Champs de tulipes, vélo, camping et bord de mer : notre week-end à Bloemendaal (du 19 au 22 avril 2019)

Allez on continue dans les-voyages-que-j’avais-toujours-voulu-faire-sans-jamais-les-faire ! Cette fois, pour le weekend de Pâques, direction la Hollande et ses champs de tulipes.

Nous quittons Paris le vendredi en fin d’après-midi, dans un rush absolu. Le train est peu après 17h et pour Benoît ça fait court pour quitter le boulot à temps… On souffle une fois dans le train ; il est plein à craquer mais nous sommes contents d’être en route ! Un thalys, un train et un bus plus tard nous arrivons au camping trois minutes avant qu’il ne ferme. Victoire, notre principal challenge du jour est réussi ! Le peu que nous en voyons nous plaît bien, les infrastructures sont grandes et modernes, et puis le camping est bordé d’un côté par la plage et de l’autre par un parc national, on devrait être bien ! Nous montons la tente et ne tardons pas à nous coucher, la journée a été longue. Nous nous endormons bercés par les chants d’oiseaux…

En attendant le bus à Haarlem

Le samedi matin, après un petit-déjeuner à la tente, direction la plage. C’est une grande plage de sable fin, par contre c’est assez urbanisé avec beaucoup de restos et des rangées entières de maisons en kit… On se dit que cela ne nous plairait pas trop de passer nos vacances là, trop de promiscuité avec ses voisins !

Vamos a la playa…

… avec un cadeau surprise de Benoît !

Petit stand de snacks

Les maisons en kit (dont certaines en construction)

Nous déjeunons d’une pizza au camping avant de filer nous balader dans le parc national Zuid Kennemerland, adjacent au camping. Ce sont des paysages de dunes et de petits lacs, avec pas mal d’oiseaux. Nous voyons également des vaches highland à poils longs (et grandes cornes !) Nous marchons jusqu’au visitor center, où il y a une petite expo sur le parc et ses habitants. Si l’on comprend bien, des loups ont été (ou vont être ?) réintroduits dans la région. Le gérant du visitor center me donne trois sachets de graines de fleurs mellifères, c’est sympa ! On va ressortir notre jardinière 😉

La rando du jour… il y a au moins 10 mètres de dénivelé aujourd’hui #grosserando

Le soir nous retrouvons nos amis Cécile et Jérôme à Amsterdam, nous passons une chouette soirée avec eux. Par contre il y a un monde fou à Amsterdam, les rues sont littéralement blindées de monde… On est bien dans notre petit camping nous !

Le parking à vélos de la gare d’Amsterdam…

La gare, et la foule…

« May the cheese be with you »

Un bar musicophile

Amsterdam by night

Le dimanche matin nous louons des vélos et partons à la découverte de la campagne hollandaise. Nos objectifs du jour ce sont les champs de tulipes et le parc du Keukenhof. La route nous réserve toutefois bien des surprises et nous faisons de nombreux arrêts, comme devant le parc Elswout ou encore à Bennebroek où a lieu la fête des jacinthes sur le thème des oiseaux. Les habitants exposent devant chez eux de véritables œuvres d’art en pétales de jacinthes, c’est féérique (et cela sent délicieusement bon). Nous n’avons pas le temps de faire le circuit complet mais nous en admirons tout de même pas mal.

En route pour le vélo !

Petit stop pour nourrir les moutons avec des pissenlits

Parc d’Elswout

Les panneaux « attention biches » sont très imagés ici…

Les belles compositions florales de Bennebroek

Lunchtime

A priori une grande fête se prépare

Lorsque nous apercevons nos premiers champs de tulipes, c’est la folie ! Les voilà enfin, ces paysages qui nous faisaient tant rêver… Blanches, rouges, orange, il y en a de toutes les couleurs. La plupart sont déjà bien ouvertes, certains champs sont même déjà coupés, il était temps de venir ! Un peu plus tard nous croiserons des champs de narcisses et de jacinthes. Les narcisses sont très avancés et les jacinthes sont souvent déjà fanées.

Quartier avec des canaux…

… sur lesquels on peut naviguer (ohé ohé)

Narcisses

Les dernières jacinthes

Avec tout ça il est quasiment 17 heures lorsque nous arrivons au Keukenhof. Heureusement le parc est ouvert jusqu’à 19H30. Il y a des centaines de variétés différentes de tulipes, plantées en massifs tous plus colorés les uns que les autres. Nous faisons un grand tour dans le parc, et nous nous réjouissons d’être arrivés si tard (comme quoi…) car il y a moins de monde qu’en pleine journée.

Mosaïque florale John Lennon

Et puis, après il faut rentrer…  Nous sommes à une grosse vingtaine de kilomètres du camping, et la motivation nous fait un peu défaut ! Nous admirons le coucher de soleil sur les champs de tulipes, dînons dans un resto italien croisé le long de la route, et arrivons bien tard au camping… mais ravis de notre journée !

Le lundi matin, dodo ! Nous petit-déjeunons à la tente, faisons un tour dans le camping, testons le sauna (top jusqu’à ce qu’un couple très open un peu exhibitionniste nous rejoigne). Nous pique-niquons au camping, laissons nos sacs à la réception et filons avec nos vélos nous balader dans Haarlem. Nous n’avons pas beaucoup de temps, alors nous nous contentons d’un petit tour, il faudra revenir… Une fête foraine est installée sur la place principale, nous ne résistons pas à la grande roue. Benoît fait ensuite un peu de shopping chez Hema et puis nous nous installons chez Babette, un salon de thé que j’avais repéré et qui s’avère aussi cosy que je l’espérais.

Petit-déj à la tente

Le long de la route pour Haarlem… un système de dénonciation des cambrioleurs par Whatsapp

Arrivée dans le centre de Haarlem

Chez Babette, je me régale…

… pendant que Benoît potasse !

La pause chez Babette sera le dernier moment de calme et de détente avant plusieurs heures… En effet, en rentrant rendre les vélos au camping, nous constatons que la route de la plage est fermée, et qu’un énorme embouteillage s’est créé. Le hic, c’est que c’est exactement la route que nous devons emprunter avec le bus pour nous rendre à la gare de Haarlem. La route est en train de rouvrir lorsque nous arrivons au camping, mais la reprise du trafic est lente. Nous laissons illico tomber nos velléités de dernière petite balade en amoureux sur la plage, et nous nous postons à l’arrêt de bus… bus qui non seulement sont désynchronisés, mais qui sont surtout archi pleins. Résultat, les chauffeurs ne s’arrêtent même pas à l’arrêt… Je tente un peu de stop, sans succès, et nous en arrivons finalement à la seule conclusion raisonnable : il va falloir marcher ! Nous nous retrouvons donc à devoir effectuer à pied les 8km entre le camping et la gare, chargés de nos sacs… un vrai week-end sportif. Arrivés à la gare de Haarlem, nous sautons dans un train pour Amsterdam, mais la roue ne tourne pas pour autant : nous restons bloqués 45 minutes à vingt mètres de la gare d’Amsterdam, suite à un « problème de signalisation ». Ce sont donc maintenant nos velléités de dîner sexy qui sautent ^^ Heureusement le train finit par repartir. Nous attrapons trois wraps et deux paquets de noix de coco au vol dans un petit snack à emporter et sautons dans notre Thalys, que d’aventures ! (Thalys qui arrivera en retard à Paris également… quand ça ne veut pas, ça ne veut pas !) Nous nous serions bien passé de toutes ces (més)aventures !

Infos pratiques : J’ai passé beaucoup de temps à chercher notre hébergement pour ce weekend. A Amsterdam et à Haarlem tout était très cher, d’autant plus qu’ayant prévu d’arriver dès le vendredi soir nous avions trois nuits à payer. J’ai finalement trouvé le « camping Bloemendaal », situé… à Bloemendaal (!), au bord de la mer et à 8km de Haarlem. Nous avons un emplacement tente « dunespot », plutôt grand et calme, qui nous a coûté 130 euros les trois nuits. Les infrastructures du camping sont top… ils sont forts ces Hollandais! Pour rejoindre le camping depuis Amsterdam il faut prendre le train pour Haarlem puis le bus 81. Le camping loue des vélos de très bonne qualité ; on ne peut pas les réserver à l’avance.

Afin d’illustrer la beauté de ce camping, un aperçu de la réception…

… et de ses hamacs !

Tagué , , , , , , , , ,

6 réflexions sur “Champs de tulipes, vélo, camping et bord de mer : notre week-end à Bloemendaal (du 19 au 22 avril 2019)

  1. Delphine dit :

    Il est super ce camping ! Trop classe !
    Et ces champs de tulipes 😍 je le dis qu’il faut plus d’une vie pour voir tout notre beau monde !

  2. Chouette week-end!
    C’etait un challenge de faire un week-end totalement nature dans la région la plus densément peuplée d’un des pays les plus densément peuplé d’Europe. Bravo!
    En tous cas, maintenant j’ai envie d’une Pizza, dank je wel.

    • Sympa de te lire ici ! Et désolée pour l’envie irrépressible de pizza haha.
      Que deviens-tu? Pas de nouveau blog, page Instagram ou Facebook où je puisse te suivre ? J’aimais beaucoup te lire 🙂
      Grosses bises !

      • Hola! Tu peux maintenant me lire sur Parseur.com… mais je ne suis pas certain que cela soit aussi fun que grand voyageur :-/ En vrai, ma petite boîte me prend pas mal de temps de cerveau et j’ai laissé grandvoyageur se mourrir, ce qui me désole un peu. J’ai espoir de reprendre un jour bientôt!
        Côté news j’ai quitté les Pays Bas pluvieux pour l’Ile Maurice… où il pleut encore plus (mais zut à la fin!). Du coup on est voisin ou bien?

      • Héhé je suis déjà allée voir sur Parseur mais je trouve ça clairement moins fun effectivement 😀 Alors j’espère que tu reprendras un jour ton blog voyageur.
        Nous sommes presque voisins oui ! Nous sommes à la Réunion depuis 3 ans… mais en ce moment je n’y suis pas, je fais une pause professionnelle. Je reprends mi-septembre à la Réunion. Si jamais tu y fais un saut, n’hésite pas à me faire signe.
        Bises !
        Aurélie.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :