[South England 2022] J4 – Balades à Portsmouth et découverte du Mary Rose

Aujourd’hui est une journée consacrée à la découverte de Portsmouth. Benoît et MiniChou attaquent sans moi, pendant que je fais un peu d’administratif à la chambre. Je les retrouve en fin de matinée au Victoria Park, un agréable parc urbain avec un café très tentant… et qui sert le cream tea, la spécialité anglaise que je veux absolument tester durant ces vacances : du thé avec des scones, de la confiture de fraises et de la clotted cream (crème aigre). Bon, il est un peu tôt pour aujourd’hui, mais je garde l’adresse en tête !

La roseraie du Victoria Park, où toutes les roses sentaient bon !

Benoît me montre le centre-ville, où nous faisons un peu de shopping : il faut en effet que je me rachète un chapeau ! Après quelques essayages je trouve finalement mon bonheur chez Primark, un couvre-chef à 4£ qui fera parfaitement l’affaire. Nous nous concoctons ensuite un bon petit pique-nique au Tesco (avec plein de réductions grâce à la carte Tesco de notre hôtesse !) et… nous nous hâtons, car nous avons RDV à l’Historic Dockyard à 13H30.

St John’s Cathedral

Le quartier commerçant de Portsmouth est plein de petits stands de nouriture à emporter

Habiter rue de la licorne, ça serait sympa non ?

L’Historic Dockyard de Portsmouth est vraiment un lieu à part, où l’on pourrait passer plusieurs journées sans s’ennuyer. C’est un immense espace-musée, où l’on trouve aussi bien des expositions « classiques » que des bateaux historiques que l’on peut visiter. Il y a deux stars à l’Historic Dockyard :  le HMS Victory, le vaisseau commandé par l’amiral Nelson lors de la bataille de Trafalgar, et le Mary Rose, un bateau datant de l’époque des Tudor. C’est ce dernier bateau que nous allons découvrir aujourd’hui.

Petites vitrines anciennes d’animation, que nous n’avons hélas pas eu le temsp de tester

Devant le HMS Victory

HMS Warrior

L’histoire du Mary Rose est assez incroyable : après avoir fait partie durant 34 ans de la flotte d’Henry VIII, elle coula le 19 juillet 1545 lors de la bataille du Solent. Elle resta ensuite 437 ans sous l’eau… avant d’être repêchée et restaurée durant 35 ans ! C’est la vase qui, en recouvrant la moitié de ce bateau, a permis de le garder dans un aussi bon état de conservation. J’ai trouvé la visite de ce musée passionnante. Sur trois étages, on navigue entre histoire guerrière du Mary Rose (racontée par Henry VIII en personne ;-))et histoire de sa restauration, on « rencontre » ceux qui vivaient à son bord via des reconstitutions basées sur les squelettes et objets retrouvés (et qui avaient d’ailleurs l’air plutôt ordonnés, vu qu’une grande partie des déductions se base sur le contenu des coffres retrouvés dans chaque pièce, et où les marins rangeaient leurs affaires). MiniChou est adorable durant la visite. Je lui fais toucher la maquette tactile du Mary Rose, Benoît lui montre des objets, il regarde les lumières… Il est fasciné au début de la visite par le couloir tout noir dans lequel des images sont projetées à différents endroits, et notamment par Henry VIII, devant lequel il pousse de véritables cris de joie. C’est trop mignon… et cela nous conforte complètement dans notre politique de zéro écran ! C’est bien trop fascinant pour être honnête 😉

Et c’est parti pour la visite du Mary Rose !

Le copain de MiniChou

Cette reproductiond ‘une peinture du XVIè siècle illustre la bataille du Solent, durant laquelle le Mary Rose sombra

Les mâts quasiment immergés sont ceux du Mary Rose

Illustration tactile du Mary Rose

La restauration du bateau est incroyable… 35 ans de travail !

Ils ont même retrouvé le squelette du chien du bâteau

Nous passons ensuite la fin de la journée à nous balader dans Portsmouth : le centre moderne, le cénotaphe, l’université et surtout le Millenium Trail, six kilomètres en bord de mer du château depuis lequel Henry VIII vit le Mary Rose couler (cf la peinture vue au musée), jusqu’au quartier historique. Nous ne la faisons pas en entier, mais quels beaux panoramas sur la mer et la ville ! Les bateaux vont et viennent, tels autant de promesses d’ailleurs, pendant que le soleil descend lentement sur le port. La lumière dorée de fin de journée est magnifique…

Monument aux morts

Le cénotaphe avec une cérémonie pour les 40 ans de la guerre des Falklands

😉

George Court, où logeât Nelson juste avant d’embarquer en direction de Trafalgar

Statjue de l’amiral Nelson le long du Millenium Trail

Un courageux est dans l’eau pour saluer le bateau ! Gla gla !

Portsmouth fut vraiment l’un de mes coups de cœur lors de ce séjour anglais. Nous n’y avons pas passé beaucoup de temps – une journée et demie – mais nous avons été emballés par l’atmosphère qui y régnait, les nombreux musées, les pubs animés, les boutiques, les beaux points de vue… La bonne nouvelle c’est qu’il est possible d’y aller directement en ferry depuis Cherbourg, une idée à retenir !

Tagué , , , , , ,

4 réflexions sur “[South England 2022] J4 – Balades à Portsmouth et découverte du Mary Rose

  1. Jacqueline dit :

    Quelle belle ville qui allie histoire et modernité.

    • C’est vrai ! Nous avons vraiment apprécié notre séjour à Portsmouth, et j’espère que nous aurons l’occasion d’y retourner afin de l’explorer plus en profondeur. Peut-être en ferry depuis Cherbourg, qui sait !

  2. François Gerbo dit :

    Alors là je suis scotché! Moi qui ai toujours voulu visiter le Victory (Goddam!) c’est unique ce hms…il faut dire que la marine française n’était pas la meilleure; il faut absolument que vous lisiez la série « capitaine Hornblower » de C.S. Forester, les aventures maritimes de Horatio Hornblower, l’anti-héros de la marine de sa Majesté: une fois qu’on tient une de ses aventures, on ne lâche plus le roman!.
    Quant au Mary Rose, cela me fait bien sûr penser au Vasa ..qui coula après une navigation d’à peine un mille marin lors de son voyage inaugural, le 10 août 1628 (préservé par la vase de la Baltique et renfloué en 1961, actuellement navire musée à Stockholm, que j’ai visité 2 fois)
    ps: je peux te piquer les 2 photos du paquebot pour en faire profiter un groupe consacré aux paquebots ?

    • Le Portsmouth Historic Dockyard est vraiment un endroit fantastique à découvrir. Depuis la France tu as des ferries directs pour Portsmouth en plus ! A programmer dans tes prochains voyages 🙂
      Nous avons beaucoup hésité entre le HMS Victory et le Mary Rose pour la visite… Je ne connais pas le Vasa mais ça donne envie ! Merci aussi pour le conseil lecture, je note 🙂
      Pas de soucis pour les photos, je viens même de t’envoyer un mail avec toutes mes photos du HMS Victory.
      A bientôt !

Répondre à François Gerbo Annuler la réponse.

%d blogueurs aiment cette page :