Bilan deux ans après le retour… déjà !

« Le voyage pour moi, ce n’est pas arriver, c’est partir. C’est l’imprévu de la prochaine escale, c’est le désir jamais comblé de connaître sans cesse autre chose, c’est demain, éternellement demain. » Roland Dorgelès

J’ai du mal à le croire en écrivant ce titre… Deux ans, deux ans déjà que nous sommes rentrés de notre tour du monde. Le temps a fait une curieuse œuvre de distorsion, et il est étrange de constater à quel point notre tour du monde nous semble loin et proche à la fois. J’ai l’impression que c’était hier que nous crapahutions sur les routes du monde, et pourtant lorsque je me retourne je ne peux que constater qu’il s’en est passé des choses en deux ans…

Des retrouvailles, une thèse et un diplôme pour moi, de nouvelles compétences professionnelles pour Benoît, un nouveau boulot chacun, et même… un appartement ! Toutes ces choses sont des choses cool, que nous avons voulues, et notre objectif désormais est de rester vigilant afin que tout cela reste un bonheur choisi chaque jour, et ne se transforme pas en chaînes. Il est si facile de se laisser couler et dévorer dans une routine !

Notre vie parisienne a des avantages, et nous en profitons autant que possible, le soir après le travail et le week-end. Belles balades, spectacles, monuments… Il y en a des choses à voir et à découvrir, à quelques stations de métro de chez nous ! Après, lorsque nous enchaînons les journées et les semaines chargées, en passant notre temps à courir et sans vraiment trouver de temps pour nous comme on le voudrait, il nous arrive de nous demander ce que l’on fait là… Alors qu’en voyage je me réveillais chaque matin pleine d’enthousiasme à l’idée des choses à découvrir, des jours à inventer et des pages blanches à écrire, ici j’ai parfois le sentiment de vivre des journées que j’ai déjà vécues et il faut bien de l’énergie pour mettre de la magie dans le quotidien.

Tour Eiffel, mars 2014

Tour Eiffel, mars 2014

Nous faisons au mieux pour continuer à vadrouiller en dépit des contraintes qui sont les nôtres, et notamment de nos jours de congé dont le nombre n’est malheureusement pas illimité ! Après les voyages de notre première année post-retour, cette deuxième année a encore été marquée par de jolies destinations. Nous sommes ainsi partis ensemble à Reims, Rotterdam, St Brieuc, Anvers, Aix-la-Chapelle, Marseille, Séville, Brocéliande, Noirmoutier et Naples, sans oublier un petit crochet par les châteaux de la Loire où nous avons pu voler en montgolfière. Ce fut exclusivement de courtes escapades, la plus longue étant Naples avec 5 jours. Quant à nos vacances d’été, elles furent françaises cette année, et furent pour nous l’occasion de nous ressourcer dans les Landes et dans l’arrière-pays niçois, et puis de découvrir le superbe parc national du Mercantour.

Vue sur la baie de Naples et le Vésuve, juillet 2014

Vue sur la baie de Naples et le Vésuve, juillet 2014

Côté voyages en solo, Benoît est parti une semaine fin juin, pour faire du kite-surf dans le sud de la France. Quant à moi j’ai pas mal bougé de mon côté : une petite semaine à Barcelone en décembre 2013, et le point culminant : trois semaines dans le nord du Chili en février 2014. Je suis également partie en famille en Californie durant une dizaine de jours en mai. J’ai plus de vacances que Benoît, alors je dois dire que j’en profite… ! Nous avons par ailleurs quelques projets en préparation d’ici la fin de l’année, suspense, suspense… En tout cas soyez-en assuré, vous aurez encore de la lecture d’ici la fin de l’année 😉

P2320971

Chili, février/mars 2014

L’envie de repartir au long cours est toujours présente, mais ça, on s’en doutait… On discute ensemble, on réfléchit, et des idées prennent doucement forme. Entre deux patients ma souris s’égare souvent sur des sites de voyage, et je suis partagée, selon les jours, selon l’humeur, entre pincement au cœur en lisant les autres partir, repartir et s’en aller vivre en Antarctique, et tranquille certitude qu’un jour, bientôt, nous repartirons.

Santorin, septembre 2013

Santorin, septembre 2013

Publicités
Tagué , ,

5 réflexions sur “Bilan deux ans après le retour… déjà !

  1. Véro dit :

    Salut !
    C’est toujours bien de faire un bilan, de prendre du recul, pour mieux avancer !
    Il faut trouver un juste milieu entre profiter de l’instant présent, tout en continuant de faire des projets d’avenir ! Mais ce n’est pas sain non plus de vivre dans un futur hypothétique, au risque de passer à coté de plein de choses du présent ! Bref, il ne faut pas se poser trop de questions je crois, foncer, vivre à 100% et rester optimiste ! Ce n’est pas facile de sortir de sa zone de confort, cela demande un peu de courage, mais une fois qu’on a franchi le pas, tout devient possible !
    A bientôt !

    • Merci pour ton passage ici et pour ton message ! Je te rejoins à 100%… il est essentiel de savoir profiter des petits bonheurs du quotidien, tout en préparant les projets futurs… Il faut aussi garder en tête que pour réaliser ses rêves, il faut savoir s’en donner les moyens et ne pas attendre passivement que ça arrive… Sinon, c’est le meilleur moyen que cela ne se réalise jamais.
      Juste, je ne suis pas certaine de comprendre ce que tu veux dire dans ta dernière phrase… Perso, ce qui me pèse parfois ici, c’est justement de ne pas avoir l’opportunité de sortir de ma zone de confort 😉 Des bises !

  2. Géraldine Chapman dit :

    Aïe aïe aïe, ce virus du voyageur… La vie est tellement belle sur les routes du monde, que le quotidien a du mal à nous émerveiller ! Quatre mois que nous sommes rentrés de notre tour, et je trouve cela assez difficile. Alors oui, continuer à projeter, il n’y a que ça pour avoir envie d’avancer 🙂 J’ai hâte d’en savoir un peu plus sur ce qui vous attend… Pour nous, c’est retour à la « normale » pour le moment, et interrogations sur Comment se payer un mois en Australie l’été prochain !!!

    • Sympa votre idée de mois en Australie, voilà un beau projet ! Je trouve moi aussi le retour difficile, passées les premières semaines de retrouvailles diverses et variées… Après, il ne faut pas baisser les bras, il faut garder le sourire et travailler à mettre de la magie et de la découverte dans le quotidien. Bon et alors le blog, quand est-ce que vous le terminez ? 😉 Grosses bises et à bientôt j’espère, si vous passez par Paris faites-nous signe !!

  3. […] avons bien entendu, comme la première et la deuxième année post-retour, continué à arpenter notre belle planète lors de week-ends et de vacances. Outre nos balades […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :