J321 : Première journée à Hong Kong… sous le signe du mid-autumn festival !

IMG_0135Difficile de décrire la sensation qui m’emplit lorsque je pose pour la première fois le pied dans un endroit que je ne connais pas… Mélange de hâte, d’excitation et de douce angoisse ! Voyager et découvrir, c’est ma drogue, je crois 😉

C’est donc dans cet état d’esprit que je suis arrivée à Hong Kong le 29 septembre au matin. Je récupère ma valise sans encombre, et puis le véritable challenge commence… Munie des indications que m’avait fournies Dominic, mon hôte « couchsurfing », il faut que je m’oriente jusqu’à bon port. Je trouve facilement le bus pour aller en ville, et je m’installe à l’étage, au premier rang, face à la baie vitrée. J’oublie ma fatigue et j’ouvre grand les yeux… rien que sur le trajet aéroport-centre, ça dépote ! Ponts immenses, autoroutes à quatre voies… et partout, la mer. Hong Kong est en fait un archipel composé de 260 îles et îlots, alors l’eau est partout…

Une fois en ville je cherche le tramway que je suis censée prendre, mais je ne le vois pas. Je demande de l’aide à une dame qui s’avère être une hôtesse de l’air de retour de Singapour (et repartait demain… à NY !!). Elle me prend sous son aile et m’accompagne jusqu’au tramway, en me montrant le trajet sur son Iphone. Trop gentille 🙂

L’arrêt que m’avait indiqué Dominic n’était pas sur le plan, enfin je me débrouille et je trouve son immeuble assez facilement. Je galère un peu plus pour les clés, qu’il avait cachées dans le placard électrique des parties communes… exactement là où des ouvriers travaillaient ce jour-là. Autant vous dire qu’ils m’ont regardée avec un drôle d’air lorsque je leur ai demandé de me laisser farfouiller dans ledit placard, et que j’en ai sorti triomphalement le trousseau… Cachette éventée !

Dominic travaille le jour de mon arrivée, et l’appartement est donc vide. Déco assez moderne, grande bibliothèque, piano droit et immense terrasse, je suis immédiatement conquise… et je n’en reviens pas de ma chance. En effet, Dominic m’héberge les 2 premières nuits de mon séjour à HK, puis il part en vacances au Japon… et me laisse son appartement pour les 6 nuits restantes. Seule condition : arroser les plantes vertes sur la terrasse, ça devrait être dans mes cordes ! Attention délicate, un petit mot de bienvenue m’attend sur la table basse.

Je réponds au petit mot et je laisse ma valise dans l’entrée avant de ressortir illico… Hong Kong m’appelle, Hong Kong m’attend 😉

Je reprends donc le tramway dans l’autre sens, tramway qui va devenir mon meilleur ami lors de cette semaine. En effet l’île de Hong Kong, où j’habite, est immense et cela prendrait des heures de la parcourir à pied… D’où l’intérêt du tramway, qui relie entre eux les principaux quartiers de cette île. Il s’agit d’un tramway à impériale avec un étage, ce qui ne manque pas de charme !

Hong Kong me fait très vite penser à New York. En résumé, c’est grand, c’est moderne et il y a la mer ! Par contre, tout est écrit en chinois, et dès que l’on quitte les quartiers modernes on trouve plein de petites échoppes vendant des médecines chinoises, des plantes séchées…

Pour cette première journée je décide de prendre le ferry qui relie l’île de Hong Kong à Kowloon, la péninsule juste en face. Lorsque l’on parle de « Hong Kong », on parle en fait de l’ensemble « île de Hong Kong + Kowloon ». C’est un peu comme si l’île de Hong Kong c’était Manhattan, et comme si Kowloon c’était Brooklyn ! Pour se déplacer de l’une à l’autre, on peut soir prendre le ferry (8 minutes de traversée), ou le métro (2 minutes !). J’opte donc pour le ferry, et je découvre avec émerveillement la baie de Hong Kong, ses gratte-ciel vertigineux et son activité incessante. Par contre c’est assez brumeux, c’est étrange…

Le Convention and Exhibition Centre, côté Hong Kong

Arrivée à Kowloon

Je passe le restant de l’après-midi à découvrir Kowloon par petites touches successives… Le Cultural Centre où il y a une belle expo photos sur l’automne en Corée du Sud… Les rues commerçantes, grouillantes d’agitation, où l’on trouve toutes les grandes enseignes internationales, de Chanel à Uniqlo en passant par H&M… Kowloon Park, un grand espace vert au cœur de la ville… Tout cela n’est qu’une ébauche, il faudra que j’explore tout cela plus en profondeur mais cela me donne une petite idée de comment bat le pouls de Hong Kong… Et je sais d’ores et déjà que je vais me plaire ici.

Kowloon Park

Je reprends le ferry en fin d’après-midi pour rentrer sur Hong Kong, le soleil est en train de descendre et la luminosité est belle.

Je me demande bien comment va se passer la rencontre avec Dominic, j’appréhende un peu… C’est la première fois que je fais du couchsurfing toute seule, et j’espère avoir fait le bon choix ^^ Il est déjà rentré lorsque j’arrive et mes appréhensions se dissipent très vite, il est super sympa ! Ouf 😀 Nous ressortons dîner dans un boui-boui indien qu’un de ses collègues lui a recommandé, c’est effectivement très bon.

Ce week-end est un peu spécial à Hong Kong, c’est à la fois la fête nationale (lundi férié) et le « Mid-autumn Festival », festival qui donne lieu à de nombreuses manifestations dans toutes la ville. Nous décidons d’aller voir cela de plus près après dîner et nous prenons un taxi pour le Victoria Park, où une immense lanterne illuminée a été installée pour l’occasion. C’est féérique… La grande lanterne est superbe et se reflète dans un petit plan d’eau, et puis il y a plein de décorations illuminées, d’arbes à vœux, de lampions suspendus… « 100% plastique » selon Dominic, qui peut parfois avoir un petit côté cynique ^^

La grande lanterne

Il y a bien sûr beaucoup de monde. Nous retrouvons tout de même un autre couchsurfeur, ami de Dominic, qui aurait dû être là en même temps que moi mais qui dort finalement ailleurs. Nous nous dirigeons ensuite dans les petites rues à l’arrière du parc, à la recherche d’un dragon censé se balader par là… Au détour d’une rue nous le voyons enfin, tourbillonnant et fumant entre les maisons à un rythme endiablé, montant la rue à toute allure puis la redescendant, c’est une vision assez incroyable… Il est constitué d’une structure végétale sur laquelle sont piqués des centaines de bâtons d’encens, elle-même animée par une vingtaine de personnes. Nous sommes tous les trois sous le charme, et nous restons plus d’une heure à le regarder…

La tête du dragon

 

Allumage des bâtonnets d’encens

Nous prenons ensuite le bus pour rentrer chez Dominic, et je m’endors en deux minutes… Après ma mini-nuit de la veille et cette folle journée, je suis crevée… mais plus qu’heureuse d’être à Hong Kong.

Publicités
Tagué , , , , , , , ,

Une réflexion sur “J321 : Première journée à Hong Kong… sous le signe du mid-autumn festival !

  1. Véro & Nico dit :

    C’est marrant, je te trouve beaucoup plus épanouïe ces dernières semaines, ça se ressent à travers tes récits ! Tu as l’air d’avoir bien trouvé tes marques de voyageuse solo et d’en profiter à fond tout simplement ! En tout cas, tu as bien raison, continues comme ça. Je ne connais pas HK et même si je ne suis pas très friande des grandes métropoles, je découvre cette ville avec plaisir. A+ !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :