Bivouac au volcan, forêt Notre-Dame de la Paix et rando du nez coupé de Sainte Rose (18 et 19 janvier 2020)

Notre WE de bivouac au volcan en août 2018 nous avait tellement plu que nous nous étions promis de remettre ça… Il nous aura fallu 18 mois finalement, mais nous y voilà ! Après un peu d’intendance – nous profitons d’avoir une voiture pour faire le plein de lait et de lessive ! – et quelques mésaventures – nous nous rendons compte presque arrivés que nous avons oublié notre casserole de camping à la maison… par chance nous en trouvons une dans une supérette – nous finissons par arriver à la forêt de Notre-Dame de la Paix, que je voulais découvrir depuis longtemps. Pas de chance, les nuages éclatent juste au moment où nous y arrivons, c’est le déluge… Je crois que ce n’est pas tout à fait mon jour aujourd’hui !

Je suis prête à renoncer mais Benoît propose d’attendre un peu et il a raison, au bout de 20 minutes cela se calme et nous pouvons attaquer la balade. C’est un tout petit circuit, à peine 2km, mais il est très sympa. Nous commençons par aller voir les points de vue – bien sûr complètement bouchés –  et puis nous nous attaquons au sentier botanique. Nous avançons dans une forêt primaire, à certains moments on se croirait dans la jungle entre les lianes, les orchidées qui poussent sur les troncs, les fougères, l’humidité… C’est vraiment magnifique ! Nous rencontrons plusieurs grenouilles, bien heureuses de l’humidité ambiante. Quelques zones herbeuses à la lisière de cette forêt offrent de jolis spots de bivouac, une prochaine fois peut-être !

Arrivée à Notre-Dame de la Paix

Une grenouille bien camouflée

Les hortensias dans le coin sont absolument superbes

Bien que courte cette balade nous fatigue bien. Nous reprenons ensuite la voiture en direction du volcan ; nous roulons jusqu’à arriver dans la zone de l’Argamasse, où se trouvent plusieurs spots bivouac. Il y en a notamment un qui m’a toujours fait de l’œil, et qui est libre ce soir… parfait ! Nous réalisons toutefois rapidement qu’en ce week-end estival, en plein dans  les vacances scolaires, nous ne sommes pas les seuls à avoir eu cette idée de bivouac… Plusieurs gros groupes sont installés dans les environs, on ne les voit pas mais on les entend… Benoît reprend la voiture pour aller explorer les aires de bivouac un peu plus haut, mais ce n’est pas mieux, alors on reste là.

Notre spot camping du jour !

Une fois la tente installée nous passons une petite soirée tranquille comme on les aime quand on campe, quel plaisir d’être ainsi dans la nature… En plus ce soir, comme nous sommes venus en voiture, nous sommes en mode « glamping » : j’ai mon oreiller, nous avons pris notre couette pour avoir plus chaud… C’est le grand luxe sous la tente ! Nous nous endormons aux sons du kabar (les grosses fêtes réunionnaises), c’est moins bucolique que les cris des oiseaux, mais bon, avec les boules quiès ça passe, et ils arrêtent tout à minuit.

Le lendemain matin nous nous réveillons sous un ciel assez couvert. Après un bon petit-déjeuner nous replions la tente et reprenons la voiture jusqu’au pas de Bellecombe. Malgré les nuages la vue sur le volcan, les coulées et le Formica Léo est bien dégagée, c’est chouette ! Aujourd’hui nous nous attaquons au nez coupé de Sainte-Rose, un sommet le long des remparts du volcan. Le sentier longe l’enclos du volcan, et nous permet de très bien voir les différentes coulées de lave. Nous arrivons assez vite au point de vue du piton Partage ; le sentier jusque-là plat se met alors à descendre. Ça va grimper pour remonter ! Lorsque nous arrivons au nez coupé, les nuages sont descendus et le point de vue est désormais bien bouché. Nous sommes contents d’avoir bien profité de la vue tout le long du trajet !

Il y a un dinosaure dans la Plaine des Sables !

Point de vue du pas de Bellecombe sur le volcan et le Formica Léo

Le nez coupé de Sainte-Rose, c’est le petit pic tout au bout !

Le retour se fait par le même chemin qu’à l’aller, assez facilement malgré la pluie qui est arrivée. Le dénivelé est moins impressionnant que ce que nous pensions lorsque nous le descendions ! Nous apercevons au loin les coulées de fin 2019 qui fument. Nous hésitions à prolonger avec la balade des trous blancs que nous n’avons jamais faite en entier mais la météo nous en dissuade. Nous nous remettons alors en route vers Saint-Denis, non sans quelques belles vues du Piton des Neiges, relativement dégagé malgré les nuages. Je passe ensuite une petite soirée calme à la maison pendant que Benoît profite de la voiture pour aller voir Star Wars au ciné de la ville d’à côté ! Voilà encore un chouette week-end, et quelques balades supplémentaires à cocher dans notre guide des randos 😉

Le Piton de Neiges

Tagué , , , , ,

5 réflexions sur “Bivouac au volcan, forêt Notre-Dame de la Paix et rando du nez coupé de Sainte Rose (18 et 19 janvier 2020)

  1. laurianne132 dit :

    Coucou, dommage pour le temps mais ça devait être sympa quand même ! En voyant tout ça, tu m’as replongée à Lanzarote au milieu des volcans. Je ne sais pas si vous y êtes déjà allés mais en matière de volcans, on peut guère faire plus, on n’avait jamais vu ça… Je suis sûre que vous aimeriez. A plusieurs reprises, on s’est dit que la Fournaise par rapport était finalement petit ! et pourtant… Je continue toujours à te suivre avec plaisir, même si je n’écris pas souvent. Il faut dire que dans 1 mois on part à Abu Dhabi, fin avril à Malte et là, j’ai travaillé énormément sur notre prochain roadtrip aux USA prévu (et déjà tout organisé – je croise les doigts !) pour le mois de septembre…
    Bisous à vous deux

    • Waouh que de beaux projets pour 2020 ! Que de beaux voyages ! Je me réjouis d’avance à l’idée de vous suivre 🙂 Quel est le programme aux USA ?
      Nous ne connaissons pas Lanzarote mais vous n’êtes pas les premiers à nous dire que c’est extra… Et vos photos étaient magnifiques… Bref clairement une destination qui est sur notre liste.
      Gros bisous à vous trois !
      Aurélie

  2. laurianne132 dit :

    Oui, de beaux projets ! Le périple aux US va de Denver à Denver en passant par les Badlands que nous avions adorés lors du TdM ainsi que Yellowstone (cette fois, on y passe 4 jours pleins en dormant dans les lodges inside), on continuera par The Archs et Canyon Lands (nous avions vu les arches mais pas Canyon Lands), puis ensuite Page où cette fois nous ne raterons pas les Antelope Canyons (!!!) et après on remontera par le Nouveau Mexique (Santa Fe)… Ce ne sont que les grandes lignes mais qui nous comblent car certains endroits nous sont inconnus et d’autres pas et c’est pareil pour Blandine.
    Quant à Lanzarote, oui, n’hésitez pas à le mettre au programme…
    Gros bisous à vous 2 😚

  3. […] dont je vous ai déjà parlé sur ces pages… comme notre rando sur le sentier littoral sud, notre week-end de bivouac au volcan avec la découverte du nez coupé de Sainte-Rose et notre nuit de bivouac au Maïdo suivie d’une looooongue rando sur les remparts de Mafate […]

Répondre à laurianne132 Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :