[Chili J14] – Randonnée au Pukara de Quitor

J’ai un spectateur pendant que je fais mes bagages

J’ai un spectateur pendant que je fais mes bagages

Le check-out est à 11h et là encore je profite de la chambre jusqu’au dernier moment entre petit-déjeuner, rangement de mes affaires… et internet, ce qui est toute une technique puisque 1/ma batterie est morte et ne me laisse plus que 30min d’autonomie 2/le wifi n’est accessible que dans la jardin, sans prise de courant à proximité. Challenge, quand tu nous tiens… ! J’alterne donc internet dans le jardin et chargement dans ma chambre pendant que je fais autre chose…

J’ai pas mal hésité pour mon programme ce dernier jour, entre une excursion dans le salar de Tara, du sandboarding… Finalement je me suis décidée pour une randonnée dans les environs de San Pedro, et je prends donc la direction du Pukara de Quitor, une forteresse atacamène du XIIè sicècle située à 3km de SPA et  offrant un point de vue panoramique sur la région. La balade est bien fléchée et je suis contente de marcher un peu. Il n’y a pas à dire, la marche donne vraiment le temps de l’observation… Je remarque plein de petites choses que je n’avais jamais remarquées en bus.

P2330283

Lorsque j’arrive sur place je me rends compte que le site est bien plus grand que ce que j’imaginais. Il y a deux circuits principaux, l’un qui va dans la forteresse et l’autre qui monte jusqu’au mirador. Je commence par ce dernier, qui me semble plus dur. Effectivement cela grimpe bien, et je mets une bonne demi-heure à rejoindre le point de vue. De là-haut la vue est magnifique, quasiment à 360° sur la région. Je vois SPA, le salar au loin, la vallée de la lune et de la mort… C’est chouette !

Au bout du chemin, le mirador

Au bout du chemin, le mirador

P2330353

Vue sur la vallée depuis le mirador

P2330393

P2330410

J’arrive au sommet en même temps ou presque que deux groupes de jeunes retraités français qui ont la pêche, et nous passons plus d’une heure à papoter tous ensemble. Ils ont tous pas mal bourlingué, mais de façon différente, ce qui est assez amusant… Il y a d’un côté un couple qui aime que les choses soient bien balisées, bien tracées, qui réserve tout, ne parle que français et dont la question principale était de savoir comment on disait « bœuf » en espagnol (autant vous dire que je n’ai pas pu les aider, même su maintenant à la réflexion je dirais bife, mais bon… !), et de l’autre côté un couple + une dame, routards jusqu’au bout du chapeau, qui circulent en bus de nuit sans rien réserver « ça nous rajeunit ». Tous les cinq sont bien sympas en tout cas ! Nous échangeons nos impressions et nos trucs de voyage, la conclusion étant que – sans transition – la Polynésie, c’est bien, surtout les Marquises (je garde cette info dans un coin de ma tête, ça peut servir…)

Au sommet du mirador

Au sommet du mirador

Je redescends plus vite que je ne suis montée, et j’enchaîne sur la balade dans la forteresse. Elle est nettement plus courte et on ne peut pas vraiment accéder aux différents bâtiments, du coup l’intérêt est assez limité !

Vue sur la forteresse

Vue sur la forteresse

P2330457

En ressortant du site un panneau indique « Plaza de Quitor » ; un chemin agréable conduit en effet à une petite place avec un bel arbre et des sculptures dans les rochers alentours. Elles n’ont pas l’air d’époque, mais elles sont impressionnantes quand même !

P2330478

P2330489

P2330490

P2330494

De retour à San Pedro, il me reste un peu de temps avant de devoir prendre mon bus. Du coup je me pose dans un petit salon de thé très agréable où je m’offre un combo toujours efficace, j’ai nommé thé au lait et parte aux pommes maison. Les petits bonheurs, il n’y a que ça de vrai 😉

P2330555

Je fais ensuite un dernier tour dans le village et j’en profite pour aller jeter un coup d’œil au détecteur d’UV qui est devant le musée. Il s’allume selon des couleurs diffférentes en fonction de l’intensité des UV. Aujourd’hui on est en « violet »… tous aux abris !

P2330563

Lorsque j’arrive au terminal des bus le soir, j’apprends que mon bus est prévu avec 1H30 de retard. Il part de SPA mais est arrivé ce matin avec du retard, et les chauffeurs doivent avoir au moins 9H de repos. Bon, je ne leur en veux pas, et je comprends bien… mais ce n’est pas gagné quand même ! Enfin, le bus est propre et confortable (c’est déjà ça !) et une dame vient me supplier de changer de place avec elle avec elle et son mari sont séparés dans le bus. Bilan, au lieu d’être tout au fond près des toilettes et près d’un monsieur je me retrouve au 2è rang toute seule et tout près de la vue panoramique, je crois que j’ai gagné au change ! Le bus finit par partir avec 2H30 de retard, et c’est parti pour le plus long périple en bus de mon séjour, direction La Serena… En tout cas je suis ravie de mon séjour à SPA, que j’ai pu découvrir un peu mieux qu’en 2012 ! 

La place centrale de SPA et au fond le volcan Licancabur

La place centrale de SPA et au fond le volcan Licancabur

Publicités
Tagué , , ,

Une réflexion sur “[Chili J14] – Randonnée au Pukara de Quitor

  1. Bonjour,
    j’aime beaucoup les couleurs douces du sol (désertique) de cette journée.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :