Ambiance plage et samoussas à Ravine Blanche (7 et 8 novembre 2020)

Après notre week-end piscine à Sainte-Suzanne nous poursuivons dans le farniente et nous remettons ça le week-end suivant à Saint-Pierre. Enfin, le samedi n’est pas si reposant que ça, en tout cas pour Benoît puisqu’il passe sa journée à aider un ami à déménager ! De mon côté je profite de la matinée pour gérer un peu d’intendance à la maison, avant de sauter dans le bus express en direction de Saint-Pierre. J’ai réservé une chambre airbnb à Ravine Blanche, un quartier du littoral nord de Saint-Pierre. Je suis très bien accueillie et la chambre est aussi jolie que ce que j’espérais, avec une belle déco et un agréable jardin.

Quelques kite-surfers sont à l’œuvre dans le lagon

Notre jolie chambre du week-end

Aussitôt mes affaires posées je saute dans mon maillot et file à la plage ! Au final le ciel est assez couvert et il y a un petit vent frais alors je ne me baigne que les pieds. Par contre la luminosité est très belle, j’admire le soleil descendre sur l’horizon pendant que le lagon se colore de jaune et d’orangé, c’est superbe !

Sur le chemin du retour vers mon airbnb je tombe nez à nez… avec Benoît ! On est décidément faits pour se rencontrer 😉 Je ne l’attendais pas à cette heure-là, mais il a pris un bus plus tôt que prévu. Nous passons ensuite une chouette soirée sur le front de mer de Saint-Pierre, entre balade et pizza géante chez « Mio », l’une de nos valeurs sûres ici.

Le lendemain matin, le son des tambours m’attire vers le temple hindou adjacent. Il y a effectivement une cérémonie, mais on ne peut pas y assister. En tout cas le temple a l’air très beau. Ensuite, retour à la plage, cette fois-ci en duo et sous un magnifique soleil ! L’eau est merveilleusement translucide, c’est un bonheur de longer les coraux et d’observer les poissons qui s’y cachent. Il y a pas mal de courant par contre ! L’astuce est de remonter à contre-courant, puis de se laisser dériver en admirant le spectacle 😉

Le temple près de chez nous

Après un bref retour à la chambre histoire de nous doucher et de rassembler nos affaires, nous repartons en direction du centre via le bord de mer. Il y a beaucoup de vent et les kite-surfeurs sont de sortie. Je reconnais d’ailleurs parmi eux le guide avec lequel j’étais allée aux trois Salazes ! Ils font des sauts impressionnants au-dessus du lagon, de la barrière de corail, certains surfent sur les vagues au-delà de la barrière… C’est très chouette à regarder, mais je ne peux m’empêcher de remarquer que certains sont très peu équipés (pas de casque…), alors qu’une chute peut vite être lourde de conséquences…

Pause déjeuner face à la mer

Nous flânons ensuite un moment dans le centre-ville, entre le cimetière très fleuri à cette époque de l’année, une maison délabrée pleine de tags et de fresques, le dessert que nous prenons dans une pâtisserie que nous aimons bien, une petite expo sur la thématique des femmes dans l’ancienne gare de Saint-Pierre…

Nos pas finissent par nous mener tout au sud de Saint-Pierre, à Terre Sainte. Il s’agit d’un ancien quartier de pêcheurs. Nous ne connaissons pas bien ce coin et nous prenons plaisir à le découvrir. La plage est bordée d’immenses banians, les murs sont décorés de fresques, les maisons sont petites et basses, bref l’endroit nous plaît !

Belle fresque de Jace découverte en chemin

Le littoral de Terre Sainte et ses majestueux banians

Nous marchons tout au bout de la jetée avant de faire demi-tour et de repartir chercher nos affaires à Ravine Blanche, non sans un dernier petit arrêt gourmand… Je voulais en effet faire découvrir à Benoît mon coup de cœur samoussesque de la veille, j’ai nommé « Samoussa vaya ». Il s’agit d’une petite boutique tenue par une famille indienne, qui propose plein de variétés de samoussas avec notamment de nombreuses recettes végétariennes. Entre ceux aux brèdes, à l’aubergine, à la dakatine (beurre de cacahuète), au kiri, nous en faisons un bon stock à ramener à la maison !

Nous rentrons à Saint-Denis bien contents de cette petite escapade saint-pierroise. Nous n’avons pas énormément marché ce week-end mais entre le grand air, le vent et la baignade nous sommes KO ! Je m’endors d’ailleurs assez vite dans le bus du retour 😉

Tagué , , , , , ,

2 réflexions sur “Ambiance plage et samoussas à Ravine Blanche (7 et 8 novembre 2020)

  1. Coralie dit :

    ça me donne trop envie ces recettes de samoussas végé 😉
    bises à tous les deux !

    • Oui j’étais trop contente de tomber sur cette boutique ! D’habitude en végé le choix est plutôt restreint, là c’était le bonheur ! Le premier jour j’en ai pris un de chaque variété pour goûter, et le deuxième j’ai ciblé mes favoris 😉 Bises !

Répondre à smilingaroundtheworld Annuler la réponse.

%d blogueurs aiment cette page :