Fêter le 14 juillet à Paris

NB : Ceci est le 400è article du blog ! Merci à tous pour votre fidélité 🙂

Les Champs Elysées sont pavoisés de grands drapeaux françaisPoint de WE prolongé pour nous cette année à l’occasion du 14 juillet, mais une journée parisienne… Parfaite occasion de profiter de ce que la capitale a à offrir à  l’occasion de la fête nationale !

La journée commence tôt, très tôt, trop tôt… En effet, nous avons décidé d’aller en famille assister au défilé du 14 juillet sur les Champs Elysées. Lorsque nous arrivons à 8H30 il y a déjà pas mal de monde, pourtant le défilé ne commence qu’à 11 heures ! Erreur de débutants, nous n’avions pas pensé que les Champs seraient totalement bloqués. Bilan, nous nous retrouvons tous les deux d’un côté de l’avenue, et le reste de la famille de l’autre. Les rejoindre est impossible, à moins de reprendre le métro et de faire un gigantesque détour. Dommage… Nous renonçons et décidons de nous positionner, car les gens continuent à arriver. Les trottoirs sont compartimentés en petits « enclos » à l’aide de barrières ; chaque enclos dispose de sa propre équipe de sécurité, constituée de quatre policiers. Après une fouille minutieuse de nos sacs, nous sommes autorisés à entrer dans l’un des enclos, hip hip hip, hourra ! Le sac à dos de Benoît reste à l’entrée, les jeux de société que nous avions prévus pour passer le temps n’ayant pas été autorisés à entrer… On l’attache comme on peut  à la barrière, et on croise les doigts, de toute façon nous n’avons pas le temps de repasser déposer les affaires à la maison ! En tout cas la sécurité est drastique ; outre la fouille méthodique des sacs à l’entrée, chaque enclos est surveillé par un militaire qui tourne le dos au défilé et ne regarde que les personnes de l’enclos… C’est un peu étrange au début, mais au final plutôt rassurant dans le contexte actuel. Nous sommes finalement au deuxième rang, juste derrière un groupe de trois hommes qui auront l’heureuse idée de rester accoudés à la barrière durant tout le défilé.

Devant nous est positionnée la (controversée) délégation mexicaine avec leurs condors

Devant nous est positionnée la (controversée) délégation mexicaine avec leurs condors

Une fois positionnés, nous soufflons… et découvrons que le reste de la famille est pile en face de nous, on se fait de grands signes ! Contre toute attente les deux heures et demie d’attente passent assez vite, et à 11 heures tapantes ça commence. C’est d’abord François Hollande qui passe devant nous, puis les divers corps de métiers enchaînent. Avions de chasse, grandes écoles, chasseurs alpins, marins, pompiers, gendarmes… les troupes à pied ouvrent le cortège, suivies des chevaux puis des engins motorisés. On voit certes un peu moins bien qu’à la télé, mais we’re part of it et c’est super d’être là, dans cette ambiance. Nous sommes en train de partir lorsque nous levons les yeux vers le ciel et découvrons les parachutistes juste au-dessus de nous… Quand y’en a plus, y’en a encore 😉 Nous aurons juste manqué la légion étrangère, qui part de plus bas sur les Champs étant donné qu’ils marchent à une cadence moins soutenue.

François Hollande

François Hollande

Patrouille de France

Patrouille de France

Polytechnique

Polytechnique

Les chasseurs alpins et leurs drôles de bérets

Les chasseurs alpins et leurs drôles de bérets

Les marins avec le pompon qui va bien ;-)

Les marins avec le pompon qui va bien 😉

Les pompiers

Les pompiers

DSCF7554

DSCF7577

Les para !

Les para !

DSCF3488

Nous retrouvons le reste de la famille à Madeleine, et un déjeuner et une bonne sieste plus tard on remet ça dans une autre institution du 14 juillet : le bal des pompiers ! C’est une première pour nous, et assurément une réussite. C’est cool de pouvoir voir l’intérieur d’une caserne, et l’ambiance est au top.

La cour de la caserne

La cour de la caserne

La garage des camions est reconverti en bar

La garage des camions est reconverti en bar

Nous nous échappons juste le temps du feu d’artifice – à la base nous avions de grands projets de placement sur le champ de Mars, et puis l’ambiance au bal étant ce qu’elle est nous revoyons nos ambitions à la baisse histoire de ne pas perdre trop de temps dans les transports. Nous nous installons sur les quais de Seine, emplacement classique mais efficace. Le feu d’artifice par contre est une déception, nous le trouvons beaucoup moins beau que l’année dernière et il n’y a pas de bouquet final… Peut-être que maintenant nous avons des goûts de luxe, mais tout de même… !

Lorsque la tour Eiffel se prend pour un palmier

Lorsque la tour Eiffel se prend pour un palmier

DSCF7643

Benoît rentre après le feu d’artifice pendant que je retourne au bal retrouver les membres de ma famille qui y sont toujours… Ce n’est que la perspective de devoir me lever pour aller travailler le lendemain qui me fait finalement rentrer 😉

Pour ceux qui veulent assister au défilé du 14 juillet sur les Champs Elysées : Un seul conseil, arrivez tôt ! En arrivant à 8H30 nous étions au 2è rang, qui est le dernier rang acceptable pour bien voir si vous n’êtes pas des géants… A partir du 3è rang on voit vraiment beaucoup moins bien. Pour être au premier rang je pense qu’il faut viser 7H30. La sécurité est drastique et vous n’aurez pas le droit de garder votre bouteille d’eau ni tout ce qui peut faire office de projectile (dés et cartes à jouer y compris ;-)), il faudra les laisser à l’entrée de l’enclos. Evitez donc de prendre des choses précieuses avec vous. Last but not least, il faudra user de tous vos talents de persuasion auprès des gendarmes pour pouvoir sortir (avec une promesse de ré-entrée) de votre enclos si vous avez une envie pressante au bout de 2h d’attente. Il faudra aussi vous préparer à faire preuve d’ingéniosité pour trouver l’endroit ad hoc pour vous soulager, puisque en dépit de la foule attendue absolument aucun sanitaire n’avait été prévu…

Publicités
Tagué , , , , , ,

2 réflexions sur “Fêter le 14 juillet à Paris

  1. […] L’année 2015 sera donc citoyenne pour moi, après les jardins de Matignon visités en juin et le défilé du 14 juillet sur les […]

  2. […] bien remplie ! Qui a dit qu’en outre-mer ça ne bougeait pas ? 😉 En tout cas, entre le combo défilé sur les Champs Elysées en famille/bal des pompiers et feu d’artifice sur la tour E… de 2015, la randonnée sur la boucle de Quilotoa de 2016 et la version réunionnaise de 2017, on […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :