J20 : Une journée spéciale : The Machu Picchu’s warriors (ou la journée où on a tout fait à pied) (3 décembre 2011))

400 marches… plus que 1300 !!!

Le réveil sonne à 3H55, comme c’est dur ! Petite douche, petit-déjeuner, et zou, nous filons à l’attaque du Machu Picchu. Les premiers bus pour monter sur le site partent vers 5H30/6H, mais nous avons décidé de monter à pied. Benoît se sent mieux, heureusement… Nous quittons donc l’hôtel vers 4H30, et attaquons la montée. Ça grimpe bien, il y a plus de 1700 marches ! Nous arrivons en haut vers 6H, pile au moment où le site ouvre.

Victoire, on y est !

C’est une impression indescriptible que de découvrir « en vrai » ce site dont nous avions tant rêvé. Si Nazca était le « hotspot » de Benoît au Pérou, pour Aurélie c’était le Machu Picchu… Nous ne sommes pas déçus, c’est magnifique. Il fait très beau en plus, nous avons de la chance !

Que serait le Machu Picchu sans… ses lamas ?

La montée nous a fatigués, et nous flânons tranquillement une petite heure… C’est qu’il faut reprendre des forces, à 7H nous avons des billets pour faire l’ascension du Wayna Picchu, la montagne qui surplombe le Machu Picchu 😉 Là encore, ça grimpe bien. A certains endroits c’est tellement raide qu’il faut s’aider des mains, et/ou de câbles qu’ils ont installés pour aider les marcheurs… Mais cela vaut le coup ! Au fur et à mesure que nous montons, nous découvrons un point de vue exceptionnel sur le Machu Picchu. Nous voyons également tout ce que nous avons monté le matin pour arriver au Machu Picchu, nous sommes fiers de nous !

ça grimpe ! (photo garantie sans trucage)

Là aussi, ça grimpe ! Ne regardez pas en bas…

Le jeu en valait la chandelle ! (the juice worths the squeeze ^^)

Sur la gauche, les lacets à travers lesquels nous avons coupé le matin pour arriver au Machu Picchu

Mythique, n’est-ce pas ?

Enfin tout en haut du Wayna Picchu, we did it !

Nous mettrons en tout 3H pour faire l’aller-retour sur le Wayna Picchu. Nous sommes bien contents d’avoir pris des billets pour le groupe de 7H (ils font monter 200 personnes à 7H, et 200 personnes à 10H), car lorsque nous redescendons le soleil commence à taper.

Ingénieux escaliers incas sur le chemin du retour

Une grotte pas franchement large…

On était là haut, au Wayna Picchu !

Après une petite pause, nous continuons notre exploration du Machu Picchu en marchant cette fois jusqu’à l’Inti Punku, la porte du soleil, le point d’arrivée de l’Inca Trail. Là encore c’est une bonne heure et demie de balade, sur du plat… péruvien, c’est-à-dire du plat pas vraiment plat ! Le point de vue sur le Machu Picchu est sympa aussi.

On ne vous a pas menti !

La porte du soleil

Vue sur le Machu Picchu depuis l’Intipunku

Idem (à gauche le Machu Picchu, à droite le Wayna Picchu)

Après toute cette marche, nous décidons d’aller déjeuner. Plutôt que de nous prendre un minuscule sandwich plein de mayo à 12 dollars (oui, oui, ils en profitent…), nous nous offrons un extra : le buffet du Machu Picchu ! On n’est pas tous les jours au Machu Picchu, et ce n’est pas tous les jours le 3 décembre non plus 😉 C’est un buffet d’hôtel comme on les aime, et nous nous régalons… On re-remplit aussi discrètement les bouteilles d’eau, ça nous évitera d’en racheter à prix d’or sur le site.

Après l’effort, le réconfort !

Nous sortons du buffet vers 14H30, avec pour objectif de prendre un guide pour visiter le Machu Picchu en détail. Las, c’est la basse saison, tous les tours opérators sont en train de repartir, et les guides avec… La seule guide qui reste est vraiment trop chère, alors nous partons visiter le site par nous-mêmes, armés de notre Routard.

Nous commençons par aller voir le pont inca, puis nous nous promenons dans les différents quartiers du site : les terrasses pour les cultures, la place centrale, le temple du soleil, l’endroit où l’on faisait les sacrifices… Tous les tours opérators sont repartis, et c’est une sensation magique que d’avoir le Machu Picchu quasiment rien que pour nous ! Nous devons être à peine une centaine sur le site, ce qui n’est rien…

Le pont inca

Les terrasses

La place centrale

La pierre à sacrifices, en forme de condor (petite rigole d’évacuation du sang comprise, au niveau du bec)

Nous quittons le Machu Picchu peu avant la fermeture à 17H… et pour ne pas arrêter nos crapahutages en si bon chemin, nous redescendons à pied jusqu’à Aguas Calientes ! On est crevés, mais ravis de notre journée…

Dernière photo au Machu Picchu !

Nous dormons un peu dans le train du retour. Nous avons réservé pour le soir un hôtel sympa à Ollantaytambo, afin de pouvoir visiter la vallée sacrée le lendemain avant de rentrer à Cusco. La chambre est top, l’accueil moyen, il faut quasiment les supplier pour pouvoir manger un morceau alors qu’il n’est que 20H30. On finit par parvenir à négocier un sandwich avec un jus d’ananas, ah non il n’y en a plus… On fait aussi sauter le pourboire qu’ils ont tenté de nous faire payer d’office à la fin, avec la note.

Nous regagnons ensuite notre chambre douillette et immaculée, et on dort d’une traite !

L’appel de la couette !

Publicités
Tagué , , , , ,

10 réflexions sur “J20 : Une journée spéciale : The Machu Picchu’s warriors (ou la journée où on a tout fait à pied) (3 décembre 2011))

  1. Martin dit :

    Superbe!!

    Reposez-vous bien, vous avez parcouru un sacré dénivelé!!!

  2. Laetichou dit :

    Magnifique !!!

    J’admire toutes ces montées/descentes/presque plat que vous avez parcourus !! Des marcheurs des vrais !!!

    Grosses bises et j’espère que vous avez passé un bon Noël ^^
    Laeti

  3. Morgane dit :

    Superbe !!

    Le jeu en valait la chandelle effectivement 🙂 Heureusement que la belle chambre d’hotel vous attendait le soir ! Gros bisous

  4. Papounet dit :

    Je suis impressionné ! Bravo ! Très belles photos et vues splendides ! Vous pouvez effectivement être fiers de votre journée.

  5. ChatLe dit :

    Alors là, chapeau!! C’est ce qu’on peut appeler une journée mémorable! Vos photos sont magnifiques aussi, et celle où Benoît est au-dessus du vide m’a particulierement marqué! En effet, the juice was worth the squeeze… 😉

  6. Marie dit :

    C’est magnifique, je comprends bien votre émerveillement! Quelle émotion ça doit être d’atteindre ce site magnifique après l’avoir bien mérité!

  7. […] nous optons bien sûr pour la marche à pied… Ce n’est pas ça qui va faire peur aux Machu Picchu warriors ! 😉 Le chemin de randonnée qui conduit jusqu’au mont Solaro commence par longer quelques […]

  8. […] dans les arbres… Il faut dire que nous sommes un peu dépités de notre condition physique, les Machu Picchu Warriors ont du plomb dans l’aile… On souffre, et les dix derniers kilomètres sont horribles, sur une […]

  9. […] Cuenca, c’est une visite que nous avons bien aimée même si le site est bien plus petit que le Machu Picchu ou le […]

  10. […] par nous-même cette fois-ci, et puis en 2011 nous avions eu de gros postes de dépenses comme le Machu Picchu, le survol des lignes de Nazca et Palpa ou encore le trek du […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :