Fragments d’été parisien (du 28 juin au 5 juillet, puis 16 juillet 2018)

Après deux mois et demi à la Réunion, j’attendais avec impatience ce retour en métropole et à Paris tout particulièrement. La nature réunionnaise a beau être belle, et le soleil bien agréable, la vie et la culture parisiennes me manquent souvent… Aussi m’étais-je préparé un petit programme afin de profiter au maximum de ce séjour estival à Paris !

J’ai retrouvé avec bonheur notre appartement avec vue sur le coucher de soleil, le supermarché bio près de la maison (où après deux ans à la Réunion, les tarifs me semblent désormais tout à fait abordables ^^), les longues soirées d’été, propices aux flâneries et aux pique-niques sur les quais de Seine, et l’animation parisienne… J’ai comme toujours beaucoup marché, arpenté Paris en tous sens, y découvrant tout plein de jolis détails.

Picnic n°1 sur les quais…

… et picnic n°2 !

Retrouvailles cousinesques à la Recyclerie, une valeur sûre dans le XVIIIè

Les colonnes de Buren

Avec Benoît nous avons passé un morceau de soirée à la fête foraine des Tuileries, entre train fantôme et chaises volantes en plein coucher de soleil, un moment de magie suspendue…

Ready to fly !!

Côté culture, nous avons profité d’une nocturne pour découvrir l’exposition Artistes et Robots au Grand Palais, qui illustrait ce que l’informatique et la robotique peuvent apporter à  l’Art. C’était parfois étrange, souvent surprenant, et assurément la première fois que nous voyions quelque chose comme cela…
Désormais l’artiste ne créé plus une œuvre, il créé la création (Nicolas Schöffer)

Mon portrait en mouches !

Toujours au Grand Palais, j’ai beaucoup aimé l’exposition Kupka, visitée avec ma cousine. J’avais entendu parler de ce peintre tchèque sans bien savoir ce qu’il peignait, et j’ai apprécié d’en apprendre plus à son sujet. J’ai été très impressionnée par les différentes « phases » de peinture qu’il a eues, il a radicalement changé de style plusieurs fois dans sa vie !

Kupka dans son atelier

Je suis également allée m’encanailler dans le 3è arrondissement, pour aller voir Des mots cœurs, la dernière expo de Miss Tic dans la galerie Brugier-Rigail. Miss Tic est une artiste que j’ai découverte il y a bien longtemps, quand j’habitais encore dans le 5è. Ses pochoirs sur les murs égayaient toutes mes balades dans le quartiers ! J’aime beaucoup ce qu’elle fait… Si un jour j’investis dans l’art, elle sera sur ma top list 😉

‘’Refuser les yeux ouverts…’’ © Miss Tic ADAGP 2018

 

‘’Coeur de cible…’’ © Miss Tic ADAGP 2018 – à méditer !

Côté théâtre, nous sommes allés voir Le cercle des illusionnistes au théâtre de la Renaissance. Découvert avec Le porteur d’Histoire, le théâtre d’Alexis Michalik m’enchante et me captive… Il tient le spectateur en haleine jusqu’au bout, et fait la part belle à la poésie et à l’imaginaire. En plus nous étions très bien placés, au premier rang du deuxième balcon. Ce fut une très belle soirée, et des pièces que je recommande à tous !
J’ai également passé une soirée à Versailles avec ma mère et ma sœur, entre Positive Café (un petit resto ambiance végé/bobo ^^), Bulldog Bar (un bar à gin fort fort sympathique) et spectacle « Marie-Antoinette » à l’Orangerie, en sons et lumières. Ce fut une très bonne soirée… et un très beau spectacle organisé par le château de Versailles !

Le merveilleux crumble aux abricots du Positive Café

Escale au Bulldog Bar

Spectacle Marie-Antoinette

Côtés restos, j’ai enfin testé la pizzeria Popolare, du groupe Big Mamma. Cela faisait un bail que je voulais tester cette adresse dont j’avais beaucoup entendu parler. J’y suis allée avec une connaisseuse, ma soeur, qui est une experte dans les resto de ce groupe ^^ Bilan, une super adresse ! Les pizzas sont bonnes comme à Naples, les portions sont plus que généreuses, et les prix raisonnables… A refaire !

Chez Popolare

Voilà, comme vous le constatez ce petit séjour parisien a été bien rempli ! Entre toutes ces découvertes, et le temps passé avec ma famille et nos amis, nous en avons bien profité… Il est désormais temps de repartir à la Réunion, et de reprendre le travail. Heureusement, quelques week-ends sympathiques sont dans la ligne de mire, en attendant la prochaine vraie coupure mi-septembre. A bientôt !

Balade au jardin du Luxembourg

Publicités
Tagué , , , , ,

Une réflexion sur “Fragments d’été parisien (du 28 juin au 5 juillet, puis 16 juillet 2018)

  1. […] deux semaines et demi en métropole, entre Paris, Bretagne et Landes, nous voilà de retour à la Réunion. Nous avons repris le boulot sur les […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :