L’année 2018

« C’est parce que tout doit finir que tout est si beau » (Charles-Ferdinand Ramuz)

Fin d’une année, début d’une autre… voici venu le temps de la rétrospective 2018 ! J’aime bien ces petits bilans de fin d’année, ils me permettent de me retourner sur l’année qui vient de s’écouler, sur les choses accomplies et sur ce qui reste en suspens… Une page se referme et une autre s’ouvre, encore blanche et pleine de possibles et de surprises, c’est ce qui fait la beauté des choses… Je vous préviens cet article est long, alors installez-vous confortablement, et c’est parti 😉

Janvier 2018 : Janvier commence en douceur, sous le signe de l’amitié. Nous passons de chouettes moments avec notre super voisine Clémence, on visite le musée Stella Matutina, ceux de Saint-Denis, on mange des galettes des rois… notamment une mémorable avec Clémence et Aljosha, un couchsurfeur allemand (oui oui, nous nous sommes remis au couchsurfing !). Mi-janvier je rejoins ma mère et ma sœur à l’île Maurice pour un week-end prolongé, on profite de l’hôtel et on découvre le sud de l’île… avant de se prendre une bonne grosse tempête, elles à Maurice et moi à la Réunion. On sent bien que c’est la saison des pluies ici… et nous n’avons même pas de letchis pour nous réconforter, il a fait trop doux l’hiver dernier alors il n’y en a presque pas. Nous finissons le mois en beauté et en amoureux à l’hôtel Villa Delisle, où j’offre un week-end à Benoît à l’occasion de son anniversaire… C’est luxe, calme et volupté (et divin massage en duo…) C’est aussi en janvier que nous nous lançons dans le jardinage sur notre terrasse, nous faisons… un potager ! (dont je ne reparlerai plus, tellement ce fut un échec :-D)

Petti-déjeuner galette à la maison

Février 2018 : Nous continuons à passer pas mal de temps avec Clémence. Son retour en métropole se profile, alors on en profite tant qu’on peut ! Je me rate sur une sortie snorkeling et je me fais piquer par du corail, j’en garderai les stigmates une bonne partie de l’année… Les parents de Benoît viennent nous rendre visite, nous (re)visitons Hell-Bourg, Saint-Paul, le Volcan avec eux, de chouettes moments ! A la fin du mois, c’est le choc, ma grand-mère tombe gravement malade. Je laisse tout en plan ici et parviens à rentrer à temps pour lui dire au revoir. Elle meurt quelques jours après. Dire que ce fut un moment difficile est au-delà de la réalité… Toute la famille est sous le choc. Six mois après le décès de mon grand-père, c’est trop en trop peu de temps…

Mars 2018 : Je rentre seule à la Réunion, Benoît est resté pour le boulot à Paris. Je suis en formation dans l’ouest, coincée loin de chez nous à cause d’une nouvelle tempête tropicale qui a coupé toutes les routes. Après ce qui vient de se passer, j’ai l’impression d’être en plein cauchemar. Je vis minute par minute, petit objectif par petit objectif… Jean-Pierre & Gisèle sont à la Réunion à ce moment-là et m’aident à me changer les idées. Je retrouve Benoît avec joie à l’issue de sa semaine de télétravail… Mi-mars on n’en peut plus de rester cloîtrés à cause du mauvais temps… On a l’impression que cela fait des mois que nous n’avons pas pu sortir marcher. Nous bravons la pluie et filons à Salazie faire la rando de la cascade Manouilh. Il pleut mais il n’y a personne, la forêt est magnifique et la cascade énorme, une super journée qui nous oxygène !

La source Manouilh !!

Avril 2018 : En avril, ce sont les vacances ! J’ai posé un mois entier, et qu’est-ce que c’est chouette d’avoir du temps comme ça… Nous rentrons en métropole pour fêter l’anniversaire de ma sœur, puis je file en Savoie faire du ski pendant que Benoît reprend le boulot. J’enchaîne sur un long week-end à Budapest avec ma cousine Gwenaëlle, en mode balades et thermes. Mi-avril Benoît est à son tour en vacances, nous rentrons à la Réunion et partons 15 jours à Madagascar… une véritable aventure ! Autant les paysages et la faune nous séduisent, autant on se sent parfois (souvent) oppressés et harcelés… De retour de Mada il nous reste quelques jours avant de reprendre le boulot, et c’est le moment que choisit le piton de la Fournaise pour entrer en éruption. Benoît découvre pour la première fois ce spectacle incroyable… on voit encore mieux qu’en janvier 2017.

Budapest entre cousines

Mai 2018 : En mai nous reprenons notre petite routine réunionnaise… boulot intense la semaine, et week-ends de vadrouille. Nous testons notre premier bivouac ici, au sommet de la Roche Ecrite, l’un de mes plus beaux week-ends réunionnais… C’était dur de monter avec le matériel, mais cela en valait vraiment la peine. Nous passons également trois jours à Mafate, une découverte pour Benoît. A Saint-Denis nous parvenons à nous faufiler à la soirée d’ouverture des Electropicales à l’Hôtel de Ville, une ambiance de folie ! Nous assistons également au festival du film d’aventures et rencontrons Mélusine Mallender, qui parcourt le monde aux commandes de sa Triumph… elle me donne envie de repartir en vadrouille, tiens 😉

Et voir le soleil se lever sur la Roche Ecrite…

Juin 2018 : Côté boulot nous sommes revenus à effectif complet et cela change la vie. Une remplaçante est arrivée (Clio), on s’entend tout de suite très bien. Nous nous organisons avec mes collègues pour sortir plus tôt à tour de rôle, je ne passe plus mes journées à courir… On profite de Saint-Denis, on va au cirque, on fête la musique… Je découvre par hasard qu’à deux pas de chez nous il y a une petite bibliothèque municipale, j’y prends mes habitudes. Le week-end, nous testons deux beaux hôtels : l’Akoya à la Saline, et la Villa Kazuera à Cilaos. Pour la première fois je pose un jour de congé à l’occasion de mon anniversaire, inspirée par Benoît. On passe la journée à Saint-Pierre entre shopping, salade de palmiste et massages, j’adore…

Juillet 2018 : Au 1er juillet je deviens officiellement titulaire de mon poste. Hourra ! Le mois commence en métropole où je suis en vacances. Je profite de Paris, je fête mon anniversaire avec ma famille et nos amis, nous partons en Bretagne pour le mariage d’un couple d’amis, et puis je pars une semaine dans les Landes, des vacances « classiques » et très ressourçantes. Le retour à la Réunion se passe bien. Nous allons voir les baleines, faisons notre première sortie canyoning, passons pas mal de temps avec Clio et son compagnon Antoine, bref on profite de la vie réunionnaise ! A la fin du mois l’éclipse de lune me ravit…

Smoothie with a view

Août 2018 : Le mois d’août est marqué par de nombreuses randos réunionnaises… Je découvre tout plein de nouveaux coins, que ce soit en solo, en duo ou entre amis, et puis nous faisons un double bivouac ce mois-ci : une nuit au Maïdo et une nuit sur les flanc du Piton de la Fournaise. La réunion lé la ! L’hiver austral bat son plein, c’est la saison idéale pour randonner… Nous recevons également la visite de nos amies Tatiana & Claire, accompagnées de leur fille Eléonore, nous passons de chouettes moments avec elles entre balade à Saint-Denis, barbecue sur la terrasse, et aprèm à la plage du Lux. A la fin du mois nous testons l’hôtel Dina Morgabine à la Saline, pas mal du tout. Je me relance dans le jardinage, je plante des boutures de frangipanier qu’une collègue m’a données… Et puis je me mets au Pilates, une découverte !

A la découverte du Piton de l’Eau et ses arums en fleurs

Septembre 2018 : Début septembre, nous découvrons le tango. Nous assistons à nos premiers cours, nous sommes emballés, malheureusement les horaires ne vont pas trop coller… Nous partons revoir les baleines, et arpentons pour la première fois le chemin des Anglais, qui relie Saint-Denis à la Possession. Mi-septembre, nos vacances en amoureux commencent. Je retrouve Benoît à Orly (so romantic !), et après la réalisation de l’un de mes rêves – un petit-déjeuner chez Ladurée ! –  nous nous envolons vers Nice. Nous y passons une semaine dans l’arrière-pays, dans la famille de Benoît. Nous profitons de la famille et faisons quelques jolies randonnées, dans des paysages bien différents de ceux de la Réunion. Nous poursuivons avec une semaine en Irlande, entre roadtrip en duo dans le Ring of Kerry et week-end dublinois avec nos amis Aine et Yohan, qui attendent leur premier enfant. Là encore de chouettes moments que nous ne sommes pas prêts d’oublier !

Une cueillette fructueuse !

Octobre 2018 : Benoît reprend le boulot le 1er octobre, et moi je continue avec quelques jours à Paris puis à Los Angeles avec mon père. Il me fait découvrir ses endroits fétiches, c’est super ! Je suis contente de passer un peu de temps avec lui. Je reprends le boulot mi-octobre, motivée à bloc mais cela ne dure pas longtemps… La fin du mois est pénible, l’administration a changé les règles de cumul des jours de congés et de récupération sur notre compte épargne-temps, du coup mes collègues s’affolent et se retrouvent avec plein de jours à poser avant le 31 décembre. Ma chef notamment en a plein, du coup elle pose toute la fin de l’année… faisant évaporer par la même occasion mes espoirs de vacances de Noël. Je tiens le coup bon gré mal gré, mais je sens que la fin de l’année va être longue… Enfin, le mois se termine quand même par une belle surprise : les premières fleurs de mes boutures de frangipanier !

Novembre 2018 : Côté boulot les choses ne s’améliorent pas. Nous sommes en sous-effectif et je suis débordée… d’autant plus que la fin de l’année est toujours une période professionnellement chargée pour moi. Je tiens le coup en pensant à mes projets 2019… Heureusement, après quelques clashs cela s’apaise et se passe bien avec mes collègues, c’est déjà ça. Surcharge professionnelle et gilets jaunes obligent, on passe beaucoup de temps à Saint-Denis. Nous essayons de nous oxygéner comme on peut en sortant dîner dehors de temps en temps, on découvre aussi la rando du Pic Adam (où nous nous retrouvons à deux doigts d’adopter un chien !). En fin de mois les bonnes nouvelles se succèdent ; j’apprends en l’espace de quelques jours que le poster que j’avais envoyé a été sélectionné pour un gros congrès, que ma chef a validé ma demande de congé formation pour ce congrès, et surtout… que mes projets 2019 vont pouvoir se concrétiser ! Novembre se termine à Nantes pour le boulot, l’occasion de redécouvrir entre deux conférences cette ville bien agréable.

Décembre 2018 : Le mois commence à Paris, où nous passons une soirée magique pour nos 14 ans d’amour 🙂 Je rentre ensuite à la Réunion, rejointe quelques jours plus tard par Benoît. L’été austral arrive et avec lui les fruits que nous aimons tant… Letchis, mangues, fruits de la passion, on fait notre cure ! Le boulot reste chargé mais un peu plus gérable qu’en novembre. Le week-end nous découvrons la Plaine-des-Palmistes puis nous partons bivouaquer avec notre nouvelle tente sur le plateau du Kerval, un endroit qui me tentait depuis des lustres… Le 20 décembre, nous fêtons les 170 ans de l’abolition de l’esclavage à Saint-Denis, et puis Benoît rentre pour la fin d’année à Paris pendant que je reste occupée à sauver des vies ^^ Je profite tout de même des décorations de Noël de Saint-Denis, et puis le 24 décembre je réveillonne à l’hôpital avec mes collègues. C’est bien plus sympa que ce que l’on pourrait croire 😉 Toute fin décembre je m’échappe pour un week-end en solo dans le sud, l’occasion de randonner sur la lave et de profiter de Saint-Pierre. L’année se conclue en beauté à Saint-Gilles chez mes amis Charles & Caroline, pendant que Benoît réveillonne à Paris chez Coralie.

Après une année 2016 très voyageuse et une année 2017 marquée par notre installation en couple à la Réunion, en 2018 nous avons vraiment pris nos marques ici. Notre vie sociale s’est étoffée, nous avons continué à beaucoup découvrir l’île… Benoît a continué à rentrer tous les mois en métropole, moi je suis moins rentrée que l’année dernière… « seulement » 5 fois, soit tous les 2-3 mois environ. Nous avons un peu plus découvert l’océan indien avec mon WE familial à Maurice en janvier et nos deux semaines à Mada en septembre… to be continued ! Rodrigues, les Seychelles, l’Afrique du Sud me font de l’œil… Nous constatons toutefois qu’à habiter ici, pour les vacances on a souvent envie de dépaysement… donc d’Europe et de froid ^^

Le blog a été bien lu cette année… 30 000 visiteurs, près de 60 000 pages lues, c’est moins qu’en 2016 lorsque nous étions sur la route, mais nettement plus qu’en 2017. Merci à tous ceux qui me lisent, et encore plus à ceux qui prennent le temps de laisser quelques mots sur ces pages. A chaque fois cela me touche beaucoup…

J’ai poursuivi mon «challenge lecture » en 2018. Souvenez-vous, le 1er janvier 2017 je m’étais promis de me remettre à la lecture, en lisant un livre par semaine. En 2017 j’avais lu 35 livres, cette année je vous annonce avec fierté que le challenge est réussi : 52 livres lus sur l’année ! Un petit article lecture est d’ailleurs en préparation, j’ai eu plusieurs coups de cœur littéraires et je sais que vous aviez bien aimé le « top ten lecture » de l’année dernière 😉

Quant à l’année 2019 qui arrive, je ne vais pas vous faire languir… Elle sera voyageuse ! Trois ans après notre départ en TDM2, nos valises et passeports vont reprendre du service… Comme je l’avais déjà écrit ici, nous partons début février pour six semaines entre Patagonie et Antarctique, un rêve fou que j’avais depuis longtemps, et dans lequel Benoît a eu envie de me suivre. Nous allons donc découvrir le continent blanc… Benoît reprend le boulot mi-mars, et moi j’enchaîne sur six mois de dispo. Six mois totalement off donc, six mois de totale liberté pour faire ce que je veux. A moi le vaste monde ! L’excitation commence à monter sérieusement… Le programme de ces 6 mois n’est pas précisément établi – d’ailleurs je n’ai pas très envie qu’il le soit, j’ai envie de laisser les choses ouvertes – mais les envies sont nombreuses… J’ai envie de voyage à pied, en vélo, de prendre le temps d’aller rendre visite à mes amis aux quatre coins de la France (Toulouse, Albi, Montpellier, Clermont-Ferrand… et peut-être même Martinique ;-)).  Je rêve aussi de randonnée chamelière dans le Sahara, de périple en raquettes dans le Queyras, d’Asie Centrale et de Canada en train…  Benoît, qui n’a pas pu prendre les 6 mois avec moi, me rejoindra à certains moments, quand il le pourra. Il a d’ores et déjà posé une sérieuse option sur le Canada, et attend que mon itinéraire se précise pour décider du ou des lieux où il me retrouvera durant l’année (mais ce ne sera pas en Asie Centrale, ça c’est déjà décidé 😀 Il fait son snob de la yourte et des lacs d’altitude ^^) En tout cas je suis très heureuse d’avoir sauté le pas de la dispo en solo, et j’attends ces presque huit mois off avec impatience… J-25 !

Pour 2019, je vous souhaite à tous ce que je me souhaite à moi : vivre fort, intensément, en se concentrant sur le Beau. La vie n’attend pas, alors profitons de chaque instant… et n’ayons pas peur de nous lancer dans nos projets et nos rêves. Comme dirait Harry Potter, « It is impossible to live without failing at something, unless you live so cautiously that you might as well not have lived at all – in which case you fail by default. »  – Il est impossible de vivre sans échouer quelque part, à moins de vivre si prudemment que cela revient à ne pas vivre – auquel cas vous échouez par défaut. Alors vivons, profitons, n’ayons pas peur d’échouer, et faisons le tri entre l’important et l’accessoire…

Sur le plan personnel, 2018 a été marquée par  une épreuve : le décès brutal et inattendu de ma grand-mère. Elle était le pilier de notre famille, et je vous laisse imaginer ce qui arrive lorsqu’un pilier s’effondre… A la douleur de sa disparition s’ajoute celle des conflits familiaux secondaires à celle-ci. C’est d’une immense tristesse, mais je ne peux malheureusement rien y faire, à part faire mon possible pour rester hors de toutes ces histoires. Je pense souvent à Marc Aurèle, que j’avais cité en 2017, et qui écrivait « Que la force vous soit donnée de supporter ce qui ne peut être changé, le courage de changer ce qui peut l’être, et la sagesse de distinguer l’un de l’autre ». Avec d’autres mots, cela rejoint ce que m’a dit une sage voix dans un moment de blues : ne regrettons pas ce que l’on aurait pu avoir, et concentrons-nous plutôt sur ce qui est, sur les autres personnes, les autres opportunités… Elles peuvent apporter beaucoup. Je termine comme d’habitude avec quelques citations, sans doute moins joyeuses que d’autres années, mais pas sans espérance…

 « Lorsque l’une des portes du bonheur se referme, une autre s’ouvre ; mais souvent nous regardons si longtemps la porte fermée que nous ne voyons pas celle qui nous a été ouverte. » Helen Keller

 

« You only grow by coming to the end of something and by beginning something else. » John Irving

Je vous embrasse 🙂

Tagué ,

25 réflexions sur “L’année 2018

  1. Marie dit :

    Merci pour ce bilan! Une année riche, une année douloureuse aussi… Je te souhaite le meilleur pour 2019, à commencer par de belles nouvelles aventures autour du monde!

  2. Vanoise dit :

    Quel magnifique article tout en émotions ! J’ai relu avec plaisir ce long résumé (je ne manque aucun article même si je ne commente pas forcément) avec ses moments plus ou moins faciles …
    Quant aux nouveaux projets ils sont top ! De longs mois devant toi à arpenter le monde, c’est génial 😁 Peut-être nous croiserons-nous quelque part, de notre côté nous serons dans l’ouest Canadien au début de l’été .
    Je vous souhaite à tous les deux le meilleur pour 2019 🎉🎊
    Bizzzzz

    • Merci pour ton message ! Je vous souhaite également plein de bonnes choses pour 2019… Et peut-être que cette année sera l’occasion de nous rencontrer, qui sait ! A priori on sera plutôt au Canada fin août début septembre, mais ce n’est pas encore fixé… quand y serez-vous vous ?
      Grosses bises et merci pour ta fidélité 🙂

      • sous d'autres longitudes dit :

        Nous serons au Canada plus tôt, en juin et juillet, ce sera dans le grand nord canadien, Yukon et Northwest Territories jusqu’à l’Arctique !!!! Tu connais notre amour pour les latitudes nordiques!!! On aura peut-être l’occasion de se voir plus près, si tu passes (ou vous passez par l’Alsace), n’hésites pas! Bizzzz

      • On se tient au courant 🙂 Grosses bises !

  3. laurianne132 dit :

    Comme tu l’annonces, c’est un très long article qui retrace bien cette année que nous avons suivie avec intérêt grâce à tes nombreuses publications… Je suis comme Marie-Hélène, je ne manque aucun article même si ne n’écris pas forcément un petit mot !. Gilbert et Blandine se joignent à moi pour te souhaiter, ainsi qu’à Benoît, plein de bonnes choses pour 2019 … Bisous

    • Merci Laurianne pour ce petit mot, et pour ta fidélité sur ces pages ! Je vous souhaite moi aussi une très belle année 2019, et j’espère que 2019 sera l’occasion de se revoir pour un petit dîner à 5 🙂 Grosses bises, à bientôt j’espère !

  4. SAINT-MARTIN dit :

    Bonjour !
    Meilleurs vœux et merci pour tes articles qui me font toujours plaisir 😄
    Je t’envoie une bise depuis Hambourg où nous avons pris le frais pour les fêtes !
    Si tu passes dans le Sud Ouest nous vivons entre Bordeaux et Agen si besoin d’un hébergement ou autre 😉
    Amitiés du Sud Ouest
    Aurélie

    • Bonjour et merci pour ton message ! Vous êtes à la fois mes lecteurs les plus anciens (ou presque) et les plus discrets je crois 😉 Je suis toujours heureuse de vous lire ! Cela serait sympa de se rencontrer « en vrai », et j’ai toujours eu envie d’aller à Agen en plus. Si je passe par là je ne manquerai pas de vous faire signe.
      Profitez bien de Hambourg et je vous souhaite une très belle année 2019 ! Quels sont vos projets ?
      Grosses bises

      • Bonjour 🙂

        Oui ce serait bien de se rencontrer un jour. On passera peut être à La Réunion, qui sait ? Et si vous venez dans le Sud Ouest on pourrait se retrouver pour visiter quelque chose ensemble. Et si tu viens à Agen, surtout dis le moi !

        Pour 2019 nos projets voyage sont : un petit tour au Cambodge en février, un week end à Strasbourg en avril, une semaine en Sicile en mai(où j’ai une correspondante depuis mes 15 ans !), un voyage au Portugal cet été et peut être deux semaines en Guyane avec des amis en novembre. Nous essayons au maximum de partir les week ends, même si nous ne prévoyons pas toujours trop à l’avance. Côté professionnel on verra bien, je suis formatrice pour une société informatique chez des Notaires (ah si je pouvais « attraper » un déplacement à La Réunion !!!), pour le moment je ne forme que sur la partie juridique, mais je commence bientôt la partie comptable. C’est intéressant d’apprendre de nouvelles choses, et cela devrait favoriser mes déplacements (outre mer ^^^).
        Tiens j’ai aussi pour projet, comme l’an dernier d’ailleurs, de lire au moins un livre de ta liste 😉 !
        En tout cas il me tarde de lire les articles de ton année 2019, qui promet d’être remplie de découverte.
        Bises et à bientôt,

        Aurélie

      • Waouh merci pour ce long message ! J’adore 🙂 J’aimerais beaucoup que l’on puisse se rencontrer moi aussi. Je te ferai signe pour Agen, promis ! Et si vous passez par la Réunion prévenez-nous aussi… que ce soit pour des vacances ou pour une formation !
        Grosses bises et à bientôt (il faut ré-écrire sur votre blog ;-))

  5. Kenza dit :

    Ouah ! Désolée pour ta grand-mère mais tout le reste, c’est pas mal positif, ça m’a donné le sourire ! Et la ligne de train au Canada, elle passe par ma ville 😉

  6. travelingaddress dit :

    De beaux voyages en 2018! Madagascar et la Réunion me font toujours rêver 🙂 Mais je vois que 2019 ne sera pas en reste ; profite bien de ces 6 mois et bonne année !

  7. anoushapati dit :

    Un sacré bilan en 2018 ! Malgré des difficultés au boulot et dans ta famille, tu as l’air d’avoir vécu de beaux moments. Et wahooo le projet 2019, c’est top ! Bravo pour avoir franchi le pas pour réaliser ces rêves !
    Ton article est très inspirant car je le lis à un moment où je me pose 5000 questions… Merci pour les belles pensées 🙂

    • Merci pour ton message, qui me touche beaucoup ! C’est vrai que l’année 2018 a été forte en émotions… tristes comme joyeuses, ce sont elles qui colorent la vie finalement. Courage à toi pour tes réflexions et décisions, ces moments charnières ne sont pas évidents mais ils permettent aussi d’avancer. Grosses bises 🙂

  8. Coralie dit :

    Bravo pour cette belle rétrospective, qui donne à réfléchir sur sa propre vie et ses projets ! Cette année aura été riche en émotions diverses pour toi.
    L’année 2019 sera palpitante et pleine d’aventures ! Je te souhaite de belles découvertes, de profiter à fond de ces mois de liberté devant toi.
    J’espère qu’on arrivera à se croiser de temps en temps après le mois de janvier !
    Bises

    • Merci Coralie pour ton message 🙂 L’année 2019 se présente sous de bons auspices, j’espère que le fil de l’année confirmera cela. Et je compte bien que l’on se croise en 2019 plus qu’en 2018, à Paris ou ailleurs ! On en reparle fin janvier de vive voix de toute façon 🙂 Grosses bises et à bientôt !

  9. Maman Voyage dit :

    Hâte de lire tes aventures aux quatre coins du monde pendant ta dispo. Et je suis certaine que ta grand-mère veillera sur toi depuis les étoiles… Tout plein de bonheur à tous les 2 !

Répondre à anoushapati Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :