J89 : Puerto Madryn, Playa Union et Punta Tombo (10 février 2012)

Aujourd’hui nous repartons en tour organisé, direction Playa Union, Punta Tombo et… Gaiman. On devait se contenter des deux premiers, mais on a été regroupés avec une autre agence donc finalement on va aussi à Gaiman.

Le tour ne commence pas très bien, puisqu’une fois partis le guide se rend compte qu’il a interverti des passagers avec le bus qui allait à la péninsule Valdès… On doit donc faire demi-tour pour faire « l’échange standard des touristes » !

Notre premier arrêt est Playa Union, où l’on a réservé un tour en bateau pour aller voir les dauphins. Le chauffeur a appelé pour prévenir de notre retard, et nous montons bons derniers sur le bateau. Les dauphins que nous allons voir sont des « toninas », de petits dauphins blancs et noirs. Ils vivent à l’année dans cette région. Sur le bateau il y a quelqu’un qui est là spécialement pour chercher les toninas et dire au pilote où aller, c’est top. Il s’y connaît super bien et on apprend plein de choses. Au début nous ne voyons pas grand-chose, et puis soudain il y a un, deux, trois dauphins… C’est super. Les dauphins se mettent à la proue pour nager avec nous, font de petits sauts autour du bateau… On adore. C’est la première fois que nous voyons des dauphins en liberté. On range l’appareil photo pour en profiter à fond, donc désolée pour le faible nombre de photos !

Aileron de tonina en vue !

Sur le chemin du retour, on voit un lion de mer qui nage, et se met à jouer avec le bateau lui aussi, c’est adorable. Il est tout près de nous !

La petite lionne de mer

Nous continuons ensuite jusqu’à Punta Tombo, où se trouve la plus grande colonie de pingouins de Magellan du monde. Il y a environ 1 million de pingouins qui habitent là durant l’été, pour se reproduire. Ils passent ensuite 6 mois en mer pour aller pêcher. Il y a un sentier pour nous, qui traverse le territoire des pingouins. On marche à côté d’eux, et on les voit de très près. Par contre il fait très chaud aujourd’hui, près de 40°C, et les pingouins souffrent beaucoup de la chaleur. Beaucoup d’entre eux sont sur la plage au bord de l’eau (où nous n’avons pas accès), pour se rafraîchir, mais d’autres sont restés dans leurs nids où ils tentent tant bien que mal de se protéger du soleil. Cela fait de la peine de les entendre haleter et de les voir si gênés par la chaleur écrasante. Certains ne tiennent pas le choc, d’ailleurs, et nous voyons plusieurs cadavres sur le chemin du retour 😦

Sous le pont, les pingouins ! (qui tentent ainsi de trouver un peu d’ombre…)

C’est l’heure de la plage ! Comme à st trop

Notre troisième et dernière étape de la journée est Gaiman, un village où s’était installée toute une communauté galloise il y a 150 ans. Aujourd’hui beaucoup d’habitants descendent de ces premiers colons, et la tradition du tea time perdure avec de nombreuses « casa de té » partout dans la ville. Le chauffeur nous arrête devant l’un de ces salons de thé, on hésite à y aller… On laisse finalement tomber, ça nous paraît cher pour ce que c’est (70 pesos/personne, soit 12 euros). A la place on part se balader dans le village, Aurélie a repéré quelques trucs intéressants dans le guide. Hélas on n’a pas de plan et on ne trouve rien… jusqu’à ce qu’on rencontre un couple adorable qui nous emmène en un coup de voiture à l’un des endroits que nous voulions voir, tout près de l’office du tourisme. Il s’agit d’un ancien tunnel ferroviaire. L’heure tourne et nous n’avons pas le temps d’aller le voir de plus près, mais nous prenons 5 minutes pour aller à l’office du tourisme histoire de récupérer une carte et des infos sur les principales choses à voir. Nous avions de toute façon prévu de revenir le lendemain à Gaiman, et cela nous fera gagner un temps précieux !

De retour à Puerto Madryn nous nous faisons notre propre petit tea time, on se régale : on avait repéré une pâtisserie tentante, et on s’achète du flan aux pêches, des scones et des petits fours fraise-chantilly. On arrose le tout d’Earl Grey, on se régale… pour 10 pesos au total.

Tea time !

Benoît ressort ensuite faire quelques courses pendant qu’Aurélie se pose un peu à l’hôtel. On dîne puis on fait nos bagages. On refait une dernière petite balade dans Puerto Madryn by night avant d’aller se coucher, bien tard !

Publicités
Tagué , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :