[Chili J15] – Arrivée mitigée à La Serena après un loooong voyage en bus

« Lorsque quelque part ça se passe mal, ou que c’est pénible, l’expérience m’a montré qu’il suffit d’aller plus loin, de faire 10 ou 20 heures de bus pour avoir une excellente expérience ailleurs. » Nili, en tour d’Amérique du Sud depuis 4 mois, 1500km de stop sur la Carretera australe au compteur.

P2330599Outre les 2H30 de retard initial, nous en accumulerons encore 1H30 sur le trajet. Au lieu de voyager 16H, ce sera donc un périple de 20H… Enfin, je dors assez bien sur mes deux places, et puis j’ai prévu de la lecture et de la musique. De temps en temps une alarme retentit dans le bus, c’est lorsque le chauffeur dépasse les 100km/h…. Afin de limiter le nombre d’accidents les chauffeurs doivent en effet rouler à moins de 100. La vitesse s’affiche au niveau des passagers, c’est amusant de les voir flirter avec les 98 et 99 ^^ Je passe également pas mal de temps à regarder le paysage, qui reste encore assez désertique avec de grandes dunes de sable. A l’approche de La Serena nous apercevons la mer, youpi !

P2330608

P2330613

Il est 14H30 passées lorsque j’arrive à La Serena. Me voilà nettement plus au sud maintenant, je ne suis plus qu’à 500km de Santiago. J’ai réservé une chambre (ou plutôt un dortoir la première nuit car c’était complet puis une chambre…) à l’hôtel El Punto, et ce que je soupçonnais se confirme, ils sont un peu beaucoup psychorigides. Après m’avoir fait confirmer 3 fois ma réservation par mail, je découvre un mail comme quoi si je ne suis pas là dans les 2h suivant mon heure prévue d’arrivée, ils annulent ma réservation, alors que je leur avais dit qu’étant dans le bus, et sans téléphone, je ne pourrais pas répondre à leurs éventuels mails ultérieurs… Heureusement que j’avais tablé sur 3H de retard pour le bus, sinon c’était râpé ^^ Tout est sous caution et/ou sous supplément, et lorsque je demande s’il y a une cuisine ils me montrent une étagère avec un micro-ondes et une bouilloire, en ajoutant que sinon ils ont une très bonne cafétéria. Super, je m’en réjouis d’avance. Dire que c’est le 2è meilleur hostel sur tripadvisor… Enfin, je m’installe dans mon dortoir et je déjeune vite fait dans leur cafétéria car je suis affamée. Pour 3000 pesos j’ai une part de quiche pas terrible et de la salade un peu passée, je ne vais pas remanger ici moi…

Ah, la joie des dortoirs !

Ah, la joie des dortoirs !

Je pars ensuite à la découverte de la ville, direction le centre. La Serena a tout l’air d’une ville tranquille, et un peu sans génie… La Plaza de Armas est sympathique, ombragée comme il se doit, avec son église comme il se doit aussi. Les familles se promènent, les petits couples s’embrassent en douce…

Plaza de Armas

Plaza de Armas

P2330663

Les maisons sont assez basses, avec un ou deux étages, guère plus. Quelques maisons sortent du lot en terme d’architecture, comme certains bâtiments administratifs, certaines banques ou encore la casa Giliberto, qui aurait besoin d’un petit coup de peinture.

Le tribunal de justice

Le tribunal de justice

Casa Giliberto

Casa Giliberto

P2330651

Il y a pas mal de boutiques, et je tombe notamment sur une petite échoppe de frozen yogurt, cela me rappelle les Cyclades ! Le marché de la Recova vaut également le détour, avec tous ses étals de souvenirs et de produits locaux.

Frozen yogurt, le retour !

Frozen yogurt, le retour !

Comme à Paris, des pianos sont dispersés dans la ville

Comme à Paris, des pianos sont dispersés dans la ville

A l'intérieur du marché

A l’intérieur du marché de la Recova

Ici les élèves portent l'uniforme de leur école

Ici les élèves portent l’uniforme de leur école

En parallèle de ma balade je checke les différentes agences de voyage que je rencontre. En effet, si je suis venue à La Serena c’est surtout pour aller à la Réserve Nationale des Pingouins de Humboldt, à 120km au nord… Je finis par trouver mon bonheur (et celui de mon porte-monnaie) dans une petite agence qui ne paye pas de mine, mais qui n’a pas l’air mal. J’ai quelques doutes car ce n’est pas celle qui est recommandée partout, mais ils ne m’ont rien dit qui vaille…

J’achète également mon billet de bus pour Santiago, et je fais un tour dans le grand centre commercial à côté du terminal des bus. Je craque en chemin pour une frite chez McDo, ça faisait longtemps !

Sculpture à l'entrée du terminal des bus

Sculpture à l’entrée du terminal des bus

Le centre commercial...

Le centre commercial…

... porte un nom bien de chez nous!

… porte un nom bien de chez nous!

La soirée à l’hôtel passe assez vite entre dîner sur le pouce (qui dit bouilloire, dit… ramen, n’est-ce pas Benoît ^^), blog et discussion avec mes trois coloc qui sont plutôt sympas. Il y a Nili, une Allemande qui part cette nuit à SPA (et qui est très fâchée car l’auberge lui a facturé la nuit…), Liselotte une Danoise et Manuel un Suisse allemand. Je me couche la première mais il n’y a pas trop de bruit, alors ça va !

Publicités
Tagué , , ,

Une réflexion sur “[Chili J15] – Arrivée mitigée à La Serena après un loooong voyage en bus

  1. Tu peux aussi voir des Pingouins de Humboldt au Cap en Afrique du Sud. Je sais, c’est un peu loin de là où tu te trouves actuellement.
    Mais bon, les Pingouins Sud Africains sont tout mimi aussi…
    Ils ne migrent pas me semblent-il (à vérifier).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :