J229 et J230 – De Lima à Rio via Sao Paulo (17 et 18 août 2016)

img_1829Il fait encore nuit lorsque notre réveil sonne le 17 août au matin. Nous bouclons les valises, sautons dans le taxi que nous avons réservé et zou, c’est parti pour notre périple jusqu’à Rio de Janeiro. Le vol Lima-Sao Paulo se passe bien, nous passons un moment à chercher un distributeur ne prenant pas 10 euros de frais à l’aéroport puis nous attrapons un bus pour le terminal terrestre où nous achetons notre billet pour le bus de nuit Sao Paulo – Rio de minuit. Nous aurions pu en attraper un bien plus tôt –il est à peine 20H – mais la courte durée du trajet (6 heures seulement) nous fait décider de patienter à Sao Paulo plutôt que d’arriver à 2h du matin à Rio. En partant à minuit, il fera jour lorsque nous arriverons à Rio et cela sera plus simple pour nous de nous débrouiller dans cette ville que nous ne connaissons pas.

Survol des Andes

Survol des Andes

img_1862

img_1871

On retrouve à l'aéroport d e Sao Paulo les mêmes "bornes d'humeur" M&M's qu'à NYC ;-)

On retrouve à l’aéroport d e Sao Paulo les mêmes « bornes d’humeur » M&M’s qu’à NYC 😉

Nous nous organisons une petite vie en attendant le bus ; nous faisons les boutiques à tour de rôle, et puis nous dînons au foodcourt – Subway pour moi, chinois pour Benoît ! Peu de temps avant l’embarquement, alors que nous sommes dans la salle d’attente, une jeune femme athlétique avec un sweat-shirt « France » vient s’asseoir près de nous. Athlète, pas athlète ? Je finis par m’enhardir à lui poser la question, hé bien pas du tout ! C’est juste que son copain travaille pour Paris 2024… Elle est très sympa et on passe à un moment à discuter ensemble. Elle part aussi à Rio, mais pas dans le même bus que nous.

Nous avons l'embarras du choix pour partir à Rio, il y a plein de compagnies et des départs toutes les 20 minutes

Nous avons l’embarras du choix pour partir à Rio, il y a plein de compagnies et des départs toutes les 20 minutes

When a dream becomes true...

When a dream becomes true…

Le bus s’avère très confortable, il y a des toilettes à l’intérieur (THE critère !) et même… du wifi. Hiiii ! La geekette en moi a bien du mal à se coucher… A l’arrivée à Rio nous apprenons avec plaisir qu’il existe un bus direct entre le terminal et le quartier de Vidigal où nous logeons, c’est parfait. Nous sommes crevés mais scotchés aux vitres du bus afin d’apercevoir des bribes de Rio… Nous apercevons au loin le Christ Rédempteur perché sur sa montagne (hiiiii bis !), puis nous longeons quelques-unes des célèbres plages de Rio. La ville a l’air très chouette, on est ravis.

Arrivée à Rio ! Au loin, le Christ

Arrivée à Rio ! Au loin, le Christ

img_1936

img_1937

Notre enthousiasme est toutefois douché par l’arrivée à l’hôtel, qui non content de se trouver au cœur d’une favela (en fait totalement pacifiée, mais sur le coup ça fait un drôle d’effet quand même) s’avère franchement mensonger au niveau des chambres. Notre chambre de 30m² est en fait un genre de réduit aveugle communiquant via un grand trou dans le mur avec la chambre voisine, et collée à la cuisine commune. Pour l’intimité et le silence on repassera… J’ai bien du mal à rester zen. Certes ce sont les JO et lorsque j’ai réservé il y a 5 mois il n’y avait plus grand-chose d’autre, mais payer ce prix-là pour ça, ça craint vraiment… Impossible de dormir un peu comme nous l’espérions, du coup nous ressortons presque illico.

Nous longeons la côte jusqu’à la plage d’Ipanema, une grande plage de sable fin avec Brésiliens et Brésiliennes bronzés à défaut de tous être musclés ! Les locaux courent ou jouent au volley, les touristes se baladent ou sirotent une noix de coco face à l’océan, il fait un temps magnifique… C’est Rio comme on se l’imaginait !

Au pied de notre favela, le Sheraton. Snif.

Au pied de notre favela, le Sheraton. Snif.

Il y a beaucoup de street art à Rio, on aime !

Il y a beaucoup de street art à Rio, on aime !

img_2016

Ipanema beach

Ipanema beach

Nous déjeunons à Kilograma, un resto buffet où l’on paye au poids. C’est très bon mais cela revient au final assez cher. Nous faisons ensuite quelques courses avant de rentrer dans nos pénates, où par miracle c’est assez calme… Ni une ni deux on se couche, on est crevés ! Cinq minutes plus tard notre voisin de chambre fait irruption en beuglant dans le couloir avant de mettre le blender à fond dans la cuisine, dommage… C’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase et j’attaque le plan B : la négociation avec la gérante ! Au final nous obtiendrons de ne rester que 3 nuits au lieu de 5, avec qui plus est une ristourne sur le prix de la nuitée. On réserve dans la foulée une chambre Airbnb à Copacabana pour les nuits suivantes, cela devrait être plus confortable.

Nous parvenons tout de même à dormir un peu et nous ressortons en début de soirée. Le front de plage est toujours très animé. Nous découvrons qu’à l’occasion des JO, chaque pays a son petit pavillon culturel ; les deux plus proches de chez nous sont l’Allemagne et le Danemark, il y a foule !

Le stand allemand...

Le stand allemand de jour…

...où l'animation bat son plein la nuit...

…où l’animation bat son plein la nuit…

... et le stand danois !

… et le stand danois !

Pause noix de coco !

Pause noix de coco !

De retour à l’hôtel nous faisons un peu plus connaissance avec nos voisins et notamment M. Blender, plutôt sympa au final. Nous profitons ensuite des quelques avantages de l’hôtel pour nous faire à dîner et pour lancer une machine (la cuisine et la machine à laver sont en libre-service), et nous attendons pour dormir que nos voisins aient terminé de regarder leur film… Pffff, vivement dans trois jours ^^

Publicités
Tagué , , ,

8 réflexions sur “J229 et J230 – De Lima à Rio via Sao Paulo (17 et 18 août 2016)

  1. Vanoise dit :

    J’ai adoré l’article, peut être parce que je suis toujours en mode voyage, dans ma tête du moins.
    De la façon dont tu racontes, on a l’impression d’y être.
    Les photos des Andes sont superbes ! Aïe pour l’hébergement … ça fait bien râler ce genre de choses 😡
    Les sandwichs de Subway sont les mêmes partout… mais ça dépanne bien parfois !
    Bizzzz !

    • J’aime bien raconter les trajets et les galères, car c’est ça la vraie vie en voyage… Pas juste des moments et des photos paradisiaques 😉
      Grosses bises et merci pour ton petit mot !

      • Vanoise dit :

        Entièrement d’accord avec toi! Ce sont tous ces détails qui font le voyage. J’essaie d’aller beaucoup plus loin dans mes articles maintenant, cela me correspond mieux que la photo carte postale. Il me fallait le temps de trouver mes marques sur la blogsphère! Bizzzzz!!!!

      • Ils sont top tes articles 🙂 D’ailleurs il faut que j’aille faire un tour sur ton site, je dois avoir de la lecture en retard…

  2. Ah Rio ! Une ville mythique que nous avions adoré :-)Vous en avez fait du chemin vous aussi et vu du pays depuis notre rencontre au Laos. Ça paraît une éternité! Vous êtes où en ce moment et quelle est la suite du programme ? Besos à vous deux et bonne route !

    • Oui ! Le Laos me semble bien loin 🙂
      Nous sommes rentrés de notre tour du monde début septembre. Nous nous sommes réinstallés chez nous à Paris, mais pas pour longtemps finalement car on m’a proposé un poste à la Réunion… Je pars début octobre du coup, d’abord en éclaireuse puis Benoît me rejoindra dès qu’il aura du travail. Une nouvelle aventure !
      Et vous, où en êtes-vous ? Combien de temps vous reste-t-il en NZ ?
      Bises et à un de ces quatre j’espère 🙂

  3. ah oui en effet, ça devait être dur pour se reposer :p Vous avez bien fait de changer, mais au moins maintenant, vous connaissez ce coin et vous savez comment l’éviter :p et puis hors JO, il doit y avoir plus de choix…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :