De J241 à J244 – Fin de TDM2 à Sao Paulo (du 29 août au 1er septembre 2016)

« The problem is not the problem – the problem is your attitude about the problem, do you understand ? » Pirata foodtruck, Sao Paulo

 « Cosa de loco » ! notre hôte CS

Sao Paulo, une forêt de gratte-ciels

Sao Paulo, une forêt de gratte-ciels

On nous avait dépeint Sao Paulo comme une énorme ville pas très belle, et pour une fois il faut bien en convenir : nous n’avons pas eu de coup de cœur particulier pour cette dernière étape. Pourtant, on a essayé ! Nous avons arpenté la ville et ses différents quartiers, mais entre la misère présente à tous les coins de rue, les quartiers pas du tout entretenus et la saleté, elle ne nous a pas laissé un souvenir impérissable. Il y a eu de jolies découvertes, hein, ne nous faites pas dire ce que nous n’avons pas dit… Mais la misère et le sentiment d’insécurité entre les monuments a vraiment refroidi notre impression globale.

Un exemple de non-entretien, le jardin au pied de l'opéra

Un exemple de non-entretien, le jardin au pied de l’opéra

Pour les balades nous nous sommes beaucoup inspirés du blog des z’Arnaud, qu’on vous recommande 😉 Le premier jour nous sommes restés dans le centre historique, où certains monuments valent le détour. Je pense notamment à la tour Martinelli depuis laquelle nous avons eu une très belle vue panoramique gratuite sur la ville (l’autre tour panoramique, la tour Banespa, était fermée pour travaux), à la cathédrale, à l’opéra et au grand marché – bien que ce dernier soit de mon point de vue un chouia surfait.

La cathédrale

La cathédrale…

... et ses feux de signalisation sur mesure

… et ses feux de signalisation sur mesure

Les belles fresques du monastère Sao Bento

Les belles fresques du monastère Sao Bento

img_6851

Pour ma future TCC anti-blattes...

Pour ma future TCC anti-blattes…

Le marché municipal

Le marché municipal

img_6904

img_6887

img_6928

Vue sur la tour Banespa (l'ESB local) depuis la tour Martinelli

Vue sur la tour Banespa (l’ESB local) depuis la tour Martinelli

L'opéra

L’opéra

Le deuxième jour nous avons descendu l’avenue Paulista, les « Champs Elysées » de Sao Paulo. Là encore, rien de surexcitant en dehors des quelques maisons anciennes qui subsistent, dont la Casa das Rosas, dont on peut visiter l’intérieur.

Une bibliothèque dans les couloirs du métro

Une bibliothèque dans les couloirs du métro

Avenue Paulista...

Avenue Paulista…

... manif pour la destitution de la Présidente incluse !

… manif pour la destitution de la Présidente incluse !

Les maisons anciennes

Les maisons anciennes

Casa das Rosas

Casa das Rosas, qui se visite

img_7558

Nous avons terminé la journée dans le parc Ibirapuera, à nous balader entre diverses œuvres d’art moderne sur les multiples sentiers, avant de profiter de l’ouverture tardive de l’un des pavillons d’exposition pour découvrir l’expo « The Art of the Bricks » que nous avions ratée à Paris. L’artiste, Nathan Sawaya, est un ancien avocat qui a tout lâché pour se consacrer à sa passion, la réalisation de sculptures en legos. Je ne suis habituellement pas une grande fan des petites briques colorées, mais là il faut reconnaître que le résultat est bluffant… Les sculptures sont sensationnelles, et empreintes pour certaines d’une grande émotion. Le parc Ibirapuera abrite également le musée d’art moderne de Sao Paulo, que nous n’avons pas eu le temps de visiter mais qui avait l’air très bien.

Balade dans le parc Ibirapuera

Balade dans le parc Ibirapuera

The Art of the Bricks

The Art of the Bricks

img_7949

img_7968

img_8042

Le dernier jour enfin fut consacré à la visite du jardin botanique, un peu à l’écart du centre. Nous pensions y passer deux heures avant de retourner dans le centre historique, finalement nous avons changé nos plans et nous y avons passé la journée, à buller dans la nature. Un très bon souvenir 🙂

img_8173

img_8192

img_8254

img_8297

Pour les ornithologues qui nous lisent ;-)

Pour les ornithologues qui nous lisent 😉

Les dernières tortues du TDM !

Les dernières tortues du TDM !

img_8327

img_8331

img_8392

img_8439

img_8448

Si la ville ne nous a pas laissé un souvenir impérissable, nous ne sommes par contre pas près d’oublier l’accueil incroyable que nous avons reçu de la part de nos hôtes. Nous tenions en effet à terminer ce TDM2 de la même manière que nous l’avions débuté à Helsinki, avec du couchsurfing. Nous avons finalement été reçus par trois jeunes loups de la finance ayant monté leur boîte, logés comme des rois dans un  appartement avec vue au cœur d’un condominium de luxe. Nous avons passé de supers moments avec eux. Une fois de plus, ce voyage nous aura permis de vivre durant quelques jours une autre vie…

Soirée pissaladière !

Soirée pissaladière !

Quand on monte sa boîte, il faut prévoir le bar...

Quand on monte sa boîte, il faut prévoir le bar…

... avec vue bien sûr !

… avec vue bien sûr !

Apéro face à la vue (non, on ne regarde pas la couleur des chaussettes post-journée de vadrouille dans Sao Paulo....)

Apéro face à la vue dans l’appart (non, on ne regarde pas la couleur des chaussettes post-journée de vadrouille dans Sao Paulo….)

Et puis, à Sao Paulo ce fut l’aventure jusqu’au dernier moment… En effet, au moment de récupérer nos bagages le dernier jour, et malgré nos allers-retours réguliers depuis trois jours, les vigiles à l’accueil du condominium refusèrent catégoriquement de nous laisser monter. Après mise en œuvre de tous les talents de négociation de Benoît, nous en sommes finalement arrivés à ma solution : forcer le sas de sécurité au nez et à la barbe des vigiles, et courir à toute vitesse jusqu’à l’appartement ! Le temps de boucler les valises, de laisser un petit mot et un cadeau de remerciement sur la table, nous sommes ressortis juste quand la chef de la sécurité arrivait, c’était moins une… Nous l’avons saluée la bouche en cœur devant l’ascenseur, elle n’a pas percuté que nous étions les dangereux criminels pour lesquels elle avait été appelée, et nous avons réussi à attraper notre bus pour l’aéroport. La douche par contre, ce sera à Paris ! La police ne nous attend pas à l’aéroport et nous nous envolons sans encombre pour la France… C’est vraiment la der des der là ! Enfin, jusqu’à la prochaine fois quoi 😉

En route pour notre dernier vol...

Dernier check-in !

Publicités
Tagué , ,

6 réflexions sur “De J241 à J244 – Fin de TDM2 à Sao Paulo (du 29 août au 1er septembre 2016)

  1. Benoit dit :

    sniff 🙂

  2. Géraldine dit :

    Bouhhhh c’est la fin ! Mais vous allez quand même nous offrir un p’tit bilan, non ?!
    Plein de bises

  3. […] Et notre fin de TDM2 à Sao Paulo, c’est par là ! […]

  4. […] Yi à Shanghai, si différent de nous… et puis Fabricio et ses deux collègues/colocs à Sao Paulo. Il y a eu aussi les autres voyageurs croisés, nos partenaires de Gibbon Experience, de trek […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :