passe par le bord de mer, Clio trace par le centre, et moi je musarde par le centre. Lorsque j’arrive face à la mer Baltique, quelle émotion… Nous sommes tous KO le soir, c’est soirée pizzas surgelées dans notre maison AirBNB. En tout cas nous sommes fiers de nous, on a tout fait en vélo finalement !

Etude du trajet

Falaises de Mons

Lunch @ David’s

S’extirper du tumulus de Klekkende Hoj

Mer baltique

Notre airbnb du jour

J6 : Marienlyst – Kragenaes (44km)

Le matin nous nous reposons à la maison, nous profitons de la jolie terrasse… Puis nous faisons quelques courses à Marienlyst, j’en profite pour visiter rapidement le centre-ville que je n’ai pas vu hier. Il y a une petite tour panoramique qui est sympa. Puis, vélo jusqu’à Nykobing Falster, où nous déjeunons. La météo se dégrade ensuite progressivement : vent de plus en plus fort, puis pluie et orage, c’est compliqué de rouler avec ces conditions ! A Maribo nous attrapons un bus, après négociation avec le chauffeur qui ne voulait initialement prendre que deux vélos. Ce soir, nous dormons au camping de Kragenaes, dans une jolie petite cabine face au port. Nous apercevons également les statues de Dodekalitten, que nous visiterons demain (j’essaie d’aller voir dès ce soir, mais il y a tellement de moustiques que je fais demi-tour).

La tour panoramique de Marienlyst

Equipés contre la pluie !

Arrivée à Kragenaes

Notre hutte pour la nuit

J7 : Kragenaes – Aeroskobing (61km)

Réveil un peu dur, il fait gris. Nous allons à pied voir « Dodekalitten » ; les statues me font penser aux Moais de l’île de Pâques, avec en plus une petite musique bien planante. Puis, 28km de vélo nous attendent jusqu’au premier ferry du jour, sur lequel nous nous régalons de burgers. Nous reprenons ensuite les vélos, traversons un immense pont, un peu dans la douleur… Nous finissons par arriver à Svendborg, que nous visitons un peu avant de repartir en ferry. Je passe toute la traversée sur le pont en savourant une glace à la fraise, pendant que Clio et Antoine font une petite sieste. A Aeroskobing nous logeons au camping ; nous dînons dans notre hutte avant d’aller voir le coucher de soleil sur la plage.

Dodekalitten

Encore une jolie église

Premier ferry du jour

Svendborg

Sur le deuxième ferry

Coucher de soleil à Aeroskobing

La suite au prochain numéro 😉

Tagué , , , , , , , , , ,

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :