Week-end breton à Saint-Brieuc (11 et 12 janvier 2014)

Vous ne pouvez attendre de la vie d’avoir un sens. Vous devez lui en donner un. Romain Gary

P2270046Le premier week-end vadrouille de la cuvée 2014 fut réservé un peu sur un coup de tête, à Nice un soir de novembre… Nous étions en train de tester le nouvel outil high tech de la SNCF, j’ai nommé la carte des bons plans*, tant et si bien que nous avons fini par acheter un aller-retour pour Saint-Brieuc ! Voilà du marketing réussi 😉

Lorsque nous arrivons le samedi matin, le marché sur la place principale bat son plein. Ce marché est vraiment beau, avec plein de maraïchers bio et/ou vendant des légumes anciens. Il s’étend jusqu’à la cathédrale fortifiée. Nous y découvrons des légumes dont nous n’avions jamais entendu parler, et retrouvons quelques délicieux classiques… Nous faisons donc fait le plein de topinambours, persil tubéreux, oca du Pérou et cerfeuil tubéreux… avant de faire une séance dégustation à la chambre, qui s’est prolongée à Paris la semaine suivante ! Plusieurs camions proposent également de très bonnes galettes et crêpes à emporter, et nous ne nous privons pas 🙂

Le marché de Saint Brieuc

Le marché de Saint Brieuc

P2270021

La cathédrale

La cathédrale

Nous profitons ensuite du beau soleil pour prendre le bus en direction de la mer (oui, nous avons découvert à cette occasion que Saint Brieuc n’était pas en front de mer… et qu’il n’y avait pas de bus le dimanche ici !) et faire une belle balade sur la plage puis le long du chemin des douaniers. Le chemin longe la baie depuis la falaise, et depuis la pointe du Roselier notre regard embrasse l’ensemble de la baie. C’est magnifique !

P2270048
Four à boulets

Four à boulets

Ilôt St Martin

Rocher Martin

Coucher de soleil sur la baie de Saint Brieuc

Coucher de soleil sur la baie de Saint Brieuc

P2270137
P2270139
P2270166

Le samedi soir nous dînons au Koadenn, une brasserie sympa comme tout, avec une décoration très originale à base de bibelots et de citations inscrites à la craie sur des ardoises, cela nous plaît bien… d’autant plus que l’accueil est gentil et le contenu de nos assiettes très bien !

P2270205
P2270207
P2270218
Le dimanche la météo est nettement plus maussade. Le soleil a disparu et le ciel est gris… Nous faisons une grande balade à l’aide d’un itinéraire donné par l’office du tourisme. Le circuit nous fait traverser la ville jusqu’au port, que nous avions longé en bus la veille. Sur le port il y a une brocante où je découvre des lettres fort intéressantes datant de 1940… !
P2270257

Maison bretonne typique avec son toit en ardoise et ses décorations de pierre

Maison bretonne typique avec son toit en ardoise et ses décorations de pierre

P2270273
P2270327
P2270335

Le port et le grand pont

Le port et le grand pont

P2270339
Nous traversons également le parc Rohannec’h, avec sa belle villa et son jardin parsemé de chaises longues pour géant(e)s et de boîtes en bois !

P2270348

Villa Rohannec'h

Villa Rohannec’h

P2270352
P2270363

 L’ancienne gare centrale, désormais reconvertie en resto U

L’ancienne gare centrale, désormais reconvertie en resto U

Lorsqu’il se met à sérieusement pleuvoir nous décidons de terminer la journée au musée d’art et d’histoire où se tient une exposition sur les Terre-Neuvas, intitulée « le temps de l’absence ». Du XVIè au XXè siècle, nombreux étaient les hommes bretons qui partaient des mois en mer afin d’aller pêcher la morue au large de Terre-Neuve, au Canada. Cette exposition retrace leur histoire, et celle des femmes qui restaient à terre et devaient se débrouiller seules pour faire tourner la maison et gérer les enfants et les affaires. L’exposition est vraiment bien faite, et très agréable… Elle combine des documents écrits, de petits films, des enregistrements audio, des tableaux… Nous passons un excellent moment et en apprenons beaucoup sur cette page de l’histoire bretonne, dont nous avions déjà eu un aperçu au musée de St Malo l’année dernière.

C’est sur cette dernière visite que se termine notre week-end à Saint Brieuc, destination agréable mais pas non plus transcendante. Une journée bien remplie aurait suffi… Enfin, cela nous a fait prendre l’air et voir la mer, ce n’est déjà pas si mal !

P2270331
Combien ça coûte ?

– L’AR en train depuis Paris : 40 euros/personne, réservé deux mois avant grâce à la carte des bons plans SNCF*.

– Une nuit à l’hôtel Ker Izel : 58 euros la chambre double. Nous ne recommandons toutefois pas cet hôtel, pourtant bien noté sur internet et dans le Routard… L’hôtel était fermé à notre arrivée, le lit queen size promis à la réservation s’était transformé en lit en 140, l’accueil était un peu hautain… Bref, nous n’y retournerons pas !

* La carte des bons plans SNCF : permet de regarder où vous pouvez partir en week-end avec un budget donné… pas mal pour se donner des idées ! http://cartebonsplans.voyages-sncf.com/#/interstitielB

Publicités
Tagué ,

Une réflexion sur “Week-end breton à Saint-Brieuc (11 et 12 janvier 2014)

  1. […] été marquée par de jolies destinations. Nous sommes ainsi partis ensemble à Reims, Rotterdam, St Brieuc, Anvers, Aix-la-Chapelle, Marseille, Séville, Brocéliande, Noirmoutier et Naples, sans oublier un […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :