[Loire à vélo J4] – Balade à Amboise et au Clos Lucé, et route vers Tours

« Une journée bien remplie donne un bon sommeil ; une vie bien remplie donne une mort tranquille » (Léonard de Vinci)

Nous commençons la journée du bon pied avec un délicieux petit-déjeuner servi dans la salle à manger. Nous en profitons pour discuter avec le propriétaire de la chambre d’hôte ; il est artiste peintre, et il a réalisé plusieurs fresques dans leur maison. Notre salle de bains est ambiance « marine », avec notamment un dessin de cabine de plage très réaliste.

La fameuse cabine de plage

Nous passons la matinée au Clos Lucé, le château que François Ier a mis à disposition de Léonard de Vinci, et où ce dernier passa les trois dernières années de sa vie. Benoît était déjà venu avec des amis, mais pour moi c’est une première. Nous commençons par la visite du château, où nous découvrons différentes pièces dont les ateliers de Léonard de Vinci. Même si c’est une reconstitution, je trouve émouvant de se retrouver dans les lieux où il a tant créé ! Les dernières salles sont consacrées à l’exposition de maquettes d’appareils, construites selon les plans qu’il avait dessinés. Au fil des salles sont exposés des panneaux de citations de Léonard de Vinci. Celle-ci nous fait sourire, on se dit que c’est peut-être pour ça qu’il s’entendait si bien avec François Ier 😉 (en fait en écrivant cet article je vois que cette citation est également attribuée à Caton l’Ancien…)

« Reprends l’ami en secret et loue-le en public »

Le Clos Lucé

La chambre de Léonard de Vinci – avec un vrai chat dormant sur l’oreiller du Maître !

Maquette du char d’assaut imaginé par Léonard de Vinci

La première voiture

Benoît me fait ensuite faire un tour de l’essentiel des jardins, qui sont très agréables et qui exposent cette fois-ci en grandeur nature certaines réalisations conçues selon les plans de Léonard de Vinci. Il aimait bien les ponts !

On ne résiste pas au plaisir de prendre la pose…

Le pont de la corne d’or, dessiné pour le sultan Bajazet II, devait enjamber le détroit du Bosphore à Istanbul

Le pont tournant

Après un petit tour en vélo en ville, nous faisons la fermeture du marché et nous nous confectionnons un pique-nique que nous dégustons sous une tonnelle fleurie face à la Loire. En voilà un chouette spot pique-nique ! Les gens ont l’air d’accord avec nous, ils nous regardent et un monsieur nous demande même la permission de nous photographier 😀

Le château d’Amboise, massif

« Aux cracheurs, aux drôles, au génie » : une étonnante fontaine imaginée par Max Ernst

Nous attaquons ensuite le gros morceau cycliste du jour, en résumé : tout droit jusqu’à Tours ! Depuis quelques jours que nous pédalons sur la Loire à vélo nous avons remarqué que l’itinéraire officiel nous balade pas mal, et aujourd’hui ne fait pas exception…  De nouveau nous quittons rapidement les bords de Loire pour traverser des villages. Nous voyons des choses étonnantes : maisons troglodytes, terrasses dont tous les piquets sont couverts de pots de terre cuite renversés, mur recouvert de théières et d’objets en céramique, balançoire perdue au milieu des vignobles… C’est tout le charme de cet itinéraire ! Par contre ce n’est pas hyper bien fléché et nous nous perdons un peu à un moment. Nous faisons connaissance avec un Colombien lui aussi égaré ; nous partons chacun de notre côté avant de nous retrouver un peu plus tard. Nous sympathisons et faisons un bout de chemin ensemble, avant que notre rythme soutenu ne le fasse renoncer à nous suivre (on n’y croyait pas nous-mêmes :-D) Ce soir nous sommes attendus pour dîner chez ma cousine Margaux, qui habite à Tours, alors pas question de (trop) flâner en chemin !

Certains profitent de la fin de l’été pour bronzer sur les petites plages des bords de Loire

Tours en vue !

Malgré notre vitesse et nos efforts pour ne pas trop nous arrêter (!) nous arrivons plus tard que prévu à Tours. Nous nous installons rapidement dans notre airBNB – notre hôte nous apprend d’ailleurs qu’il sera absent ce soir, donc nous aurons l’appartement rien que pour nous, chouette ! -, sautons sous la douche et filons chez ma cousine, où nous arrivons pile à l’heure. Victoire ! Nous passons une excellente soirée à papoter tout en mangeant sur la terrasse, c’est bien sympa de se revoir 🙂 Nous rentrons ensuite par les bords de Loire, où une guinguette fort tentante est installée. Nous n’avons ni faim ni soif donc nous ne nous y arrêtons pas, mais le lieu est très agréable et me rappelle les bars éphémères qui fleurissent à Paris l’été sur les quais de Seine…

Notre airBNB…

… avec son petit balcon idéal pour le goûter

Coup de cœur pour le range CD de notre hôte airBNB

La guinguette

Tagué , , , , ,

2 réflexions sur “[Loire à vélo J4] – Balade à Amboise et au Clos Lucé, et route vers Tours

  1. oth67 dit :

    Sympa cette visite !

Répondre à oth67 Annuler la réponse.

%d blogueurs aiment cette page :