Randonnée des balcons de la Seine aux rochers de Fontainebleau

« Un papillon, ça vit si peu de temps que ça a le droit de se poser partout où il veut. » B.

La découverte des Topo-Guides édités par la Fédération Française de Randonnée fut pour moi une grande découverte : voilà enfin pléthore d’idées pour aller découvrir des endroits inconnus dans la région ! Après notre première randonnée francilienne de Marolles à Lardy, nous avons décidé en ce samedi chômé de partir à la découverte de la forêt de Fontainebleau. Comme pour une fois nous avions la journée entière devant nous nous avons opté pour un itinéraire classé « difficile » de 16km. Allez zou, c’est parti !

Première étape, rejoindre la gare de Fontaine-le-Port. Avec un train par heure depuis la gare de Lyon, il faut viser juste ! Un changement à Melun plus tard nous arrivons à destination. Le ciel est couvert et à peine cinq minutes après notre arrivée il se met à mouillasser, ce n’est pas gagné ! Heureusement cela se lève assez vite, et nous marchons ensuite sous un beau soleil.

La première partie de la balade, entre Fontaine-le-Port et Chartrettes, surplombe la Seine. On voit derrière le début de la forêt. Il y a de bien jolies maisons par ici, possédant quasiment toutes des terrasses et des jardins permettant d’admirer la vue. Nous longeons quelques jardins, surprenant bien malgré nous un homme torse nu en train de se tortiller en musique sur sa terrasse 😀

Les maisons sont plutôt sympathiques dans le coin...

Les maisons sont plutôt sympathiques dans le coin…

DSCF4133

DSCF4144

Nous redescendons ensuite d’un niveau et poursuivons notre marche le long de la Seine ; l’eau semble bien plus verte qu’à Paris, est-ce dû aux plantes et aux algues plus nombreuses, ou bien simplement un effet d’optique avec le reflet des arbres de la forêt ? Nous profitons de ce joli cadre pour pique-niquer sur l’herbe, non sans devoir faire fuir des cygnes qui s’approchaient un peu trop…

Un peu plus loin nous sonnons à une maison pour demander à remplir nos bouteilles d’eau, déjà vides avec cette chaleur… Les gens sont en train de déjeuner dans leur jardin, et nous échappons de peu au pastis 😉 Nous traversons ensuite la Seine via une passerelle au-dessus d’un grand barrage. Nous arrivons pile au moment où un bateau arrive et assistons donc en direct à l’ouverture de l’écluse.

DSCF4178

DSCF4177

DSCF4187

Le circuit serpente ensuite dans Bois-le-Roi ; c’est la partie la moins sympa de la balade car les rues n’ont pas un intérêt fou, et que l’on perd pas mal de temps à chercher où tourner etc… Il aurait éte plus simple d’aller tout droit, directement dans la forêt. Nous passons tout de même devant la petite bibliothèque municipale « à l’ancienne » qui me rappelle un peu celle de mon enfance… Sur le chemin, quelques panneaux nous expliquent des choses intéressantes, en particulier que nous sommes sur le GR 1, le premier GR à avoir été créé ! Ma grand-mère me racontera d’ailleurs le soir que mon arrière-grand-mère et son mari avaient l’habitude de venir se promener par là le dimanche, dans les années 20…

DSCF4206

Je suis un peu déçue par l’arrivée dans la forêt de Fontainebleau, c’est bien moins joli que dans mon souvenir… Le chemin est sableux, très large, et la partie de forêt où nous sommes n’est pas très fournie. Bref, je ne suis pas convaincue ! Cela s’améliore au bout de quelques kilomètres, nous avançons au coeur de la forêt et découvrons les premiers rochers. Tout de suite cela ressemble plus à ce que j’avais en tête ! La végétation est disparate, entre conifères et fougères, et il y a des endroits assez fleuris. Au pied d’un rocher nous tombons nez à nez avec ce que je prends d’abord pour un serpent… en fait, c’est un gros lézard vert fluo, apparemment typique du coin. Nous faisons notre pause goûter peu après et sommes littéralement assaillis par un papillon, qui nous tourne autour et se pose sans cesse sur nous…

Entrée dans la forêt de Fontainebleau

Entrée dans la forêt de Fontainebleau

DSCF4226

DSCF4237

DSCF4241

Plus nous avançons et plus le cadre devient joli avec des rochers, de hautes fougères… On pourrait se croire dans une forêt enchantée, et nous n’aurions pas été surpris de voir soudain surgir un elfe ou une fée à nos côtés ! Nous sommes maintenant au cœur de la forêt. Nous rejoignons un circuit « escalade des rochers » qui a l’air bien sympa aussi, une prochaine fois peut-être !

DSCF4258

DSCF4242

C’est dans cete partie de la forêt que l’orage nous surprend, quelques grosses gouttes pour commencer qui se transforment rapidement en pluie torrentielle. Nous ne nous étions pas pris un tel orage depuis la mousson en Asie… Cela nous rappelle notamment l’énorme orage que nous avions eu aux temples d’Angkor, avec les parents de Benoît. En quelques minutes nos vêtements sont à tordre, mais le moral reste bon et nous rigolons bien ! Nous grimpons tout de même au sommet de la tour Denecourt, mais le panorama censé être superbe sur la forêt est quelque peu bouché ^^ Nous ne nous attardons pas au sommet, il y a des éclairs et nous ne voulons pas terminer rôtis… Nous reprenons notre chemin sous la pluie, qui finit tout de même par se calmer. La balade s’achève à la gare de Fontainebleau-Avon, où nous reprenons le train pour Paris… Pas de chance c’est un TER climatisé, et le fait d’avoir retiré nos T-shirts trempés pour mettre nos pulls secs ne suffit pas à nous réchauffer ! Autant dire que nous apprécions la douche chaude en rentrant…

La tour Denecourt

La tour Denecourt

Panorama sur la forêt de Fontainebleau, sous le déluge...

Panorama sur la forêt de Fontainebleau, sous le déluge…

DSCF4265

Ceux qui sont intéressés par cette belle balade trouveront le détail de l’itinéraire par ici (cliquez sur le lien). Le Topo-Guide indique une durée nécessaire moyenne de 4H15, mais si comme nous vous aimez bien prendre votre temps voire pique-niquer en chemin n’hésitez pas à compter une à deux heures de plus ! A titre indicatif, pauses incluses (mais trajets exclus), la balade nous a pris 6H15.

Publicités
Tagué , , , , ,

Une réflexion sur “Randonnée des balcons de la Seine aux rochers de Fontainebleau

  1. […] notre première randonnée dans l’Essonne de Marolles à Lardy, puis celle à Fontainebleau, nous poursuivons aujourd’hui notre découverte des chemins de randonnée franciliens, direction […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :