Escapade lilloise (22, 23 et 25 septembre 2022)

Après une nouvelle session professionnelle à Redon, où je n’avais pas assez vu mon MiniChou et où Benoît l’avait en revanche beaucoup trop vu, j’ai décidé de partir quelques jours avec lui dans le Nord afin d’inverser la tendance 😉 Le trajet fut vite établi : d’abord Lille pour profiter d’Utopia, un grand festival d’art contemporain, puis Ostende que je rêvais de découvrir depuis des années.

Nous quittons donc Paris le jeudi 22 septembre, direction Lille. Je suis bien contente que le trajet ne dure qu’une heure car le TGV est blindé et MiniChou bien dynamique ^^A Lille Flandres je suis tout de suite mise dans le bain d’Utopia, avec une immense sculpture suspendue au plafond.

Un miniChou bien tonique et curieux

Arrivée à Lille Flandres…

… avec cette immense oeuvre de *** suspendue au plafond !

Sur le parvis de la gare : Romy, de Xavier Veilhan

Nous rejoignons ensuite à pied notre AirBNB, situé à deux pas du marché de Wazemmes. Cela me permet de revoir déjà un peu Lille, je reconnais certaines rues ! J’ai réservé une chambre dans une maison lilloise tout en hauteur. Normalement le check-in ne se faisait que le soir mais mon MiniChou est un super passe-droit et la dame s’est arrangée pour que son beau-fils m’accueille dès le midi. Je dois dire que cela m’arrange bien car je vais pouvoir déposer nos affaires – notamment le lit de MiniChou – ce qui va considérablement nous alléger pour le reste de la journée.

Je déjeune sur le pouce au marché de Wazemmes, aussi animé que la dernière fois que j’y étais allée, et puis nous filons… aux urgences car MiniChou, qui est malade depuis quelques jours, a des quintes de toux de plus en plus inquiétantes. Au final ce n’est rien de grave, ouf ! Il est déjà 16 heures lorsque nous quittons l’hôpital et le reste de la journée passe bien vite. Je commence par me poser un peu dans un Starbucks pendant que MiniChou dort, autour d’un grand thé avec un muffin à la myrtille, c’est bien agréable.

Le reste de la journée se passe tranquillement, je me balade dans les rues de Lille, je retourne dans un resto thaï découvert avec des amis et que j’avais adoré, et puis je rentre au AirBNB en début de soirée afin d’avoir le temps de m’installer. Je vais finalement rester deux nuits à Lille, alors la dame me change de chambre car celle que j’avais initialement est réservée pour le lendemain. Nous nous retrouvons donc au dernier étage, sous les toits, c’est très sympa. Le couple qui tient le AirBNB est adorable, c’est une famille recomposée, ils ont 5 ou 6 enfants à eux deux d’où la nécessité d’avoir une grande maison comme cela. Je croiserai plusieurs des enfants durant mon séjour, ils sont tout aussi chouettes que leurs parents. Une belle famille !

La vieille bourse de Lille

Sur la Grand’Place

Notre petite chambre sous les toits…

… avec une bibliothèque qui a beaucoup plu à MiniChou

Je suis ravie de retrouver Lille, qui est une ville que j’aime beaucoup. Sur les jours suivants, une grande partie de notre temps est consacré à la découverte du festival Utopia, dont je parlerai dans un prochain article, mais nous arpentons également beaucoup les différentes rues et quartiers de Lille (accord de proximité qui sonne beaucoup mieux que l’accord classique je trouve !) Street art, jolies façades et monuments sont un plaisir pour les yeux.

Le temple maçonnique de Lille, objet d’une discussion intéressante avec un employé de la ville

Le beffroi

Une façade en briques surprenante

La jolie boutique Repetto, qui me donne à chaaque fois envie de savoir danser !

Louis Vuitton a investi l’Huitrerie, une ancienne poissonnerie Art Déco

 

Je découvre également l’exposition « Le Splendid », au Palais Rihour, qui expose un tas de choses en lien avec cette troupe de comédiens. Certains objets sont des pépites, comme les skis de Gérard Jugnot ou les boots de Thierry Lhermitte dans Les Bronzés font du ski. Par contre c’est un peu la galère car l’expo est au dernier étage sans ascenseur, je dois donc monter MiniChou à pied et le surveiller non-stop pendant qu’il gambade joyeusement entre les vitrines ^^

Les fameux skis…

… et les boots !

Voilà donc pour ce premier aperçu lillois. Le prochain article sera consacré au festival Utopia, qui était l’objectif culturel de ce voyage !

Mes bonnes adresses lilloises :

  • La boulangerie Brier: c’est assez cher mais j’y ai mangé l’un des meilleurs mille-feuilles de ma vie, et croyez-moi je suis exigeante sur le sujet 😉
  • Le Kloung Soukothai, ce merveilleux resto thaï dont je vous parlais. C’est le seul resto français où j’ai mangé un pad thaï exactement aussi bon qu’en Thaïlande. Il vient malheureusement de fermer, mais les propriétaires ne désespèrent pas de rouvrir d’ici quelques temps. On croise les doigts !

Le fameux pad thaï

Tagué , , , , ,

4 réflexions sur “Escapade lilloise (22, 23 et 25 septembre 2022)

  1. Loupiot dit :

    Miammm le padthai avec le petit citron vert, on adore ! Et les nounours !

  2. François Gerbo dit :

    beau reportage…comme d’hab;)
    Et un restaurant thai c’est toujours une valeur sûre en rapport qualité/prix ..;surtout à l’étranger: ce fît une petite planche de salut aussi bien à Budapest..;qu’à Hawaï!

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :