Buenos Aires la verte (du 2 au 7 février 2019)

Outre ses quartiers « citadins », Buenos Aires est aussi une ville très verte, avec de grands espaces naturels. Le premier que nous avons exploré – et qui n’existait pas en 2011 – c’est la réserve écologique Costanera Sur, située à quelques pas du quartier portuaire de Puerto Madero. Plusieurs kilomètres de sentiers permettent d’explorer ce grand espace vert, entre marais plein d’oiseaux et rio de la Plata de l’autre côté. C’est fou d’avoir un tel endroit en plein centre-ville !

Tout au bout de la réserve, le rio de la Plata

Le lundi nous sommes partis explorer la partie nord de Buenos Aires, à la recherche de « Buenos Aires playa», pour laquelle nous avions vu pas mal de publicité. Malheureusement, celle-ci était fermée le lundi ! Nous l’avons tout de même vue de loin, et puis nous nous sommes promenés un peu dans le parque Vincente Lopez adjacent, où nous avons pique-niqué sous les arbres.

Bienvenue au Parc Vincente Lopez !

Théâtre urbain face au rio de la Plata

B.A. Playa ! Dommage ça avait l’air sympa

Les parasols de la plage

Toutes les fleurs à Buenos Aires ne sont pas fragiles et éphémères… Il y en a une qui éclot et se referme sans cesse depuis 200X : Floralis Generica ! Cette grande fleur de métal est située à côté du musée des Beaux-Arts. Elle s’ouvre le matin et se referme le soir. C’est l’un de mes endroits préférés à Buenos Aires.

Floralis Generica ouverte en journée…

… et fermée une fois le soleil disparu

Le parque 3 de Febrero est un autre grand espace vert de Buenos Aires ; il est constitué de plusieurs petits parcs entre lesquels on peut circuler à pied, en voiture ou en vélo. L’un d’entre eux possède une belle roseraie et un lac sur lequel il est possible de faire du pédalo.

La roseraie du parc

Il nous reste encore bien des choses à découvrir à Buenos Aires, mais ce sera pour notre retour mi-mars…

Publicités
Tagué , , ,

2 réflexions sur “Buenos Aires la verte (du 2 au 7 février 2019)

  1. Géraldine dit :

    Bon, ce soir, je poserai la question qui tue à Jimmy : « Quand est-ce qu’on part à Buenos Aires ? »… !!!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :